Réalisation

Olafur Eliasson : Parallax planet, vers l’architecture

Deuxième événement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact, Parallax planet, est un sas vers l’architecture ) la Fondation Louis Vuitton de Paris.
6 janvier 2015

Dans Parallax planet, j’avance dans l’obscurité. Les murs sont noirs. En les touchant, je m’aperçois qu’ils sont recouverts de papier de verre noir abrasif pailleté, comme un autre passage de l’exposition Double infinity.

Au fond de cet espace sans fin, je distingue un hublot qui reflète un environnement à l’envers d’où coule un jet d’eau.

Olafur Eliasson - Parallax planet, 2014, détail - Fondation Louis Vuitton, Paris, France - Photo : Iwan Baan
Olafur Eliasson, Parallax planet, 2014, détail – Fondation Louis Vuitton, Paris, France – Photo : Iwan Baan

Lentille plan convexe et reflet en architecture

Il s’agit d’une demie sphère en verre qui réfracte les rayons de lumière vers nous, à l’intérieur de l’espace d’exposition. C’est le principe d’une lentille plan convexe convergente qui crée un point focal au centre de l’axe optique.

Avec un autre visiteur, nous cherchons le meilleur point de vue, car dans Parallax planet, la vision change selon notre position. Un regard en écho sur l’extérieur aux coques courbes de la Fondation Louis Vuitton, mais type miroir déformant.

Une lumière perdue crée une ombre striée qui annonce le prochain événement…

Parcourir l’exposition Contact

Approfondir le sujet

Waterfall de Olafur Eliasson aux jardins de Versailles, l’eau liquide

ZOOM -

Équipe artistique

Plasticien lumière Olafur Eliasson

Poursuivez votre recherche

Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lieu

  • Fondation Louis Vuitton
  • Paris, France

— Articles connexes —

Véritable livre d'artiste, voici le premier ouvrage sur Olafur Eliasson en français. Livre paru pour son exposition à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
— En savoir plus
Livre

Olafur Eliasson Contact

Véritable livre d'artiste, voici le premier ouvrage sur Olafur Eliasson en français. Livre paru pour son exposition à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
Troisième événement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact, du 17 décembre 2014 au 16 février 2015 à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
— En savoir plus
Réalisation

Olafur Eliasson : Map for unthought thoughts

Troisième événement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact, du 17 décembre 2014 au 16 février 2015 à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
Olafur Eliasson, Double infinity, 2014
Installation de l’exposition Olafur Eliasson, Contact à la Fondation Louis Vuitton de Paris. Double infinity est un double-jeu de lentille plan convexe.
— En savoir plus
Réalisation

Olafur Eliasson : Double infinity

Installation de l’exposition Olafur Eliasson, Contact à la Fondation Louis Vuitton de Paris. Double infinity est un double-jeu de lentille plan convexe.
Cinquième évènement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact. Du 17 décembre 2014 au 16 février 2015 à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
— En savoir plus
Réalisation

Olafur Eliasson : Contact

Cinquième évènement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact. Du 17 décembre 2014 au 16 février 2015 à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
Dans la promenade qui entoure le bassin de la Fondation Louis Vuitton, le Grotto, découvrez l'installation pérenne de Olafur Eliasson : Inside the horizon.
— En savoir plus
Réalisation

Olafur Eliasson : Inside the horizon, une architecture à vivre

Dans la promenade qui entoure le bassin de la Fondation Louis Vuitton, le Grotto, découvrez l'installation pérenne de Olafur Eliasson : Inside the horizon.