11 pièces pour les 100 ans du Théâtre National Populaire
Previous
ALÉATOIRE
16 arts lumière tendances des expositions en France
Next

Fête des Lumières de Lyon 2019 : flashback sur l’édition des 20 ans

Reportage photo sur la Fête des Lumières de Lyon 2019. Flashback sur les 20 ans, en images et émotions. A partager sans modération.
par Vincent Laganier7 décembre 2020

Après ses 20 ans célébrés en grande pompe en 2019, le festival des lumières français de référence à Lyon marque un nouveau temps de pause. Le deuxième en cinq ans !

Pavillon, place Antonin Poncet, Lyon – Sébastien Lefevre – Fête des Lumières 2020 © Vincent Laganier

Raison officielle : « l’évolution du contexte sanitaire contraint la ville de Lyon à annuler l’édition 2020 de la Fête des Lumières » dixit le site de l’événement annuel le 28 octobre dernier.

 

 

Le Covid-19 a encore frappé fort ! Exit la programmation, les artistes sélectionnés, les installations lumière, la foule pendant quatre soirées, les restaurants avec trois services, les hôtels bien remplis, les voyages des tour-operators…

Spark, the Giants of Light, parade quai de Saône – Worldbeaters Music, Dundu – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

Rebondissement de la Fête des Lumières de Lyon

Consécutifs de la première et seconde vague du Covid-19, il y a eu cette année trois rebondissement autour du festival des lumières lyonnais.

 

 

D’abord, le recul tardif des appels d’offres de la Fête des Lumières de Lyon. Les candidatures étaient ouvertes du 25 mai au 17 juin 2020. Premier coup dur pour le nouveau directeur de la programme de l’événement, Julien Pavillard, arrivé en début d’année.

Can you see the light, place Saint-Nizier, Lyon – Kamel Yahimi et Julie Brossette – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

Ensuite, le report du deuxième tour des élections municipales au 28 juin 2020. L’écologiste, Grégory Doucet, Europe Ecologie Les Verts – EELV, est élu nouveau maire de Lyon. Changement d’équipe et de politique de la ville :

  • Sylvain Godinot, 2ème adjoint en charge de la transition écologique et du patrimoine.
  • Nathalie Perrin Gilbert, 7ème adjointe, chargée de la culture.
  • Victoire Goust, 21ème adjointe, au tourisme responsable et grands événements.

Les Cueilleurs de Nuages, colline de Fourvière, Lyon – CozTen – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

Enfin, la tentative de mise au vert de la Fête des Lumières, avec plusieurs scénarii, face à la deuxième vague du Covid-19. L’objectif du maire était de maintenir l’événement en mettant en place une « nouvelle formule qui impliquerait le déplacement de certaines installations dans quelques parcs ». Le tout, selon leurs typologies permettant une « présentation distanciée des œuvres, la création de circuits de déambulation, à la gestion maitrisée de l’accès et des flux ».

 

 

Un pari qui reposait « sur la possibilité d’autoriser à nouveau des rassemblements publics d’une jauge maximale de 5000 personnes par lieu » présentait le site de la Fête le 29 septembre 2020.

Regarde, parc de la Tête d’or, Lyon – Groupe F – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

Puis, le décès inattendu de l’homme de l’homme chef d’orchestre de la Fête des Lumières de Lyon depuis 2003, Jean-François Zurawik, le 8 octobre dernier.

Le 28 octobre la décision est prise par la ville de Lyon d’annuler la Fête des Lumières 2020. Comme l’autre année d’annulation après les attentats de 2015, la ville exhorte depuis le 24 novembre les habitants à revenir aux fondamentaux. La Fête des illuminations du 8 décembre 1852, avec des lumignons aux fenêtres, mais : restez chez vous, pour lutter contre la propagation du coronavirus.

« J’invite pour autant les lyonnaises et les lyonnais à mettre en lumière leur ville, et en particulier leurs fenêtres, de manière à ce que l’on puisse avoir quand-même une célébration le 8 décembre au soir. Si chacun joue le jeu, on retrouvera un très bel esprit de la fête des Lumières. La magie, on pourra la constater justement, en regardant dehors et en voyant toute la ville illuminée ».

Grégory Doucet, Maire de Lyon, France 3, 11 novembre 2020

 

 

L’opération caritative des Lumignons du Cœur, au bénéfice des Petits Frères des Pauvres,  et l’éclairage du palais de Justice sont maintenus. Une retransmission en direct à partir de 17h30 le 8 décembre 2020 est prévue pour la fresque des lumignons.

Pourquoi pas une Fête des Lumières plus sobre ?

Pour mémoire, il y a déjà cinq ans, sobrement, Lyon avait été déjà scénographié la ville de nouveau, à la bougie. Alors, pourquoi pas tous les deux ans ? La Fête des Lumières, événementielle et festive, pourrait alors devenir une biennale de la lumière. L’année paire étant dédiée à la mémoire de l’origine de la Fête et à la magie de la flamme des bougies, les lumignons de Lyon. Ce serait une vraie politique courageuse et efficace, de résilience par rapport développement durable de la cité.

Une rivière de lumières, sur la Saône, Lyon – Poiesis – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

Sans nuisances lumineuses événementielles sur quatre jours, même pour le plaisir des yeux, la ville de Lyon pourrait ainsi respirer du trop plein d’éclairage concentré autour du 8 décembre uniquement. Une occasion pour développer, par exemple, d’autres lumières événementielles urbaines à Lyon. Ainsi, dans le courant de l’année, elle permettrait aussi d’attirer des touristes pendant les périodes creuses de la fréquentation de la cité des Gaules.

Une rivière de lumières, sur la Saône, Lyon – Poiesis – Fête des Lumières 2019 © Vincent Laganier

 

 

Reportage photo sur la Fête des Lumières de Lyon 2019

En attendant que des choix politiques soient pris, nous vous proposons un reportage photo de la Fête des Lumières de Lyon 2020. Un flashback sur les 20 ans de l’événement réussi de l’an dernier, en images et émotions. Comme un dernier « au revoir » et merci à Monsieur Jean-François Zurawik.

 

 

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : une toute petite histoire de lumière, place des Terreaux, Lyon – Spectaculaires, les allumeurs d’images – Fête des Lumières 2020 © Vincent Laganier

Livres

Lumières architecturales en France, de Vincent Laganier

Les réalisations lumière les plus significatives en architecture de 1985 à 2000 en France ? Lumières architecturales en France, Vincent Laganier

En savoir plus...

Concevoir la lumière comme un levier de développement touristique

Croiser les regards de concepteurs lumière, d’élus, de dirigeants municipaux et du tourisme. Des expériences et témoignages de villes à travers le monde.

En savoir plus...

Art of Burning Man, photographe NK Guy

16 ans de photographies de Burning Man dans le désert de Black Rock. Emotions, lumière, crépuscule, feu, nuit et magie. Un festival d'art de vivre annuel.

En savoir plus...

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Lyon Grégory Doucet Sylvain Godinot Nathalie Perrin Gilbert Victoire Goust
Festival lumière Fête des Lumières Fête des lumières 2019 Jean-François Zurawik Fête des lumières 2020 Julien Pavillard

Lieu

  • Place des Terreaux
  • Lyon, France

Poursuivez votre recherche

728x250 Animated
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.