Le meilleur des tubes fluorescents
Previous
ALÉATOIRE
Le plan lumière de Lyon : histoire de l'éclairage urbain
Next

32 ans de plan lumière à Lyon : histoire de l’éclairage urbain

Comment la cité est devenue la ville lumière à l'étranger ? Histoire illustrée de l'éclairage urbain et événementiel à Lyon, de 1986 à 2018.
par Vincent Laganier16 octobre 2018

Si Paris est la ville lumière par excellence, grâce au plan lumière à Lyon, cette dernière lui a ravi sa place sur la scène internationale. Aujourd’hui, la métropole est connue plus à l’étranger pour ses lumières urbaines et événementielles que pour sa gastronomie ou son cinéma. Voici pourquoi, en 32 ans d’histoire de l’éclairage urbain lyonnais, de 1986 à 2018.

1986 : contexte, échelle et événements urbains

Tel un électrochoc, trois événements précurseurs vont conduire au plan lumière de Lyon trois ans plus tard.

Concert-spectacle de Jean-Michel Jarre

Pour la venue du pape Jean-Paul II en France, le concert-spectacle de Jean-Michel Jarre se devait hors-norme le 5 octobre 1986. Des quais de Saône au sommet de la colline de Fourvière, l’éclairage scénique sort alors du théâtre pour aller effleurer l’architecture de la cité des Gaules.

Ecoutez et regardez le Rendez-vous 4, le final du concert-spectacle avec la musique électronique de Jean-Michel Jarre

Mise en lumière de la halle Tony Garnier

La Division Éclairage Public des services techniques de la ville de Lyon fait alors appel à l’éclairagiste-conseil Louis Clair. Pour le concepteur, la beauté des poutrelles métalliques, leur finesse et leur portée en font l’élément fort du bâtiment qu’il va mettre en lumière en contre-plongée en 1988.

Halle Tony Garnier, Lyon, France – Concepteur lumière : Louis Clair – Photo : Vincent Laganier

Parcours lumière Traboules Blues

Sur les pentes du quartier de la Croix-Rousse, le parcours lumière Traboules Blues a lieu pour le 8 décembre 1989. La scénographie de Yves Devraine propose une déambulation bleue avec des montages de photographies de Jacqueline Salmon, projetés en grand format entre l’architecture.

Traboules Blues, passage Thiaffait, Lyon, France – projection et laser – Scénographe : Yves Devraine – 1989 © Blaise Adilon – Jacqueline Salmon

C’est le début du renouveau de la traditionnelle “Fête des illuminations” qui existe depuis 1852. Autrefois, elle était principalement orientée sur la colline qui prie, la colline de Fourvière. Avec ce parcours lumière innovant, elle investit la colline qui travaillait la soie, la colline de la Croix Rousse.

À suivre…

Plan lumière de Lyon

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Lyon Direction Eclairage Public de la Ville de Lyon Direction des Evénements et de l'Animation
Compositeur Jean-Michel Jarre
Éclairagiste Jacques Rouveyrollis
Scénographe Jean-Michel Quesne Yves Devraine
Concepteur lumière Louis Clair
Photographe Jacqueline Salmon

Lieu

  • Coline de Fourvière
  • Lyon, France

Poursuivez votre recherche

Sujets Lyon Ville de Lyon Ville lumière Evénement urbain Concert-spectacle
Effets lumière Projection d'images Lumière en contre-plongée
Techniques d'éclairage Éclairage événementiel Éclairage intérieur
Professions Compositeur Scénographe Collectivités Concepteur lumière
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Métropole
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated