Appels d’offre lumière et éclairage de mai 2017
Previous
ALÉATOIRE
IALD Awards 2017 : l'Acte Lumière et Wonderfulight lauréats pour la France
Next
728x90 Animated

Son et lumière « Rêve de Couleurs » sur la cathédrale de Reims

Du 5 mai au 10 septembre 2017, « Rêve de Couleurs » de Skertzò met en lumière la façade de la cathédrale de Reims et ses polychromies en soirée.
par Vincent Laganier6 mai 2017

Reims fut pionnière. C’était il y a plus de vingt-cinq ans avec les premiers spectacles de mise en lumière de grande envergure sur la cathédrale Notre-Dame de Reims.

En 2011, pour le 800e anniversaire de la cathédrale de Reims, un nouveau spectacle fut créé par Skertzò autour de ses deux créateurs de génie, Hélène Richard et Jean-Michel Quesne.

« Rêve de couleurs » allie l’animation dynamique en polychromie de la façade à un travail de précision de très haute définition puisqu’il permet de retrouver les couleurs originelles dans ses moindres détails, jusqu’aux lèvres et aux yeux des statues !

Roses vifs, verts profonds, bleus célestes, ou jaunes éclatants éclaboussent de vie la façade de la Cathédrale ! Les nuances des carnations, les teintes des chevelures, les motifs des robes et des manteaux recomposent avec les ors des couronnes un spectacle unique sur la façade de la Cathédrale. Cette mise en lumière du patrimoine vivant dynamise l’ensemble du territoire en créant un pôle d’attractivité supplémentaire pour la saison touristique.

Synopsis du spectacle

Des bâtisseurs de Cathédrale aux couleurs retrouvées. A la nuit tombée, le parvis de la Cathédrale devient une immense salle de spectacle.

« La façade disparaît soudain. Le crayon bleu de l’architecte en retrace le plan. Vertige de la géométrie, le fronton précède le mur, la fenêtre ouvre le vide, la tour s’échafaude seule sur le ciel… »

« Agitation. Le ciseau sur la pierre résonne de toutes parts, cernant sur le parvis le spectateur. Des cris s’échangent. Le choc de la pierre sur la pierre, les étincelles jaillissent du burin malmené par le maillet. Au pied de la Cathédrale, un échafaudage de bois et de cordes se hisse. Ballets des corps des constructeurs s’élevant en même temps que les pierres se posent sur les pierres ».

Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, Skertzò

Cathédrale Notre-Dame de Reims, France – « Rêve de Couleurs » – Scénographe : Skertzò – Photo : Ville de Reims

« Les sculptures réfugiées dans les portails, juchées au-dessus de la galerie, se vêtent de couleurs, couleurs fugitives… Couleurs qui s’estompent, se fondent dans la pierre… Passage du temps ».

« Fracas des roues des carrosses qui envahissent le parvis de toutes parts. Le son spatialisé amplifie les visions de la façade. Trompettes. Images sonores ».

Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, Skertzò

Cathédrale Notre-Dame de Reims, France – « Rêve de Couleurs » – Scénographe : Skertzò – Photo : Ville de Reims

« Cathédrale des Sacres. Sous la scène du couronnement, de grands décors éphémères masquent les portails coutumiers, une foule immense afflue, cérémonie solennelle, un mortel va devenir roi ».

« Lumières… de couleurs. La traversée de la lumière transcende les vitraux. Une vive lumière perce les murs de couleurs. L’assemblage des couleurs forme des scènes, des scènes qui sont l’histoire et les messages de la Cathédrale ».

Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, Skertzò

Projet du spectacle

Célébrer le 800e anniversaire de la Cathédrale de Reims signifie prendre conscience – aujourd’hui – de la force immense qu’il fallut à une poignée d’hommes – armés de leurs seuls compas et papier, de pierres et de bois, de leur imaginaire et de leur volonté – pour édifier la plus belle des Cathédrales. Il aura fallu également la volonté constante de nos contemporains de sauvegarder ces sculptures à la beauté si émouvante, de soigner à la fois les atteintes du temps et les blessures de guerres. L’un des objectifs d’une installation urbaine est de permettre aux habitants de la cité à la fois de se réapproprier un monument quotidien, de le redécouvrir, mais aussi de lui restituer sa part symbolique et sa part de rêve, de faire émerger son histoire et son ancrage dans le roman de la nation. Egalement de le réinstaller dans le paysage moderne.

Les Cathédrales étaient, à l’instar de nombreux autres monuments européens, (également nettoyés, grattés, époussetés), peintes de couleurs vives et joyeuses, on se prend à rêver de retrouver à l’occasion d’une célébration, ses couleurs disparues. Retrouver les couleurs posées sur les sculptures, et non seulement le rouge et le bleu, mais aussi toutes les nuances des carnations, les teintes des chevelures, les motifs des robes et manteaux, l’or des couronnes et des nuées… Retrouver les couleurs des sacres, l’apparat qui réglaient ces cérémonies, les décors colossaux qui s’élevaient devant les portails, les ornements immenses, les chasubles, les habits, les atours richement ornés qui bientôt contrastent avec les guenilles et les oripeaux des mendiants, les hardes des rouliers… La nuit, la couleur est la lumière de la façade. Elle donne le mouvement, crée les personnages, agrandit ou réduit les motifs, creuse les reliefs, exalte le regard d’un ange, fonde les griffes du démon…

La taille et la profusion des sculptures de la façade de la Cathédrale exigent une projection très précise et très définie afin de les donner à lire dans leur précision. Pour parvenir à ce niveau d’exigence dans la qualité des images projetées, il a été décidé d’utiliser de nouveaux projecteurs de très grande puissance qui viennent d’apparaître sur le marché et de faire appel à une catégorie de vidéo projecteurs dernière génération.

Cathédrale Notre-Dame de Reims, France – « Rêve de Couleurs » – Scénographe : Skertzò – Photo : Ville de Reims

En savoir plus

  • Deux séances de 25 minutes par soirée avec polychromie fixe entre les représentations, la première de 10 minutes et le seconde de 20 minutes.
  • En mai : les 5, 6, 7, 8, 10, 14, 19, 20, 21, 25, 26, 27, 28, à partir de 22h.
  • En juin : du 2 au 30, chaque vendredi, samedi et dimanche, ainsi que le lundi 5 juin, à partir de 23h.
  • En juillet : tous les jours, sauf les lundis, à partir de 23h.
  • En août : tous les jours, sauf les lundis. Première séance à partir de 22h30, jusqu’au 15 août. A partir de 22h, jusqu’au 31 août.
  • En septembre : les 1, 2, 3, 8, 9, 10, à partir de 21h30.

Lieu

  • Cathédrale Notre-Dame
  • Reims, France

Poursuivez votre recherche

Sujets Son et lumière Cathédrale Notre-Dame de Reims Rêve de Couleurs Skertzò Hélène Richard Jean-Michel Quesne Reims France Cathédrale Scénographie Scénographie lumière Patrimoine Valorisation touristique
Effets lumière Projection d'images
Techniques d'éclairage Vidéo mapping
Professions Scénographe
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Église
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l’ENSA Strasbourg, en art lumière l’ENSATT Lyon et au projet d’éclairage à l’INSA Lyon.

728x90 Animated
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire