Réalisation

Starmania 2024 : nouvelle mise en scène, lumière et vidéo

Starmania est de retour en France en 2024. Nouvelle mise en scène de Thomas Jolly, lumière de Thomas Dechandon et vidéo de Guillaume Cottet.
9 janvier 2023





Starmania est la comédie musicale avant-gardiste présentée depuis l’automne en métropole. Le nouveau livret de l’opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon le prouve encore une fois. Voix, mise en scène, scénographie, machinerie, lumière et vidéo sont épatants. Le spectacle a été primé de deux récompenses : le Molière du Spectacle musical 2023 et le Molière de la Création visuelle et sonore 2023.

Comme le dit Stella Spotlight dans sa chanson Les adieux d’un sex-symbol, découvrez les principaux choix de l’équipe artistique, les lieux de la tournée 2023-2024 et les chanteurs de « tout ce show-business ».

 

Réserver votre billet en France

 

Retour en haut

Starmania 2024 : nouveau livret et mise en scène de Thomas Jolly

En référence au film Metropolis de Fritz Lang de 1927, Monopolis est la ville tentaculaire du spectacle. Ici, la nuit, « les néons remplacent le soleil ».

Thomas Jolly est aux manettes de cette version 2022. En étroite collaboration avec le parolier Luc Plamondon et le fils de France Gall et Michel Berger, Raphaël Hamburger, le metteur en scène a adapté le livret. « Mon intention était de proposer une narration lisible de la fable de Starmania, par-delà la vie autonome que les chansons ont acquises en 40 ans de succès », raconte Thomas Jolly.

« L’histoire se déroule dans un monde futur où la recherche existentielle est guidée par la lumière. Est-ce un futur proche ? Lointain ? Virtuel ?

En 1978, Starmania parlait de notre présent d’une manière incroyablement lucide et prémonitoire : les métropoles globalisées, l’obsession de la célébrité, la radicalité nihiliste…

Nous voulons remettre l’accent sur cette dimension visionnaire, sur l’actualité brûlante de l’œuvre dans notre univers contemporain. »

Raphaël Hamburger, superviseur musical de la bande originale de Starmania

Samy Zerrouki est assistant à la mise en scène pour cette comédie musicale.

Starmania 2022, colonnes de lumières – Mise en scène : Thomas Jolly – Création lumière : Thomas Dechandon – capture extrait du teaser video © Starmania

Retour en haut

Chansons cultes de Starmania 2023

Les incontournables de la chanson française sont là. En musique live, ils font frissonner le public dès les premières paroles.

  • Quand on arrive en ville.
  • Le blues du businessman.
  • Les uns contre les autres.
  • La complainte de la serveuse automate.
  • Un garçon pas comme les autres.
  • Le monde est stone.
  • O.S. d’un terrien en détresse.
  • Besoin d’amour

Pour l’édition 2022 du spectacle, Luc Plamondon et Thomas Jolly ont choisi de changer l’ordre de certains morceaux.

Objectifs : retrouver sa fluidité originelle et rendre plus lisible la narration de l’histoire de Starmania.

Starmania, le coffret des musiques emblématiques

Starmania sur 5 CD cristal est un coffret des musiques qui propose les versions emblématiques de l’Opéra Rock de Michel Berger et Luc Plamondon. Il inclut les versions :

  • originale studio de 1978,
  • live de 1979 au Palais des Congrès)
  • live de 1988 au théâtre Marigny
  • en édition remasterisée de 2009,
  • 16 versions play-back orchestre instrumentales de Starmania 1978,
  • affiche poster de la tournée Starmania 2023.
Starmania Coffret – 4 albums et poster – Toutes la musique des versions emblématiques de l’Opéra Rock de Michel Berger et Luc Plamondon

Acheter sur Amazon

 

Retour en haut

Création visuelle de Starmania 2022 à la Seine Musicale

Pour la création visuelle, le metteur en scène s’est associé à cinq talents :

  • Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe,
  • Nicolas Ghesquière, costumier, directeur artistique des collections femme, Louis Vuitton.
  • Emmanuelle Fabre, scénographe,
  • Thomas Dechandon, créateur lumière,
  • Guillaume Cottet, créateur vidéo, directeur artistique, Mathematic Studio.

« Le projet scénographique vise à retranscrire cette énergie noire, cette énergie du désespoir, du néant. Le plateau est un gigantesque vide, l’espace, donné dans toute sa brutalité, évoque le parvis de Monopolis. Comme dans la tragédie, de Sophocle à Shakespeare, comme dans l’opéra, l’action se déroule hors champ. Les personnages s’avancent sur ce parvis pour la raconter. Se livrer à nous. »

Thomas Jolly, metteur en scène

 

Cage de lumière du spectacle Starmania en scène

« La lumière est un de mes outils préférés », déclare le metteur en scène dans

Sur l’île Séguin à Paris, le plateau nu de la plus grande scène de la Seine Musicale est de la taille d’un zénith :

  • 35 m d’ouverture scénique,
  • 40 m de profondeur,
  • 10 m environ de hauteur du cadre de scène pour Starmania,
  • 17 m de hauteur du cintre sous charpente,
  • 6000 places assises.
Montage structure et pont lumière, Starmania 2022, grande seine, La Seine Musicale, Paris © Luigi Pasinato, LinkedIn

Retour en haut

Design éclairage et projecteurs du show business

« J’ai installé un dispositif qui est composé d’une cage de lumière de quatre arches avec des projecteurs qui sont dirigés sur le plafond, sur les côtés et au sol », décrit l’éclairagiste Thomas Dechandon.

Starmania 2022, cage de lumières – Mise en scène : Thomas Jolly – Création lumière : Thomas Dechandon – capture extrait du teaser vidéo © Starmania

Au total, 206 projecteurs asservis MegaPointe, lancés en 2017 par Robe Lighting, sont installés en quatre plans.

  • Cintres : 4 perches triangulées de 23 projecteurs environ.
  • Coulisses : 8 châssis pivotants de 8 luminaires. L’autre face est un panneau noir mat.
  • Plateau :
    • 23 projecteurs en avant-scène,
    • trois plans de 6 projecteurs latéraux, côtés cour et jardin.

Thomas Dechandon précise que ces lyres ont la « particularité de pouvoir être rangées sous la scène par l’intermédiaire d’un procédé que l’on a appelé des fillclaps. Ce sont des éléments d’un mètre carré qui basculent » pour libérer une ouverture circulaire. Par un jeu de machinerie, les projecteurs MegaPointe sortent alors du plateau comme par magie, pour la chanson Le blues du businessman.

Starmania 2022, Le blues du businessman, par David Latulippe – Mise en scène : Thomas Jolly – Création lumière : Thomas Dechandon – capture extrait du teaser video © Starmania

Cet appareil d’éclairage utilise une lampe à décharge à arc court 7500 K nommée Sirius HRI 470 W RO de Osram. Elle est équipée d’un réflecteur intégré, ce qui permet de créer des faisceaux traceurs dans la fumée légère qui emplit l’espace scénique.

Pointe de lumière dynamique dans l’espace scénique

« Autre spécificité sur ce spectacle, les projecteurs peuvent être lancés en 3D, ce qui fait qu’on peut leur faire pointer n’importe quel endroit dans l’espace », poursuit Thomas Dechandon. « Ce système nous permet de produire des effets assez inédits. On peut suivre aussi les artistes sur scène avec des effets générés en temps réel qui tournent autour d’eux. Ce qui nous pose quand même quelques problèmes sur le plan technique ! Mais il paraît que ‘’le génie vient de la contrainte’’… »

Starmania 2023 – 2024 comédie musicale – Stella spotlight, par MAAG – mise en scène : Thomas Jolly – Costumier : Nicolas Ghesquiere – Création Lumière : Thomas Dechandon © Anthony Dorfmann

Rôle des faisceaux lumineux dans la comédie musicale

Les faisceaux lumineux prennent différentes textures très graphiques.

  • Parfois rigides à 45° tels des rayons de lumière en 4 lignes parallèles depuis les coulisses sur Quand on n’a plus rien à perdre.
  • Tantôt aériens depuis le sol, emplissant l’espace scénique sur Le blues du businessman.
  • Quelquefois ordonnés depuis le cintre à la verticale, comme une matrice imposant son rythme pour Quand on arrive en ville.
  • Enfin hypnotiques, grâce aux effets stroboscopiques utilisés plusieurs fois dans le spectacle.

Thomas Dechandon : « Il faut savoir aussi que les coulisses restant tout le temps visibles, nous avons accentué l’éclairage pour estomper tout ce qui s’y passe, soit en aveuglant un peu le public, soit en attirant son attention ailleurs. » À ce propos, 23 LEDBeam 150 de Robe Lighting sont placés en nez de scène comme éblouisseur.

Salut des artistes a la fin du spectacle, Starmania 2022, lumiere scène-salle, grande seine, La Seine Musicale, Paris © Luigi Pasinato, LinkedIn

Retour en haut

Scénographie et machinerie en mouvement

« Quand la scénographe Emmanuelle Favre est arrivée, on avait déjà fixé le système lumière », raconte Thomas Dechandon. « Dès le début de notre collaboration, Thomas avait une vision très précise : énergie noire, mystérieuse, immatérielle, hors du temps », se souvient-elle. « Beaucoup d’allers-retours, d’échanges de mots et d’images, nous ont permis d’établir un vocabulaire commun. Un alphabet qui s’est construit autour de rêveries formelles, de réminiscences d’esthétiques modernistes, de constructivisme russe, d’expressionnisme allemand… »

Starmania 2022, comédie musicale, Mise en scène : Thomas Jolly – Scénographe : Emmanuelle Fabre – Création Lumière : Thomas Dechandon – Création vidéo : Guillaume Cottet, Mathematic © Anthony Dorfmann

Une multitude d’éléments compose un ballet en constant mouvement sur la scène de Starmania. Pourtant, deux ensembles d’escaliers monumentaux peints en noir mat se réunissent plusieurs fois en un seul au centre du plateau. Les volumes saillants des balcons triangulaires sont soulignés de rubans LED diffusants blanc froid. Enfin, des écrans LED sont intégrés à ces éléments, soit en colonnes verticales à deux faces, soit en petit format carré au mobilier de l’Underground Café.

Starmania 2022, opéra rock, mise en scène : Thomas Jolly – Scénographe : Emmanuelle Fabre – Création Lumière : Thomas Dechandon – Création vidéo : Guillaume Cottet, Mathematic © Anthony Dorfmann

« L’ensemble du décor est un alliage entre une performance technique et la demande qu’exige la narration pour suggérer un univers fait de matérialité noire, traversé d’éclats de lumière », résume Emmanuelle Favre.

Côté machinerie, une tournette centrale permet de placer les éléments de décor, une voiture, un piano. Grâce à deux pistes, les chanteurs immobiles sont en mouvement relatif pour Besoin d’amour, mais ne se rencontrent pas. Une belle trouvaille du metteur en scène.

Retour en haut

Starmania Coffret de 4 albums et poster – Toutes la musique des versions emblématiques de l’Opéra Rock de Michel Berger et Luc Plamondon

Acheter sur Amazon

 

Écrans vidéo intégrés à la scénographie

Sur toute la hauteur de la scène, deux perches triangulaires accueillent 6 panneaux d’écrans LED motorisés en translation et rotation. Selon le moment de la représentation, ils se regroupent au centre du plateau. Ainsi, ils composent un écran qui accueille le journal télévisé présenté par Roger, interprété par le metteur en scène. L’image se mue en signal sonore abstrait.

« Thomas et Raphaël parlaient abstraction et sobriété », se rappelle le créateur vidéo Guillaume Cottet, de Mathematic Studio. « Pour eux, c’est l’expérience théâtrale qui prime. Tout est basé sur la dramaturgie. » À d’autres moments de Starmania, c’est un ballet de colonnes lumineuses d’images animées très réussi qui emplit la comédie musicale.

Starmania 2022, mur d’écran LED motorisé toute hauteur – mise en scène : Thomas Jolly – Création vidéo : Guillaume Cottet, Mathematic – capture extrait du teaser video © Starmania

« Cette rencontre avec Thomas a été très riche parce qu’elle nous a pris à rebrousse-poil et qu’on a dû imaginer d’autres façons de penser les écrans », continue Guillaume Cottet. « C’est la lumière qui a dirigé notre travail. On a donc beaucoup échangé avec Thomas Dechandon, un éclairagiste de talent, qui avait conceptualisé une boîte à lumières de plus de 200 projecteurs qui créent déjà par eux-mêmes quelque chose de phénoménal. Il nous a fallu nous inscrire là-dedans, ça nous a contraints à une forme d’humilité dans l’approche. »

Retour en haut

Éclairage et régie technique de la comédie musicale

  • 206 MegaPointe, Robe Lighting, pour la cage de lumières.
  • 90 Forte, Robe Lighting, en lumière de face et contre-jour.
  • 23 LEDBeam 150, en avant-scène comme éblouisseur du public.
  • 8 RoboSpot MotionCamera comme poursuite, depuis un pont de face.
  • 3 mobylettes RoboSpot pour les poursuiteurs.
Régie son, lumière, vidéo, machinerie, Starmania 2022, La Scene Musicale, Paris, France © Christophe Genix, LinkedIn
  • 4 régies techniques en salle : son, lumière, vidéo et machinerie.
  • 2 espaces triangulaires pour les 6 musiciens live, côté cour et jardin en avant-scène.

Retour en haut

 

 
 

Où voir Starmania en tournée 2023 – 2024 ?

Après la Seine Musicale de Paris en janvier 2023, Starmania part en tournée dans les zéniths en France, Belgique et Suisse jusqu’en juin. Enfin, le spectacle reviendra dans la capitale pour trois mois de prolongation de novembre 2023 à janvier 2024, puis il sera en représentation dans le monde entier.

Starmania 2023

Ville, lieu du spectacle Dates Starmania 2023

Paris

La Seine Musicale

Du 8 novembre 2022 au 29 janvier 2023,
du mardi au samedi à 20 h,
samedi et dimanche à 15 h

Alsace

Zénith de Strasbourg

Du 10 au 12 février 2023

Moselle

Le Galaxie, Amnéville

17 et 18 février 2023

Bourgogne

Zénith de Dijon

Du 24 au 26 février 2023

Loire

Zénith de Saint-Étienne

3 et 4 mars 2023

Suisse

Arena de Genève

Du 10 au 12 mars 2023

Haute-Vienne

Zénith Limoges Métropole

17 et 18 mars 2023

Bordeaux

Arkéa Aréna, Floirac

Du 31 mars au 2 avril 2023

Toulouse

Zénith Toulouse Métropole

Du 7 au 9 avril 2023

Lyon

Halle Tony Garnier

Du 21 au 23 avril 2023

Montpellier

Sud de France Arena

28 et 29 avril 2023

Bruxelles

Forest National

Du 12 au 14 mai 2023

Lille

Zénith Arena

Du 19 au 21 mai 2023

Amiens

Zénith d’Amiens

26 et 27 mai 2023

Rouen

Zénith de Rouen

2 et 3 juin 2023

Rennes

Le Musikhall

Du 9 au 11 juin 2023

Nantes

Zénith de Nantes

Du 16 au 18 juin 2023

Paris

La Seine Musicale

Du 14 novembre 2023 au 30 décembre 2023,
du mardi au samedi à 20 h,
samedi et dimanche à 15 h

 
  

Télescope chez astroshop
 

Starmania 2024

Ville, lieu du spectacle Dates Starmania 2024

Paris

La Seine Musicale

Du 2 janvier 2024 au 28 janvier 2024,
du mardi au samedi à 20 h,
samedi et dimanche à 15 h

Nantes / Saint-Herblain

Zénith

Réserver votre billet
Du 16 au 25 février 2024

Toulouse

Zénith

Réserver votre billet
Du 14 au 19 mai 2024

Bordeaux – Floirac

Arkéa Arena

Réserver votre billet
Du 22 au 26 mai 2024

Clermont-Ferrand – Cournon d’Auvergne

Zénith d’Auvergne

Réserver votre billet
Du 5 au 9 juin 2024

Le Grand Quevilly 

Zénith de Rouen

Réserver votre billet
Du 12 au 16 juin 2024

Douai

Salle Gayant Expo

Réserver votre billet
Du 19 au 23 juin 2024

Genève

Arena

Réserver votre billet
Du 2 au 06 octobre 2024

Lyon – Décines-Charpieu

LDLC Arena

Réserver votre billet
Du 9 au 13 octobre 2024

Dijon

Zénith

Réserver votre billet
Du 5 au 10 novembre 2024

Strasbourg – Eckbolsheim

Zénith de Strasbourg Europe

Réserver votre billet
Du 13 au 17 novembre 2024

Épernay

Millésium

Réserver votre billet

Du 20 au 24 novembre 2024

Montpellier

Sud de France Arena

Réserver votre billet

Du 5 au 8 décembre 2024

Nice

Nikaia

Réserver votre billet

Du 18 au 22 décembre 2024

Marseille

Le Dôme

Réserver votre billet

 

Du 27 au 29 décembre 2024

 

Retour en haut

Où se loger pour Starmania 2024 en France ?

Rien de plus simple pour trouver un hôtel ou un appartement avec cette carte interactive.

  • Choisir votre ville de la tournée Starmania 2023 – 2024.
  • Choisir vos dates.
  • Filtrer votre budget par nuit.
  • Comparer le meilleur prix.
  • Réserver en ligne !

Retour en haut

Starmania 2022 en 8 voix : casting des chanteurs

Les voix de huit personnages croisent leurs destins dans la comédie musicale Starmania. Une pléiade de nouveaux talents – quatre français et quatre québécois – a été choisie pour le casting 2022.

Starmania Coffret de 4 albums et poster – Toutes la musique des versions emblématiques de l’Opéra Rock de Michel Berger et Luc Plamondon

Acheter sur Amazon

 

Cristal par Lilya Adad, Starmania 2022, comédie musicale – Mise en scene : Thomas Jolly – Costumier : Nicolas Ghesquière – Création lumière : Thomas Dechandon © Anthony Dorfmann
  • Lilya Adad en alternance avec Gabrielle Lapointe
    • dans le rôle de Cristal, présentatrice vedette de la télévision,
  • Miriam Baghdassarian
    • dans le rôle de Sadia, travesti révolutionnaire des Étoiles Noires,
  • Alex Montembault
    • dans le rôle de Marie-Jeanne, serveuse automate dans l’ombre de l’Underground Café,
  • Côme
    • dans le rôle de Johnny Rockfort, jeune zonard des Étoiles Noires,
  • Maag
    • dans le rôle de Stella Spotlight, star de cinéma reconnue qui devient chef de campagne politique,
  • Adrien Fruit
    • dans le rôle de Ziggy, homosexuel qui veut passer dans l’émission Starmania,
  • David Latulippe
    • dans le rôle de Zéro Janvier, homme le plus riche du monde, candidat à la présidence de l’Occident,
  • Simon Geoffroy
    • dans le rôle du Gourou Marabout, défenseur des théories de l’écologie, candidat à la présidence de l’Occident.

 
 
 

Côté direction musicale et arrangements additionnels, Victor Le Masne est le formidable maestro.

Côté production, cette version 2022 est dirigée par Aurélien Binder et Thierry Suc, Fimalac Entertainment.

Cristal, par Gabrielle Lapointe, Starmania 2022, comédie musicale – Mise en scene : Thomas Jolly – Costumier : Nicolas Ghesquière – Création lumière : Thomas Dechandon © Anthony Dorfmann

Teaser vidéo officiel du spectacle

Retour en haut

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : Starmania 2022, comédie musicale – Stella spotlight, par MAAG – Mise en scene : Thomas Jolly – Costumier : Nicolas Ghesquière – Création lumière : Thomas Dechandon © Anthony Dorfmann

Livres

Éclairage et lumière du IIIe millénaire, 2000-2050, un livre collector

Depuis 20 ans, le phénomène éclairage vit une mutation sans précédent. Ville, espace public, architecture, conception lumière.

En savoir plus...

Adolphe Appia, du théâtre au musée

De la scène centrale, d'André Villiers, esthétique et pratique du théâtre en rond, aux écrits d'Adolphe Appia ou Le renouveau de l'esthétique théâtrale.

En savoir plus...

Les LED pour l’éclairage, fonctionnement et performances, 2e éd.

2ème édition du livre technique de Laurent Massol aux éditions Dunod. Une référence pour mieux comprendre le monde des LED pour l'éclairage.

En savoir plus...

Équipe artistique

Composition musicale Michel Berger
Chanson Luc Plamondon
Superviseur musical Raphaël Hamburger
Direction musicale Victor Le Masne
Musique Jean-Baptiste Cortot Olivier Brossard Paul Cépède Gabriel Gosse Edouard Algayon Romain Théret Ann-Shirley Ngouassa Romain Joutard Aurélien Calvel Vincent Fabert Paul-Marie Barbier
Chef d'orchestre Paris Symphonic Orchestra Gisèle Gérard-Tolini Bertrand Luzignant Vincent Payen Renaud Gensane Yannick Socal Abraham Mansfarroll
Mise en scène Thomas Jolly
Assistante à la mise en scène Samy Zerrouki
Chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui
Assistante du chorégraphe Kevin Vivès
Voix Lilya Adad Miriam Baghdassarian Alex Montembault Côme Maag Adrien Fruit David Latulippe Simon Geoffroy
Chœur Max Carpentier Alice Nguyen
Danseurs Nathalia Meneses Gonzalez Andrea Bouothmane Hajiba Fahmy Isaies Santamarina Jade Bayonne Jade Gaumet Jocelyn Laurent Matys Kaïbo Sorna Condevaux Ndoye Stencia Yambogaza Yoan Grosjean Sara Nait Hamoud
Scénographe Emmanuelle Fabre
Créateur lumière Thomas Dechandon
Créateur vidéo Guillaume Cottet François-Xavier Pourre Mathematic Studio
Costumes Nicolas Ghesquière
Maquillage Caroline Bitu

Équipe du projet

Producteur Fimalac Entertainment Aurélien Binder Thierry Suc
Production Fimalac Marc Ladreit de Lacharrière
Matériel d'éclairage Robe Lighting
Référence produit d'éclairage MegaPointe Forte LEDBeam 150 RoboSpot MotionCamera

Poursuivez votre recherche

Rédacteur en chef et éditeur du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Auteur de sept ouvrages de référence sur la lumière, l'éclairage, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l’ENSATT Lyon.
  • La renaissance de Starmania en 2023 est une preuve éclatante que les classiques peuvent être réinventés avec brio. L’article capture la magie de la nouvelle scénographie et de l’ingénierie lumineuse, qui semble transporter le public dans un futur à la fois sombre et éblouissant. Chapeau à l’équipe pour cette fusion audacieuse d’art et de technologie !

  • bonjour, vu pour la 2de fois : super soirée ! cette fois j’ai pu apprécier cette fois la mise en scène, super musiciens et toujours les grands airs..? mais je ne trouve pas de vidéo à acheter !

  • Je suis toujours dans cette magnifique salle de Boulogne avec tous ces artistes merveilleux chanteurs, danseurs , musiciens, techniciens. Une claque auditive (quel bonheur d’entendre jouer en live ), visuelle (jeux de lumière époustouflant, percutant) et au cœur. Que d’émotions (surtout en deuxième partie) . Le décors (mouvant) , la mise en scène ingénieuse et surprenante (multiples ziggy, voiture, coulisse etc.) félicitation à toute cette équipe qui a su moderniser cette fable tout en respectant ses créateurs et ses airs si connus.

  • Je sors a l’instant du concert starmania…fabuleux, des voix magnifiques, des jeux de lumières absolument extraordinaires et cerise sur le gâteau voir France…….quelle émotion. Je suis émerveillée de la fidélité respectée entre starmania année 80 et maintenant. Bravo à TOUS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.