Nominations gouvernance du groupe AFNOR : Julien Nizri et Franck Lebeugle
Previous
ALÉATOIRE
728x90 Animated

Quand la télévision parle d’éclairage demain pendant les municipales

Avec le solstice d'été et les municipales 2020, la télévision parlent d'éclairage public demain. Reportages des JT de TF1 et M6, Télématin sur France 2.
par Vincent Laganier25 juin 2020

Les municipales 2020 approchent. 5 000 communes devront voter lors du second tour dimanche 28 juin. Soit 15% des cités de France. Paris, Lyon, Marseille, Lille, Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Nice, Saint-Etienne… Soit 47 des 53 villes françaises de plus de 100 000 habitants. Alors, les chaines de télévision parlent d’éclairage public, d’extinction nocturne, d’éclairage intelligent et de relocaliser l’activité en France. Les marottes des candidats à chaque élection locale…

Éclairage nocturne : comment faire mieux ?

Éclairage publicitaire et des vitrines

“Certains endroits de notre planète ne connaissent plus la nuit. Nos villes sont éclairées en permanence” introduit le reportage. “En 20 ans, la quantité d’éclairage public a doublé. Mais la lumière vient aussi des magasins, de leurs vitrines, parfois des bureaux et bâtiments publics, qui sont allumés sans interruption pendant la nuit. Cette pollution lumineuse aurait des conséquences sur notre santé et entraînerait un gaspillage d’énergie. Depuis deux ans, la loi sanctionne l’éclairage publicitaire abusif”.

Quai Perrière, Annecy – éclairage de commerce, façade illumination néon © Vincent Laganier

“L’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN) se bat pour faire respecter les consignes. À une heure et demie du matin, de nombreuses boutiques parisiennes sont en infraction. Ayant été contactées par notre équipe, toutes ces marques accusent “un défaut du système de minuterie”. Pour ces commerçants, l’éclairage des vitrines a un fort impact publicitaire”.

Façade occidentale, vue latérale – Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Éclairage paysager et éclairage architectural

“À Strasbourg, la mairie a choisi de se démarquer” poursuit la voix off. “La loi autorise les parcs à rester éclairés toute la nuit, mais ils y sont désormais éteints après minuit. Ainsi, la ville a réduit de 20% sa consommation d’énergie, en éteignant aussi complètement ses bâtiments administratifs. La célèbre cathédrale de Strasbourg a même vu son éclairage réduit. De plus en plus de communes sur notre territoire suivent le mouvement, en réduisant, par exemple, l’intensité de leurs lampadaires. Et plus de 12 000 villes ont choisi d’éteindre complètement leurs éclairages la nuit”.

Surprenant que la voix off ne source pas cette information qui conclut le reportage. Lapsus révélateur au moment des municipales 2020, il s’agit bien des communes en France.

En recherchant, un peu sur Internet, j’ai trouvé d’ou provient ce chiffre : Anne-Marie Ducroux, présidente de l’ANPCEN. Il est basé sur une estimation, à base d’observation, des membres de l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes.

Ce chiffre a notamment été publié dans un dossier du quotidien Le Progrès, “l’extinction nocturne, une idée lumineuse mais controversée dans le Rhône”, le 4 février 2018. En voici l’extrait.

De plus en plus de communes éteignent leur éclairage la nuit. Pour quelle(s) raison (s) ?

« Nous en avons recensé un tiers, soit 12 000 en France. Elles comprennent que mieux ajuster la durée d’éclairement à des besoins réels et moins surévalués est la première solution à leur disposition, la moins coûteuse et la plus simple à mettre en œuvre. De plus, cette mesure permet de faire immédiatement des économies collectives en euros comme en kWh et surtout, elle réduit de suite la pollution lumineuse avec ses effets tant pour l’environnement que pour les habitants. Enfin, l’argent public est précieux : toute économie sur des éclairages inutiles peut être allouée à d’autres besoins des habitants ».

Anne-Marie Ducroux, présidente de l’ANPCEN

Village étoilé, label ANPCEN, contre la pollution lumineuse, Saint-Julien-Chapteuil, 42 – photo : Vincent Laganier, 2016

Pour une base de données de l’extinction en éclairage public des communes

Hors de toutes associations militantes, pour ou contre l’extinction de l’éclairage public des communes, il serait pertinent que le Cerema et l’Ademe mettent en place une méthodologie et une base de données à ce sujet. Une perceptive nouvelle pour les laboratoires de recherche après les municipales 2020 ?

Objectif : connaitre précisément l’état des lieux de ce phénomène d’extinction de l’éclairage public. Au regard de la transition énergétique, du réchauffement climatique et des nuisances lumineuses, plusieurs critères pourraient en faire partie :

  • nom de la commune,
  • nombre d’habitants,
  • nom des rues et espaces publics éteints,
  • temporalités mises en oeuvre,
  • techniques d’éclairage installées,
  • économies d’énergie réalisées,
  • impact sur les usages nocturnes,
  • localisation de la commune sur une carte de France…

Demain : lumière sur la ville

Des luminaires dit intelligents qui s’allument quand une voiture arrive aux drones lampadaires individuels, sur commande, à partir de son téléphone portable. Le reportage se termine par l’éclairage biologique, sans électricité, grâce à la bioluminescence.

Entreprises : comment relocaliser en France ?

“Au-delà des médicaments et des masques, Emmanuel Macron a encouragé dimanche les relocalisations” décrit le reportage “Est-ce possible économiquement et à quelles conditions ?” Bati Rénov à Varaize (Charente-Maritime) et Lucibel à Barentin (Seine-Maritime), il y a déjà six ans, ont fait ce choix. Le reportage aborde les succès et les contraintes de relocaliser :
“Si le client veut tel produit, mais me dit qu’il a une contrainte en terme de longueur, on va pouvoir très rapidement dessiner les évolutions et les lancer en production”.
“Donc, il y a cette réactivité qui fait qu’en quelques semaines, on peut quasiment développer un nouveau produit. En Chine, cela prend quelques mois, car il faut faire des échantillons, les valider, les envoyer… Et il y a des coûts derrière !”

Yves-Henri Brepson, directeur général,  groupe Lucibel

Retour à la maison : comment réussir à relocaliser la production en France ?

Approfondir le sujet

Livres

25 questions pour mieux comprendre l’arrêté nuisances lumineuses

Maxime Van Der Ham décrypte l’arrêté nuisances lumineuses. 25 questions pour mieux comprendre cette nouvelle réglementation en éclairage extérieur.

En savoir plus...

Éclairage des espaces extérieurs, de Roger Couillet, 2e éd.

Projet, installation, maintenance, coût. Guide de synthèse de toutes les dispositions constructives des installations en éclairage des espaces extérieurs.

En savoir plus...

Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

Avec le soutien de l’UNESCO, l’artiste-concepteur de lumière, Zorica Matic, publie les actes du colloque : Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

En savoir plus...

Équipe du projet

Chaine de télévision TF1 M6 France 2
Association ANPCEN
Matériel d'éclairage Lucibel
Magazine Le Progrès

Poursuivez votre recherche

Sujets Télévision TV Éclairage Lumière Municipales Solstice été Éclairage nocturne Journal télévisé Télématin Commune Eclairage commune Vitrine Eclairage vitrine Commerce Illumination Mise en lumière Conception lumière Strasbourg Saint-Julien-Chapteuil France Extinction Extinction éclairage Extinction nocturne Nuisance lumineuse Arrêté nuisances lumineuses Éclairage intelligent Eclairage drone Drone Eclairage biologique Sans électricité Eclairage sans électricité Bioluminescence Entreprise française Économie Relocaliser Relocaliser France Ciel nocturne Environnement Extinction éclairage public
Effets lumière Lumière directe Lumière blanche
Techniques d'éclairage Éclairage public Éclairage extérieur Éclairage urbain Éclairage publicitaire Éclairage commerce Éclairage paysager Éclairage architectural
Professions Collectivités Élu Technicien Bureau d'études
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Commune
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.