Le Misanthrope de Molière au TNP : mise en scène de la pièce
Previous
ALÉATOIRE
Le Misanthrope de Molière au TNP : éclairage et technique
Next

Le Misanthrope de Molière au TNP : lumière de Luc Michel

Au diapason de la scénographie et de la mise en scène, création lumière de Luc Michel pour Le Misanthrope de Molière au TNP. Suite de l’interview.
par Vincent Laganier28 février 2018

Comment a été pensée la scénographie ?

Elle a été pensée par  Irène Vignaud très en amont. La maquette était finie fin août. La construction s’est faite en octobre. Quand on est arrivés en décembre pour les premières répétitions, j’avais la scénographie complètement en tête.

Le Misanthrope de Molière au TNP – Mise en scène : Louise Vignaud – Esquisse de la scénographie © Irène Vignaud

Quelles sont les problématiques lumière de la scénographie ?

Les problématiques de la scénographie pour la lumière sont fortes. C’est un podium blanc, sur sol blanc. Le plateau est légèrement surélevé de 3 cm en périphérie.

Le Misanthrope de Molière au TNP – Mise en scène : Louise Vignaud – Projet de la scénographie © Irène Vignaud

Techniquement, cette scénographie est un vrai casse-tête, car c’est quasi un miroir blanc de 10 x 10 mètres entouré par des spectateurs de tous les côtés. Pour éclairer sans éblouir les gens, c’est un vrai défi car le sol est très très réfléchissant.

Pendant les répétitions, en communication avec la metteure en scène, j’ai pu faire part de mes inquiétudes et de mes solutions qui permettraient de jouer cette scénographie en lumière. Louise Vignaud a eu une attention particulière, d’écoute et de prise en compte de nos propositions en amont.

Au début, les acteurs jouent en périphérie sur une douche linéaire ?

Cette question du jeu des acteurs en périphérie, c’est une manière de mettre en valeur les différents niveaux de la scénographie, pour faire jouer les différentes qualités de sol. C’était aussi une façon d’intégrer complètement le public avec la lumière.

Coupe longitudinale des éclairages – Le Misanthrope de Molière au TNP – Mise en scène : Louise Vignaud – Création lumière © Luc Michel

Comment est venu le choix d’avoir un gril carré en périphérie du plateau ?

J’avais pensé à une forme d’accroche symétrique, similaire sur tous les côtés pour les éclairages. Naturellement est venue l’idée d’un carré. Mais en plus de cette accroche, il y avait une chose que voulait la metteure en scène, c’était un lustre. D’accord un lustre, mais quel lustre, et pourquoi ? Au fur et à mesure du travail cette question du lustre s’est déplacée.

Dans la pièce, à partir de l’acte III, nous avons voulu faire ressentir un système de représentation qui s’auto-défend. Nous voulions qu’il y ait un vrai phénomène d’oppression qui se déclenche entre les actes IV et V. Une machine qui s’active, et qui broie Alceste.

Acte V – Le Misanthrope de Molière au TNP – Mise en scène : Louise Vignaud – Scénographie : Irène Vignaud – Création lumière : Luc Michel © Lorenzo Chiandotto

Sur cette idée de la machine, Louise a trouvé la solution, « mais pourquoi ce n’est pas ça qui descend ! » Finalement, mon envie de lustre actif, c’est ce gril carré de 10 x 10 mètres de côté ! Cet énorme objet prend part à l’action scénique à l’acte V !

Propos recueillis par Vincent Laganier au TNP le 23 janvier 2018.

Suite de l'article

Introduction Le Misanthrope de Molière au TNP : mise en scène de la pièce
Page 1 Le Misanthrope de Molière au TNP : lumière de Luc Michel
Page 2 Le Misanthrope de Molière au TNP : éclairage et technique

Équipe artistique

Texte Molière
Mise en scène Louise Vignaud
Dramaturgie Pauline Noblecourt
Scénographe Irène Vignaud
Créateur lumière Luc Michel
Costumes Cindy Lombardi

ZOOM +

 
Le Misanthrope de Molière au TNP : mise en scène de la pièce
 
Le Misanthrope de Molière au TNP : éclairage et technique

Lieu

  • Théâtre National Populaire - TNP
  • Villeurbanne, France

Livres

Penser la lumière, de Dominique Bruguière

Dominique Bruguière crée des lumières pour le théâtre, l'opéra et la danse. Penser la lumière est une réflexion sur la composition de la lumière à la scène.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Ce guide pratique bilingue français-anglais s’adresse à tous les professionnels : architectes, concepteurs, bureaux d’études, fabricants, installateurs, laboratoires, écoles et collectivités.

En savoir plus...

Designing with light

Conception lumière architecturale : l'art, la science et la pratique par le concepteur lumière Jason Livingston. De la théorie à la profession aux USA.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated