François Morellet de temps en temps à Nantes
Previous
ALÉATOIRE
Østbanehallen, Oslo : mur de pixels de ÅF Lighting
Next

Waterfall de Olafur Eliasson aux jardins de Versailles, l’eau liquide

L'artiste danois Olafur Eliasson propose un nouveau regard sur les jardins de Versailles. Parcours critique de son intervention extérieure.
par Vincent Laganier13 juin 2016

Depuis la commande, cet hiver, par le Château de Versailles, Olafur Eliasson a passé beaucoup de temps à s’imprégner du lieu. L’artiste a fait ainsi beaucoup de photos.

Olafur Eliasson, juin 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, juin 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

En extérieur, trois projets sont réalisés. “J’utilise trois états de l’eau : brouillard, liquide et dépôt après la fonte de la glace” présente Olafur Eliasson.

Waterfall, 2016 – Grand canal

Au bout du Grand canal du château de Versailles, Waterfall, 2016, la cascade en français, trône au bord du bassin.

Axe de composition des jardins - Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Axe de composition des jardins – Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Cette œuvre fait référence à l’art de la perspective et des faux-semblants propres à l’art des jardins de Versailles. Comme dit l’artiste, “elle s’inscrit dans l’échelle, la composition des jardins et la manipulation des gens”.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Pour lui, “la vitesse à laquelle on perçoit la chute d’eau dépend de la distance de vision : douce de loin, rapide de près”.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

  • De loin, la cascade impressionne par sa verticale très contemporaine dans le paysage horizontal des jardins historiques.
  • De près, la chute d’eau de grande hauteur est monumentale et apaisante. En pensant à la chaleur de l’été qui n’est pas encore arrivée le 6 juin dernier, puisse-t-elle apporter une sensation de fraicheur aux visiteurs.
Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

“La cascade est aussi un travail sur le changement de perspective. Comment décentraliser les hyper-hiérarchies ? Les perspectives subjectives ? » exprime l’artiste.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Anders Sune Berg

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Anders Sune Berg

Beau programme qui n’est pas sans rappeler les trois cascadesde l’artiste Waterfalls de Brooklyn à New York en 2008 qui l’a fait connaitre aux États-Unis.

Pour le promeneur, vu de près, il n’empêche que la cascade est portée par une grue de chantier jaune, en plein milieu du Grand canal.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

L’arrière possède une batterie de canalisation et de pompes qui permettent de monter l’eau aussi haut qu’un château d’eau.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

A côté du portail latéral, un groupe électrogène permet d’avoir la puissance électrique nécessaire. Autant dire que derrière la majesté de l’œuvre, il y a toute une technicité mise en œuvre par le Studio Olafur Eliasson qui va de l’hydraulique à l’ingénierie.

Groupe électrogène d'alimentation de Waterfall, Olafur Eliasson, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Groupe électrogène d’alimentation de Waterfall, Olafur Eliasson, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Quant à la hauteur de la cascade, Olafur Eliasson répond “la hauteur est parfaite. Elle est juste. Je voulais que le 21 juin, vue de la galerie des Glaces, la cascade cache le soleil”.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Anders Sune Berg

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Anders Sune Berg

Olafur Eliasson conclu : « le visiteur peut-être un véritable explorateur, et devenir à son tour, le Roi ou la Reine » des jardins de Versailles.

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 - Château de Versailles, France - Photo : Vincent Laganier

Olafur Eliasson, Waterfall, 2016 – Château de Versailles, France – Photo : Vincent Laganier

Fonctionnement de Waterfall

  • Du mardi au dimanche
  • 11h – 12h30
  • 15h30 – 19h

Lieu

  • Waterfall, Olafur Eliasson, 2016 - Grand canal
  • Jardins du château de Versailles, Versailles, France

Équipe artistique

Plasticien lumière Olafur Eliasson Studio Olafur Eliasson

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets Jardins de Versailles Château de Versailles Eau Eau liquide Cascade Grand canal Axe Installation 2016 Waterfall Perspective Paysage Versailles France New York États-Unis Canalisation Pompe Groupe électrogène Hydraulique Ingénierie Galerie des Glaces Vue Soleil Roi
Effets lumière Lumière naturelle Lumière du jour
Techniques d'éclairage Éclairage naturel
Professions Artiste Plasticien
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Jardin
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.