Livre

Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

Avec le soutien de l’UNESCO, l’artiste-concepteur de lumière, Zorica Matic, publie les actes du colloque : Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?
Acheter chez
Titre Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?
Auteur Zorica Matic
Éditeur Les Idées Lumières
Type de livre Essai et roman
Nombre de pages 96
Date de publication Mai 2018
ISBN 978-2-9564389-0-8
Prix public 9 €
Contributeurs John Dudley Luc Gwiazdzinski Zorica Matic Eric Michel Maciej Nalecz Roger Narboni Pauline Robert Costel Subran Darko Tanaskovic Yann Toma
Ville d'édition Paris
Pays d'édition France

Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

Chaque culture est une porte qui s’ouvre sur l’universel. La lumière est un langage universel. En tant que source de vie, de beauté et d’étonnement, elle transcende tout particularisme culturel. Source d’inspiration pour les artistes, les philosophes et les chercheurs, elle a toujours été un facteur de développement politique, économique et social, et de nos jours son rôle ne fait que s’accroître.

Vers une éthique de la lumière

La lumière est aussi savoir et connaissance. Question épineuse de l’histoire des sciences, origine de bien des révolutions artistiques, et enfin terreau de toute spiritualité, elle se module selon notre éducation, nos croyances et nos origines. Et comme notre ressemblance est fondée sur nos différences, c’est précisément du croisement des forces contraires que naîtra le lien social.

Contributeurs du livre

  • John Dudley, Docteur en photonique, Université de Franche-Comté. Président du comité de direction « 2015, Année internationale de la lumière ».
  • Luc Gwiazdzinski, Géographe à l’université Grenoble-Alpes, directeur du Master Innovation et Territoires.
  • Zorica Matic, Artiste et chercheuse en culture de la lumière. Présidente fondatrice de l’Association Les Idées Lumières.
  • Eric Michel, artiste plasticien multimédia.
  • Maciej Nalecz, directeur et secrétaire général du programme scientifique international, UNESCO.
  • Roger Narboni, Concepteur lumière, artiste plasticien et ingénieur électronicien, Concepto.
  • Pauline Robert, Architecte, chef de projet Éclairage public, communauté d’agglomération de Plaine Commune-Grand Paris.
  • Costel Subran, Docteur ès sciences, Opton Laser International.
  • Darko Tanaskovic, Orientaliste, docteur ès lettres et professeur de la Faculté des lettres de l’Université de Belgrade.
  • Yann Toma, Artiste et président à vie d’Ouest-Lumière.

Pour qui ?

Les architectes, les urbanistes, les concepteurs lumières, les artistes, les collectivités, les fabricants, les laboratoires et les étudiants.

 

 

Sommaire

Préface

  • Darko Tanaskovic, La lumière, entre physique et métaphysique

Introduction

  • Zorica Matic, La lumière comme langage universel

I. Retour sur 2015, année internationale de la lumière

  • Maciej Nalecz, La lumière comme facteur du progrès social
  • John Dudley, Impressions sur les célébrations de 2015, Année internationale de la lumière
  • Costel Subran, Année de la lumière et année-lumière. Célébration de l’Année de la lumière en France et dans le monde

II. La lumière et les arts

  • Éric Michel, Le passeur de lumière
  • Yann Toma, « Human Energy » L’art comme échange d’énergie par la lumière

III. Les lumières de la ville

  • Pauline Robert, La lumière dans les recherches et projets urbanistiques
  • Roger Narboni, Faire voir l’invisible. La naissance du design de lumière
  • Luc Gwiazdzinski, La nuit est un bien commun qui résiste à la lumière

Échanges avec le public

Biographies des auteurs

Commander le livre

  • Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?
  • Édition : Les Idées Lumières
  • Langues : français, anglais ou serbe
  • Formats : papier et numérique
  • Distributeur : Light ZOOM Lumière

 

 Acheter le livre


 

Papier (relié)

9,00€

TVA incluse

En stock

Ajouter au panier

 

 

ebook (PDF)

7,99€

TVA incluse

Ajouter au panier

 

 

Moyens de paiement sécurisés

 

Modes d’expédition lent ou rapide

 

Journée internationale de la lumière

Lors de la conférence générale de l’UNESCO de novembre 2017, le 16 mai a été déclaré Journée internationale de la lumière. La date a été choisie pour commémorer la première émission laser, effectuée en 1960 au moyen d’un cristal de rubis. Cette journée a pour objectif d’attirer l’attention des citoyens dans tous les pays du monde sur le rôle de la lumière aussi bien dans les domaines des sciences, de la médecine, des communications, de l’énergie, que dans la culture, l’éducation, les arts et le développement durable.

En 2015, le colloque des Idées Lumières Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ? avait un double objectif. D’abord, de contribuer à la célébration de l’Année internationale de la lumière, tel un manifeste pour la culture de la lumière. Ensuite, de lancer l’initiative de proclamer une Journée internationale de la lumière annuelle dans le monde.

 

Acheter chez

Poursuivez votre recherche

Rédacteur en chef et éditeur du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Auteur de sept ouvrages de référence sur la lumière, l'éclairage, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l’ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.