« C’est un sentiment de plénitude » Ignacio Valero
Previous
ALÉATOIRE
Marc Dumas, dispositif de la sculpture de lumière
Next

Marc Dumas, vers une sculpture de lumière

Entre 1985 et 1996, en parallèle de son activité dans le cinéma, Marc Dumas est plasticien. Genèse de ses recherches sur la lumière et la perception.
par Vincent Laganier26 mars 2015

Marc Dumas : tout est parti de la peinture dans les années 90. Lors de la conception d’un tableau, je butais sur un motif. Le châssis était fixé à la verticale sur un mur. Avec un cutter, j’ai découpé la toile et enlevé la forme qui me gênait. C’était comme une sorte d’effacement d’une image mentale… Plutôt que d’effacer le motif, je me suis retrouvé avec une forme découpée. Elle me proposait en arrière-plan, certes un mur blanc, mais aussi d’autres choses, comme une réponse à mon propre geste.

Vue latérale - Sculpture de lumière, maquette. Paris - Conception et photo : Marc Dumas / dumaslumiere

Vue latérale – Sculpture de lumière, maquette. Paris – Conception et photo : Marc Dumas / dumaslumiere

Marc Dumas : Très vite, la lumière qui entrait dans cette forme m’a interpellé. Elle créait dans le tableau un décalage d’ombre, un potentiel de forme et de lumière intéressant plastiquement. A ce moment, comme j’avais sous la main des projecteurs à base d’halogène dichroïque, je me suis mis à l’éclairer et essayer de construire quelque chose avec les lumières et les ombres projetées.

Vue de face - Sculpture de lumière,. Maquette. Paris - Conception et photo : Marc Dumas / dumaslumiere

Vue de face – Sculpture de lumière,. Maquette. Paris – Conception et photo : Marc Dumas / dumaslumiere

Marc Dumas : J’ai fini par entrer dans une logique visuelle à base de découpes géométriques. La découpe est devenue une matrice de formes géométriques qui, une fois bien placées, provoquent avec la profondeur, des volumes illusoires et des sensations d’espace très particulières. J’ai alors créé un dispositif expérimental.

Vincent Laganier : pourquoi fais-tu référence au travail de Picasso ?

Marc Dumas : il y a au musée Picasso de Paris des petites sculptures « cubiques » à base de carton découpé. Par exemple, le compotier et guitare de 1919. Ce sont des recherches évidentes sur la captation de la lumière par des formes évidées. Je pense que ce geste qui m’a fait un jour découper une toile est fortement inspiré du cubisme.

Vincent Laganier : qu’est-ce qui t’intéresse dans ce travail de plasticien ?

Marc Dumas : c’est d’abord la richesse exploratoire du procédé et tout ce qu’il suscite sur la perception et ce potentiel d’expression plastique. Peindre sur des formes de lumière apporte une sensation très particulière. Le dispositif est très contraignant dans sa lecture mais il interpelle aussi bien l’architecture, l’éclairage, la peinture, l’image numérique dans ce que ces disciplines ont d’essentiel. Je suis toujours autant saisi par la simplicité confondante du procédé qui fonctionne à merveille avec de simples bougies.

Pour les adeptes de la symbolique de la forme et de la lumière, du plein et du vide, il y a largement matière à nourrir la réflexion.

Sculpture de lumière - coupe, fenêtre / point de vue et projection - Paris - Conception et dessin : Marc Dumas / dumaslumiere

Sculpture de lumière – coupe, fenêtre / point de vue et projection – Paris – Conception et dessin : Marc Dumas / dumaslumiere

Personnellement, j’aime aussi y voir des constructions d’images mentales à base de formes évidées que l’on croise tous les jours ; de fenêtre dans l’espace où la lumière capte et gouverne notre regard. Ces fameux attracteurs. D’une manière plus générale, ce travail plastique sur la lumière et l’espace utilise, au même niveau, la fenêtre en architecture, le tableau dans la perspective et la découpe d’un projecteur à gobo.

Propos recueillis par Vincent Laganier à Montreuil, le 17 octobre 2014.

Retranscription et relecture : janvier-février 2015.

Interview de Marc Dumas

Conférence de Marc Dumas

ZOOM +

Lieu

  • Marc Dumas
  • Paris, France

Équipe du projet

Concepteur lumière Marc Dumas

Poursuivez votre recherche

Sujets Sculpture de lumière Découpe Dispositif Expérimentation Expression plastique Lumière Architecture Lumière découpée
Effets lumière Lumière colorée
Techniques d'éclairage Éclairage artificiel Éclairage architectural
Professions Plasticien lumière
Supports Interview Photo
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.