Réalisation

Viaduc de Chaumont, mise en lumière du patrimoine en Haute-Marne

Prix de la conception lumière 2013 ACE, voici la réalisation de Jean-François Touchard, concepteur lumière à Paris en Ile-de-France.

Ouvrage d’art de la ligne de chemin de fer Paris – Mulhouse, le viaduc est situé sur la Ville de Chaumont en Haute-Marne. Il surplombe la vallée de la Suize sur trois niveaux.

De jour, vue d’ensemble du viaduc de Chaumont franchissant la vallée de la Suize – Photo : Didier Boy de La Tour
De jour, vue d’ensemble du viaduc de Chaumont franchissant la vallée de la Suize – Photo : Didier Boy de La Tour

Construction

La Compagnie des chemins de fer de l’Est souhaitait atteindre la partie haute de la ville. Dessiné par l’architecte Eugène Decomble, l’ouvrage mesure 654 mètres de long. Il possède 50 arches et s’élève à 52 mètres de haut. Au total, 60 000 m3 de maçonnerie ont été nécessaires pour l’édifier entre 1855 et 1856.

Viaduc de Chaumont, sur le chemin de fer de Paris à Mulhouse, d'après une photographie de M. Petit, photographie à Langres, Le Monde illustré, n°4, 9 mai 1857
Viaduc de Chaumont, sur le chemin de fer de Paris à Mulhouse, d’après une photographie de M. Petit, photographie à Langres, Le Monde illustré, n°4, 9 mai 1857

Le viaduc est construit en quinze mois, jour et nuit. Ce fut le premier chantier éclairé à la lumière électrique. 2 500 ouvriers et 300 chevaux ont permis cette construction rapide pour l’époque. Ces chiffres en font l’un des ouvrages d’art les plus remarquables du milieu du XIXe siècle en Europe.

Identité lumineuse

Éclairé uniformément par la lumière du jour, l’édifice apparaît dans toute ses dimensions, proche du gigantisme dans la journée. La nuit, la lumière émane du viaduc, c’est un mélange ou plutôt une cohabitation explique le concepteur lumière Jean-François Touchard :

  • de lumière blanche fixe,
  • de lumière colorée et dynamique,
  • de lumière bleue fixe.

Ce mélange permet de restituer la finesse de la structure sur la totalité du monument. Il redonne aux piétons un lieu de promenade en créant une animation lumière colorée et dynamique. Ainsi, chaque élément architectural du viaduc prend une identité lumineuse propre.

De nuit, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
De nuit, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Les arches

Arches de face, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Arches de face, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Elles sont éclairées en blanc chaud, de bas en haut, sur toute la hauteur et la longueur du viaduc. Les projecteurs sont placés en quinconce à la base des piliers.

  • Côté Nord, la lumière est plus dense à droite.
  • Côté Sud, la lumière est plus dense à gauche.
Au pied des arches, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Au pied des arches, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Divisés à la base du viaduc, les faisceaux se rejoignent en haut des arches. Le positionnement en quinconce accentue la légèreté. Il crée un léger effet de mouvement.

Plans d'implantation lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière et dessin : Jean-François Touchard
Plans d’implantation lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière et dessin : Jean-François Touchard

Ainsi, le viaduc n’est jamais perçu de la même manière selon le sens de déplacement, vers Chaumont ou en quittant la ville.

Les étages

Le premier étage est un passage pour les piétons. C’est le cœur du viaduc. Le promeneur est entouré de couleur tout le long de sa traversée. Des projecteurs RVB illuminent la promenade.

Promenade, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Promenade, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Le deuxième étage, réservé à la SNCF, est éclairé par une lumière fixe bleue qui crée un lien avec la nuit.

Détail des arches hautes, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Détail des arches hautes, mise en lumière du viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Au troisième étage, les trains éclairent la nuit.

Technique lumière et efficacité énergétique

La mise en lumière du viaduc compte près de 400 projecteurs LED dont les puissances varient entre 36 et 39 W. Elles sont réparties sur les différents niveaux de l’ouvrage :

  • 282 projecteurs de 36 W à LED blanc chaud, à la base des arches,
  • 54 projecteurs de 39 W à LED RVB, sur la promenade du bas par arche, sur environ 200 m,
  • 54 projecteurs de 36 W à LED bleu, par arche, tout le long des 550 m,
  • 18 projecteurs de 36 W à LED blanc chaud pour renforcer les encadrements du viaduc qui surplombent la route nationale.
Implantation de l’éclairage sur la promenade, viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Implantation de l’éclairage sur la promenade, viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

La puissance totale installée est de 17 kW. Pour une surface de 1 170 m2, elle représente un ratio de 12,8 W/m2.

Installation

Des accroches sur mesure ont été fabriquées par Cofely Ineo GDF Suez afin de permettre un réglage précis de chaque projecteur.

Implantation de l’éclairage des arches, viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour
Implantation de l’éclairage des arches, viaduc de Chaumont, Haute-Marne, France – Conception lumière : Jean-François Touchard – Photo : Didier Boy de La Tour

Rythme de lumière

  • Chaque jour de la semaine, un balayage de couleur rythme la soirée. Chaque jour correspond à une couleur.
  • Toutes les cinq minutes, la couleur du lendemain se mélange à la couleur du jour.
  • En fin de semaine, toutes les couleurs de la semaine se fondent les unes dans les autres et créent un tunnel de couleurs dynamiques.

Vue d’ensemble

Le système de pilotage est en DALI. Il permet de programmer le rythme, les couleurs et le calendrier d’allumage et d’extinction du viaduc. Ce système permet aussi de dédier à chaque jour de la semaine une mise en lumière différente.

Vue du viaduc

Prix de l’ACEtylène 2013

Le viaduc de Chaumont est lauréat du Prix de l’ACEtylène 2013 décerné à un concepteur lumière ACE.

Reportage sur l’illumination du viaduc par France3 Champagne-Ardenne

Approfondir le sujet

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Chaumont
Maître d'œuvre éclairage Cofely Ineo GDF Suez
Concepteur lumière Jean-François Touchard
Matériel d'éclairage iGuzzini
Installateur Cofely Ineo GDF Suez
Photographe Didier Boy de La Tour

Quelques chiffres

Coût des travaux éclairage 700 000 €
Consommation totale 17 kW

Poursuivez votre recherche

Plasticien lumière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lieu

  • Viaduc de Chaumont
  • Chaumont, France

— Articles connexes —

Prix ex-æquo du jeune concepteur lumière 2013 de l'ACE, voici la réalisation de Jérôme Rossignol, chef projet de l'Agence Rossignol père et fils.
— En savoir plus
Réalisation

Abbaye de Saint-Michel de Cuxa, mise en lumière du patrimoine, Prades

Prix ex-æquo du jeune concepteur lumière 2013 de l'ACE, voici la réalisation de Jérôme Rossignol, chef projet de l'Agence Rossignol père et fils.
Prix spécial du jury 2013 ACE. Isabelle Corten, conceptrice lumière belge, agence Radiance 35, avec le Collectif d’artistes italiens, Zimmerfrei, Bruxelles.
— En savoir plus
Réalisation

À travers les murs la lumière, quartier Saint-Jacques, Bruxelles, Belgique

Prix spécial du jury 2013 ACE. Isabelle Corten, conceptrice lumière belge, agence Radiance 35, avec le Collectif d’artistes italiens, Zimmerfrei, Bruxelles.
Prix ex-æquo du jeune concepteur lumière 2013 ACE. Réalisation de Virginie Voué, coloriste et scénographe lumière de Luminescence sur le théâtre Graslin.
— En savoir plus
Réalisation

Théâtre Graslin, mise en lumière du patrimoine de Nantes

Prix ex-æquo du jeune concepteur lumière 2013 ACE. Réalisation de Virginie Voué, coloriste et scénographe lumière de Luminescence sur le théâtre Graslin.
Compte-rendu des onzièmes rencards de l'ACEtylène autour du patrimoine. Remise des prix de la conception lumière ACE 2013.
— En savoir plus
Article

Lumière, culture et patrimoine, ACE à Marseille, Rencards de l’ACEtylène 2013

Compte-rendu des onzièmes rencards de l'ACEtylène autour du patrimoine. Remise des prix de la conception lumière ACE 2013.
Le 6 novembre était inauguré le pont Schuman à Lyon. Eclairages en douceur des circulations : voitures, piétons et vélos.
— En savoir plus
Réalisation

Grand Lyon : pont Schuman en lumière sur la Saône par LEA

Le 6 novembre était inauguré le pont Schuman à Lyon. Eclairages en douceur des circulations : voitures, piétons et vélos.
Un trait d’union entre les quartiers de la Jonction et la Praille-Acacias-Vernets de Genève, le pont Hans Wilsdorf est un signal urbain nocturne.
— En savoir plus
Réalisation

Tubular twilight : crépuscule tubulaire sur le pont Hans Wilsdorf de Genève

Un trait d’union entre les quartiers de la Jonction et la Praille-Acacias-Vernets de Genève, le pont Hans Wilsdorf est un signal urbain nocturne.
Le 18 avril 2015 à Bordeaux Métropole se déroulera le premier marathon nocturne de France. Une occasion de mettre en avant les savoir-faire de la ville ?
— En savoir plus
Article

Bordeaux Métropole lance le premier marathon nocturne de France

Le 18 avril 2015 à Bordeaux Métropole se déroulera le premier marathon nocturne de France. Une occasion de mettre en avant les savoir-faire de la ville ?
Du 15 juillet au 17 août 2014, dans le sillon des Fééries du Pont, le Groupe F présente « Mirages », une redécouverte onirique du Pont du Gard.
— En savoir plus
Réalisation

« Mirages » au Pont du Gard par le Groupe F

Du 15 juillet au 17 août 2014, dans le sillon des Fééries du Pont, le Groupe F présente « Mirages », une redécouverte onirique du Pont du Gard.