Sea Mirror de Yann Kersalé, One Central Park, Sydney, Australie
Previous
ALÉATOIRE
Fresh architectures bâtit à Paris : 16 logements place de Stalingrad
Next

A travers les murs la lumière, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique

Prix spécial du jury 2013 ACE. Isabelle Corten, conceptrice lumière belge, agence Radiance 35, avec le Collectif d’artistes italiens, Zimmerfrei, Bruxelles.
par Isabelle Corten10 janvier 2014

En 2010, le comité de quartier Atrium Bruxelles Centre et la ville de Bruxelles initient un projet de mise en lumière du quartier Saint-Jacques. Il est situé au centre de la capitale de la Belgique.

Implantation sur les façades, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Implantation sur les façades, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Notre agence d’urbanisme lumière est sollicitée. Nous proposons plutôt de travailler sur un Plan lumière. Ses objectifs étant de :

  • souligner l’identité du quartier,
  • attirer le regard,
  • inciter à y pénétrer,
  • générer une promenade.

Le concept général s’articule autour d’un travail sur :

  • une scénographie à l’aide de « touches de lumière »,
  • l’éclairage public,
  • les vitrines des commerces.

Scénographie lumière

Ce premier volet du plan lumière est envisagé comme une série d’appels. Il dirige le chaland d’un point à un autre. Il lui donne envie de rentrer dans le quartier.

Implantation en façade, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Implantation en façade, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Ainsi, sous la forme d’une promenade, une vingtaine de surfaces de projection ont été sélectionnées et relevées dans le quartier. Il s’agit de murs-pignons ou de trumeaux en façades.

Implantation un bâtiment, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Implantation un bâtiment, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Pour le choix des images à projeter, il a été décidé de collaborer avec une artiste. Pourquoi ? Notre idée est de positionner l’éclairage scénographique comme une intervention artistique, propre au quartier et ancrée dans son histoire.

Touches de lumière

Le projet artistique d’Anna de Manincor du collectif d’artistes Zimmerfrei invite à lever la tête vers des « touches de lumière ». L’idée maîtresse de l’artiste est de pratiquer des percements imaginaires dans les façades et projeter le regard au-delà.

Au détour d'une rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Au détour d’une rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

La projection d’une image ronde sur les bâtiments ne se veut pas simple décoration ajoutée. Au contraire, la lumière va :

  • percer la surface,
  • ouvrir des fenêtres maintenant murées,
  • perforer les murs grâce à l’imagination.
Sur une façade, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Sur une façade, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

L’intention est de regarder le bâti sous l’angle d’une curiosité sans cesse renouvelée.

  • Deviner des espaces invisibles mais présents.
  • Imaginer des intérieurs, endroits de vie ou de travail.
  • Découvrir des lieux parfois vides, parfois saturés d’objets et d’histoires ou en transformation.
A l'angle de deux rues, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

A l’angle de deux rues, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Simplement en projetant un fragment circulaire d’image photographique qui tantôt est documentaire, tantôt une transposition.

Touche de lumière, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Touche de lumière, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Les photographies

Les images sont caractérisées par un sens prononcé de la perspective ainsi qu’une vision en profondeur, à l’image d’un cône visuel perforant plusieurs matériaux de construction.

Dans la rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Dans la rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Les photos ont été prises sur le site du quartier Saint-Jacques. Elles correspondent pour certaines à l’espace intérieur juste derrière le mur, pour d’autres à un autre intérieur à Bruxelles.

Touche de lumière, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Touche de lumière, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Par l’intermédiaire des images projetées, l’idée est aussi de porter un autre regard sur toutes les maisons remarquables du quartier.

Implantation lumière

L’implantation des 20 images crée une promenade basée sur des effets perspectifs. Les projections sont toujours sur des murs aveugles. Les projecteurs à gobo sont placés sur les façades en face des images projetées.

Plan d'implantation, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Plan d’implantation, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

La plupart du temps, ils sont implantés sur un mitoyen, à des endroits où le câblage est facilement réalisable. L’angle du faisceau lumineux a été calculé pour ne pas déborder sur les éventuelles fenêtres adjacentes.

Dans une rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Dans une rue, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Les numéros encerclés reflètent les possibilités de variation d’images dans le temps. Les cadrages des lieux photographiés seront les mêmes mais on pourra remarquer de légères nuances comme le mouvement de la figure humaine.

Éclairage public

Les lanternes historiques ont été conservées mais la lumière orange des sources a été remplacée par de la lumière blanc chaud.

Eclairage public, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Eclairage public, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

L’ensemble de l’éclairage public et des projections du quartier est financé par la Ville de Bruxelles, installé et entretenu, par l’Intercommunale Sibelga.

Vitrines des commerces

Atrium Bruxelles Centre propose aux commerçants du quartier Saint-Jacques d’améliorer l’éclairage de leurs vitrines commerciales. Deux bureaux d’étude en éclairage – Ingélux et Biospaces – ont mis en place des recommandations qualitatives et esthétiques pour les commerces destinées à :

  • optimiser les systèmes d’éclairage,
  • favoriser les économies d’énergie.
Eclairage des vitrines, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Eclairage des vitrines, A travers les murs, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique © Radiance 35, Zimmerfrei

Au-delà, ce travail sur les vitrines confère au quartier une identité originale en animant l’espace public durant la soirée.

Prix de l’ACEylène 2013

A travers les murs, quartier Saint-Jacques à Bruxelles, Belgique, est lauréat du Prix spécial du jury de l’ACEylène 2013 décerné à un concepteur lumière ACE.

Lieu

  • Quartier Saint-Jacques
  • Bruxelles, Belgique

Équipe du projet

Initiative Comité de quartier Saint-Jacques Atrium Bruxelles Centre
Maîtrise d'ouvrage Ville de Bruxelles
Directeur artistique Anna de Manincor Collectif d'artistes Zimmerfrei
Maître d'œuvre éclairage Ingélux Biospaces
Concepteur lumière Radiance 35 Isabelle Corten
Matériel d'éclairage Schréder Signify (ex Philips Lighting)
Installateur Intercommunale Sibelga
Magazine LICHT

Quelques chiffres

Coût des travaux éclairage 138 300 €

ZOOM +

 
Théâtre Graslin, mise en lumière du patrimoine de Nantes
 
Abbaye de Saint-Michel de Cuxa, mise en lumière du patrimoine, Prades
 
Viaduc de Chaumont, mise en lumière du patrimoine en Haute-Marne
 
Lumière, culture et patrimoine, ACE à Marseille, Rencards de l’ACEtylène 2013
 
Chartres fête ses Lumières : Fête de la Lumière 2014
 
Plan lumière, Anvers – Antwerpen, Belgique : Susanna Antico
 
Le roi se meurt de Eugène Ionesco, Cie Biloxi 48, Bruxelles

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Isabelle Corten
Isabelle Corten
Conceptrice lumière fondatrice de l’agence Radiance 35 en 2010. Présidente de Concepteurs Lumière Sans Frontières. Architecte urbaniste de La Cambre Architecture à Bruxelles. Mes centres d’intérêts sont la ville, son organisation sociale diurne et nocturne, les marches exploratoires et... le cinéma !
728x90 Animated
728x90 Animated
10 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    Christophe Richon
    13 janvier 2014 at 8 h 34 min

    Superbe réalisation pleine de poésie et d’humour, vivement mon prochain passage à Bruxelles ! Bravo Isabelle, et merci Vincent de nous le faire découvrir.

  • Avatar
    Marie Anne Dujardin
    13 janvier 2014 at 17 h 38 min

    SUPER. Lever la tête, être dans la “bulle lumineuse ” de quelqu’un. Original, vivant, j’aime…

  • Avatar
    Bouchet
    14 janvier 2014 at 9 h 35 min

    idée séduisante,et de nature à aiguiser la curiosité et à découvrir un quartier en dehors de son intérêt architectural. des précisions techniques sur la réalisation et la maintenance seraient les bienvenus

  • Isabelle Corten
    15 janvier 2014 at 22 h 22 min

    Merci pour ce partage d’impressions !
    pour la question technique, il s’agit de projecteurs à gobos FOCAL et Proflood fixés en face (ou presque) de chacune des projections, et raccordés sur le réseau EP. Le tout a été installé et est entretenu par l’Intercommunale d’Electricité Sibelga, ce qui assure la pérennité de l’installation (qui est donc permanente et pas événementielle)

    • Vincent Laganier
      17 janvier 2014 at 16 h 18 min

      @Isabelle merci pour ces précisions. L’occasion de te remercier pour ton article sur cette réalisation de Bruxelles très scénographique. En déambulant dans les rues du quartier Saint-Jacques, nous voyageons autant dans l’image que dans le temps. La suspension de ces touches de lumière sur les murs créent une sorte d’apesanteur célestes. Bravo l’équipe !

  • Avatar
    Bouchet
    26 janvier 2014 at 18 h 20 min

    Merci pour les précisions techniques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.