Olafur Eliasson : Double infinity
Previous
ALÉATOIRE
Bleu Klein pour la Philharmonie Luxembourg de Eric Michel
Next

Olafur Eliasson : Contact

Cinquième évènement de l’exposition Olafur Eliasson, Contact. Du 17 décembre 2014 au 16 février 2015 à la Fondation Louis Vuitton de Paris.
par Vincent Laganier6 janvier 2015

J’entre alors dans le dernier espace, Contact, du nom de l’exposition. Une ligne jaune-orangé horizontale ceinture les murs à deux mètres de hauteur environ. Je sens que pour avancer, il me faut faire un effort. Le sol est incliné en pente douce, tel le sommet d’une sphère géante.

Olafur Eliasson, Contact, 2014 - Fondation Louis Vuitton, Paris, France - Photo : Iwan Baan

Olafur Eliasson, Contact, 2014 – Fondation Louis Vuitton, Paris, France – Photo : Iwan Baan

Vers le point culminant de l’espace, je contemple le paysage de cette ligne apaisante. Plusieurs personnes se photographient entre elles ou font un selfie. Qu’est-ce que l’on ferait sans un téléphone portable aujourd’hui, j’en viens à penser…

Sa couleur monochromatique m’empêche de m’endormir. Un orange qui provient d’un cordon de LED capoté d’un diffuseur linéaire. Pour limiter la lumière parasite avec le reste de l’espace peint en noir, cette source de lumière est placée en arrière d’une fente horizontale.

Olafur Eliasson, Contact, 2014 - Fondation Louis Vuitton, Paris, France - Photo : Iwan Baan

Olafur Eliasson, Contact, 2014 – Fondation Louis Vuitton, Paris, France – Photo : Iwan Baan

View this post on Instagram

#EliassonFLV balance thinking and doing

A post shared by Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) on

L’espace utilise encore des miroirs, mais ici sur deux plans à 90°. C’est l’évènement du parcours Olafur Eliasson le moins bien finalisé à mon goût :

  • Le miroir est ici réalisé en panneau et l’on voit vraiment le calepinage des plaques.
  • Le plafond utilise un tissu noir tendu avec une trame de fixation suspendue au vrai plafond qui transparait au-dessus.
  • L’épaisseur de la ligne lumineuse n’est pas parfaitement constante.

Dommage pour le mystère de la perception.

View this post on Instagram

on mars – olafur eliasson #eliassonflv

A post shared by magdalyn asimakis (@___magdalyn) on

 

Je vous laisse découvrir la suite de l’exposition in-situ avant le 16 février 2015.

En restant au sous-sol, allez cheminer dans l’installation pérenne Inside the horizon d’Olafur Eliasson.

Partagez vos impressions de visite en commentaires.

Lieu

  • Fondation Louis Vuitton
  • Paris, France

Équipe artistique

Plasticien lumière Olafur Eliasson

ZOOM +

 
Olafur Eliasson : Contact
 
Olafur Eliasson : Double infinity
 
Olafur Eliasson : Inside the horizon, une architecture à vivre
 
Olafur Eliasson : Map for unthought thoughts

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets Light art Art lumière Contact Ligne Horizon Sol Mur Plafond Scénographie Lumière
Effets lumière Lumière jaune Lumière graphique
Techniques d'éclairage Éclairage architectural Éclairage LED
Professions Artiste Plasticien lumière
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Galerie d'exposition
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE