Zones environnementales CIE
Previous
ALÉATOIRE
Code flux CIE d’un luminaire
Next
728x90 Animated

Rendement du luminaire

Définition du rendement du luminaire total, supérieur et inférieur qui qualifie la distribution de l’intensité lumineuse d’un matériel d’éclairage.
par Vincent Laganier10 décembre 2018

Le rendement du luminaire, c’est le rapport entre le flux lumineux émis par le luminaire et le flux lumineux des lampes.

  • Light Output Ratio : LOR =  Flux sortant du luminaire / Flux des lampes

Norme d’éclairage

La norme NF C71-121 de mai 1993 définit notamment le flux émis par un luminaire et son rendement. Elle précise aussi la méthode simplifiée de prédétermination des éclairements dans les espaces clos et la classification correspondante des luminaires.

Le rendement du luminaire LOR est décomposé en deux parties :

  • DLOR le rendement inférieur au plan de l’horizontal,
  • ULOR le rendement supérieur au plan de l’horizontal.

Rendement inférieur : DLOR

DLOR (Dpward Light Output Ratio) est « la proportion de flux des lampes de tous les luminaires considérés qui est émise en dessous du plan horizontal passant par les luminaires dans leur position d’installation ». CIE 150:2003

Sa valeur varie entre 5 et 95 % selon la performance du matériel d’éclairage.

Rendement supérieur : ULOR

ULOR (Upward Light Output Ratio) est « la proportion de flux des lampes de tous les luminaires considérés qui est émis au-dessus du plan horizontal passant par les luminaires dans leur position d’installation ». CIE 150:2003

Sa valeur varie entre 5 et 95 % selon la performance du matériel d’éclairage.

Rendement du luminaire LOR et nuisances lumineuses ULOR – Croquis CIE © Light ZOOM Lumière

Rendement total du luminaire

Le rendement total du luminaire LOR est égal à la somme du rendement inférieur et supérieur du luminaire.

  • LOR (%) = ULOR + DLOR

Sa valeur varie entre 65 et 95 % selon la performance du matériel d’éclairage.

Rendement supérieur du luminaire installé

ULR (Upward Light Ratio) « représente le rapport du flux sortant des luminaires qui est émis dans l’hémisphère supérieur au flux total sortant des luminaires, lesquels étant dans leur position d’installation ». CIE 150:2003

  • ULR (%) = ULOR/(DLOR+ULOR)

Éclairage efficace et nuisances lumineuses

En éclairage extérieur, en simplifiant à l’extrême, une partie de la lumière émise est réellement consacrée à un éclairage efficace à la tâche de l’usager.

L’autre partie est dite de la lumière perdue. Elle peut générer de la lumière indésirable. Les termes les plus souvent utilisés sont :

En éclairage intérieur, la gène occasionnée est qualifiée de plusieurs mots :

  • éblouissement pour le confort visuel de l’usager,
  • fatigue oculaire par manque de niveau d’éclairage suffisant,
  • sur brillance par la mise en lumière inesthétique d’un mur ou d’un plafond dans une architecture.

Approfondir le sujet

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE