Nuit Blanche 2013, Paris : Fujiko Nakaya, Fog Square
Previous
ALÉATOIRE
Inauguration du tube modes doux de Lyon par Skertzò
Next

Théâtre Graslin, mise en lumière du patrimoine de Nantes

Prix ex-æquo du jeune concepteur lumière 2013 ACE, voici la réalisation de Virginie Voué, coloriste et scénographe lumière de Luminescence sur le théâtre Graslin.
par Virginie Voué27 novembre 2013

Le théâtre Graslin appartient au modèle des théâtres « Temple ». Un portique de huit colonnes corinthiennes constitue sa façade officielle. C’est un monument classé à l’inventaire des monuments historiques. Il est conçu selon les principes esthétiques et architectoniques du théâtre de l’Odéon à Paris, implanté tout près du jardin du Luxembourg.

Détail de la façade, théâtre Graslin, Nantes, France Photo : Vincent Laganier

Détail de la façade, théâtre Graslin, Nantes, France – Photo : Vincent Laganier

Le contexte

Au cours du XVIIIème siècle, le financier Jean Joseph Louis Graslin développe l’urbanisation du quartier Graslin. Il envisage la création d’une place avec une salle de spectacle. L’architecte voyer de la ville Mathurin Crucy sera en charge de concevoir le projet.

Place Graslin, Nantes, France - Photo : Vincent Laganier

Place Graslin, Nantes, France – Photo : Vincent Laganier

La place est conçue en hémicycle afin de rappeler l’intérieur de la salle du théâtre. L’édifice public prend position à sa base de façon à focaliser les perspectives.

La perméabilité

Le théâtre offre une perméabilité importante entre l’espace intérieur et l’espace extérieur. Le vestibule constitue de ce fait une sorte d’entre deux, un passage transitoire avant et après la représentation.

Simulation lumière de la place Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Simulation lumière de la place Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

La perméabilité visuelle est importante de jour, mais aussi de nuit. Cette caractéristique de l’édifice, particulièrement importante dans sa perception, que ce soit de la place ou depuis l’intérieur, a été prise en compte pour sa mise en lumière.

Perception et usage

L’enjeu du projet était, tout en assurant l’éclairage de mise en valeur, de pouvoir assurer l’éclairage fonctionnel du site. En effet, le théâtre ne jouant pas tous les soirs, les problématiques d’éclairage sont différentes selon qu’il accueille ou pas du public. Et la perception du site et de sa mise en lumière est différente selon que l’on pénètre ou pas à l’intérieur.

Vue de la place Graslin sur le théâtre Graslin, Nantes, France – Conception lumière : Virginie Voué, Luminescence – Photo : Xavier Boymond

Vue de la place Graslin sur le théâtre Graslin, Nantes, France – Conception lumière : Virginie Voué, Luminescence – Photo : Xavier Boymond

L’objectif du projet était également que la lumière magnifie l’œuvre de Mathurin Crucy et la pureté de son architecture néoclassique tout en restant la plus discrète possible par rapport à ces outils.

Simplicité et harmonie

Un travail sur les tonalités de blanc permet de respecter la rigueur et la sobriété du style architectural. Elle fait ressortir au mieux le matériau et hiérarchise la perception des différents éléments. Un équilibrage des teintes et des intensités de l’éclairage a permis de donner une perception harmonieuse de l’ensemble de l’édifice depuis la place.

Vue de l’intérieur du vestibule, théâtre Graslin, Nantes, France – Conception lumière : Virginie Voué, Luminescence – Photo : Xavier Boymond

Vue de l’intérieur du vestibule, théâtre Graslin, Nantes, France – Conception lumière : Virginie Voué, Luminescence – Photo : Xavier Boymond

De façon générale, nous avons choisi de travailler avec un éclairage enveloppant et des sources les moins visibles possibles. Le projet de rénovation du théâtre nous a permis d’atteindre cet objectif.

Principes de pose

Un Cahier des Charges Techniques Particulières – CCTP – a été rédigé pour la passation du marché de travaux en tenant compte du contexte de la réalisation dans un monument historique classé. Objectif : spécifier à l’entreprise le mode opératoire et le soin qu’elle devrait apporter dans le cadre de la réalisation du projet de mise en lumière.

Coupe longitudinale avec implantation lumière, théâtre Graslin, Nantes, France - Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Coupe longitudinale avec implantation lumière, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Pour les passages de câble et la localisation des armoires, ces dernières ont été situées dans le grenier, au-dessus du plafond à caisson. Les câbles ont été insérés dans des saignées au niveau des joints par l’entreprise Lefèvre, en charge de la rénovation du théâtre.

Efficacité énergétique et développement durable

Lorsque nous travaillons un projet en lumière, nous veillons toujours à adapter les moyens aux effets recherchés. C’est pour nous la première étape d’une approche de développement durable dans le cadre d’un projet.

Ainsi, les technologies choisies pour la mise en lumière du Théâtre Graslin ont été adaptées au contexte, que ce soit leur type ou leur puissance.

Implantation lumière dans le vestibule, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Implantation lumière dans le vestibule, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Le vestibule

Du matériel d’éclairage à LED a été choisi pour la mise en lumière de l’intérieur du vestibule pour :

  • un souci de compacité, et de façon à ce qu’il soit le moins visible possible,
  • la souplesse d’utilisation par rapport au matériau, dont on ne savait pas quel serait le rendu exact avant la fin des travaux de rénovation,
  • la possibilité de réglage de l’intensité et de la tonalité de blanc par l’utilisation d’un « white mix »,
  • l’optimisation des puissances installées.
Coupe transversale sur le vestibule avec implantation lumière, théâtre Graslin, Nantes, France - Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Coupe transversale sur le vestibule avec implantation lumière, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Les implantations prévues ont été illustrées sur des plans et des photographies de jour. Ensuite, des essais de piquetage ont permis de valider plus finement la position des appareils. Enfin, main dans la main avec l’entreprise d’installation Citéos, les détails, comme les caches disposés sur la corniche du plafond à caisson sous le portique, ont été ajoutés.

Que ce soit au niveau du plafond à caisson ou sous les portes d’entrée, le RAL du cache des luminaires a été défini, de manière précise, avec l’architecte de la ville de Nantes, de façon à rendre le matériel le plus invisible possible.

Implantation lumière en façade, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Implantation lumière en façade, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

La façade

Pour l’éclairage extérieur, c’est une technologie plus traditionnelle à base de iodure métallique à bruleur céramique de 20, 35 et 70W qui a été utilisée. Cette source a été privilégiée pour des raisons à la fois budgétaires et de maintenance, car elle est moins complexe à réaliser qu’à l’intérieur.

Implantation lumière en toiture et au pied des muses, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Implantation lumière en toiture et au pied des muses, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Temporalité

Un fonctionnement différent de l’installation lumière a été prévu les soirs de spectacle et les soirs sans représentation. En correspondance, un diagramme de temporalité est associé aux plans de fonctionnement de l’éclairage. Il propose à la collectivité des plages de fonctionnement cohérentes par rapport à la vie nocturne du site. La programmation de l’installation peut ainsi être établie en conséquence pour l’intérieur et correspond à un ON/OFF pour l’extérieur.

Diagrammes de temporalité pendant un spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Diagrammes de temporalité pendant un spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Plan de fonctionnement de l’éclairage les soirs de spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France - Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Plan de fonctionnement de l’éclairage les soirs de spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Pour le Théâtre Graslin, c’est l’articulation entre les différents éléments de mise en lumière intérieure et l’éclairage extérieur qui permettent de jouer sur la modularité de l’installation en fonction des jours de représentations.

Diagrammes de temporalité hors spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Diagrammes de temporalité hors spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Plan de fonctionnement de l’éclairage hors spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France - Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Plan de fonctionnement de l’éclairage hors spectacle, théâtre Graslin, Nantes, France – Illustration : Virginie Voué, Luminescence

Bien-sûr, le nouvel arrêté relatif à l’extinction des mises en lumière, qui n’existait pas lorsque le projet a été conçu, se substitue aux plages horaires d’extinction proposées lorsque celles-ci dépassent l’horaire qui a été fixé.

Prix de l’ACEylène 2013

Le théâtre Graslin est lauréat ex-æquo du Prix de l’ACEylène 2013 décerné à une jeune conceptrice lumière ACE.

Lieu

  • Théâtre Graslin
  • Place Graslin, Nantes, France

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Nantes Direction du Bâti
Maître d'œuvre éclairage Ville de Nantes Direction du Patrimoine et de l'Archéologie
Concepteur lumière Virginie Voué Luminescence
Matériel d'éclairage Flux Lighting Meyer Ludec
Installateur Citéos Cegelec

Quelques chiffres

Coût des travaux éclairage 270 000 € HT
Bilan énergétique de l'installation 2 kW pour l'extérieur 2,1 kW pour l'intérieur
Consommation totale 4,1 kW

ZOOM +

 
Abbaye de Saint-Michel de Cuxa, mise en lumière du patrimoine, Prades
 
A travers les murs la lumière, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique
 
Place Graslin à Nantes, lumière en coulisses
 
Conception lumière à Nantes
 
Cycle Concepteurs lumière à l’ensa Nantes, synthèse des conférences
 
Bravo à la 1ère formation continue « Conception Lumière Durable » à l’ensa Nantes
 
Lumière, culture et patrimoine : ACE à Marseille

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Virginie Voué
Virginie Voué
Créatrice de Luminescence en 2010. Coloriste et scénographe lumière. Chef de projet chez Neo Light. Chargée de Mission Lumière de la ville d'Orléans de 2004 à 2009. Diplômée de l’IUP Arts Appliqués Université de Toulouse Le Mirail. Mes centres d'intérêts sont l'architecture, le design, la musique et la littérature. J’aime l'expression artistique en milieu urbain, le paysage et la photo.
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE