Fagerhult signe une lettre d'intention pour le rachat de iGuzzini
Previous
ALÉATOIRE
Sylvania Toledo Mirage : de jolies lampes LED pour les intérieurs
Next

Saint-Nazaire : schéma directeur d’aménagement lumière en réflexion

Retour d'expérimentation en éclairage public. Comme de nombreuses villes, Saint-Nazaire travaille à la mise en oeuvre de son Schéma directeur d’aménagement lumière.
par LightPress24 octobre 2018

Le plan d’action du Schéma directeur d’aménagement lumière de Saint-Nazaire est élaboré pour une période relativement longue. Il est donc essentiel pour la ville de bien définir ses objectifs, de prendre en compte toutes les contraintes et tous les paramètres avant de se lancer.

Au crépuscule, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Rue secondaire, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Centre commercial Ruban bleu sur le complexe Ville-port, éclairage public et publicitaire, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Théâtre de Saint-Nazaire, K-architectures – Concepteur lumière : Atelier H. Audibert © Vincent Laganier

Place du ville-port, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Base sous-marine, Saint Nazaire – Conceptrice lumière : Virginie Voué, Luminescence © Vincent Laganier

D’avril à juin 2018, à titre d’expérimentation, l’éclairage public de plusieurs quartiers a été éteint une partie de la nuit. Le retour d’expérience des services, des partenaires engagés et des habitants est désormais analysé et contribuera à l’élaboration d’un futur du Sdal.

L’éclairage public : un service à repenser pour préserver la ressource et faire des économies

L’éclairage public, service public non obligatoire, permet notamment de contribuer :

  • au développement socio-économique du territoire,
  • à la sécurité des personnes, des déplacements et des biens,
  • d’embellir la ville.

Avenue de la république, éclairage public, enseignes et décorations lumineuses, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Cote commerce, avenue de la république, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Avenue de la république, de jour, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Borne basse, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Place de la gare, illumination architecturale, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Passage sous la gare, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Son coût, non négligeable pour la collectivité, est dû principalement à l’augmentation constante et soutenue du prix de l’énergie. Il oblige aujourd’hui de nombreuses villes à se réinterroger sur leur manière d’éclairer leur territoire.

Saint-Nazaire s’est engagée dans cette réflexion pour élaborer un Schéma directeur d’aménagement lumière (Sdal). Ce document cadre devra lui permettre, dans les années à venir, de mieux éclairer la ville, au bon endroit et au bon moment. L’objectif est clairement de :

  • préserver la biodiversité qui est très sensible à la lumière la nuit (perte de repères de la faune, altération des capacités de pollinisation de la flore),
  • préserver les ressources en énergie,
  • faire des économies tout en prenant en compte les besoins et les contraintes des habitant.e.s et des services publics d’intervention.

Boulevard secondaire, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

Coût de l’énergie : une augmentation constante difficile à compenser

Le coût de l’énergie électrique est en constante augmentation (+ 2,04 % par an en moyenne sur 10 ans). Si de nouvelles technologies permettent de réduire la facture énergétique de la ville, ses efforts sont contrebalancés par l’augmentation du parc, dû aux rétrocessions (aménagements privés récupérés par les services de la ville, +5% en 2017).

A ce rythme, à la fin du municipe, la facture annuelle de l’éclairage public sera de 910 k€ TTC, à patrimoine constant. En 2026, ce poste de dépense sera de 1025 k€ TTC.

Base sous marine, éclairage public, Saint-Nazaire © Vincent Laganie

Analyser les besoins et les contraintes avant de décider

Élaborer un Schéma directeur d’aménagement lumière (Sdal) est relativement complexe et nécessite de faire appel à de nombreuses expertises. L’unité éclairage public de la Ville de Saint-Nazaire a ainsi sollicité, en 2017, les services de Noctabene et de Lighteconcept, deux entreprises spécialisées dans ce type de démarche. Elles ont travaillé en prenant en compte de nombreux paramètres :

  • la sécurité des biens, des personnes et des déplacements,
  • le confort nocturne,
  • l’attractivité du territoire,
  • la performance du matériel, l’implantation du mobilier,
  • le respect de l’environnement,
  • le respect des normes et des recommandations…

Après une analyse de l’existant, les prestataires ont formulé de nombreuses recommandations relatives, notamment, à la mise en valeur urbaine, au développement durable, aux investissements et rénovations nécessaires, etc. Dans ce cadre, ils ont suggéré d’expérimenter l’extinction de l’éclairage public sur une période définie et sur certains quartiers tests.

Eclairage public de la rue du commandant Charcot, quartier Saint-Marc, Saint-Nazaire, dans le cadre du Sdal, schéma directeur d’aménagement lumière © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Extinction de l’éclairage public : une expérimentation pour mieux comprendre les besoins

Sur les recommandations des deux entreprises mandatées pour contribuer à l’élaboration du Schéma directeur d’aménagement lumière, la ville a souhaité étudier la question de l’extinction de l’éclairage public sur un ensemble de quartiers représentatifs de la diversité du territoire (campagne, zone urbaine, zone pavillonnaire, etc.) :

  • Les Rochelles,
  • Villeneuve,
  • Herbins,
  • centre-ville : Ville Halluard et Albert de Mun,
  • Dissignac.

Cette expérimentation s’est déroulée du 3 avril au 3 juin 2018 de minuit à 5h du matin (Dissignac 23h/5h).

Désormais terminée, elle a permis de faire réagir, en situation réelle, les habitant.e.s et les services d’intervention (Police, Pompiers).

Pourquoi réfléchir à l’extinction de l’éclairage public la nuit ?

Éteindre l’éclairage public sur les plages horaires où l’espace public est peu ou pas fréquenté peut permettre de répondre à de nombreux enjeux :

  • Des enjeux écologiques : protéger la biodiversité (zone agricole protégée, Zone de la Brière Natura 2000, Les espaces naturels, parcs, bois), limiter la pollution lumineuse, réduire les gaz à effet de serre et la production énergétique.
  • Des enjeux de gestion de sécurité routière : apaiser les vitesses, réduire les nuisances sonores en incitant l’automobiliste à emprunter les voies éclairées.
  • Des enjeux économiques : diminuer les dépenses d’électricité dues à l’augmentation du prix de l’électricité, aider au financement d’actions de développement durable.

Place du commando, requalification du front de mer, Saint-Nazaire, France – Paysagiste : Phytolab – Concepteur lumière : Studio Vicarini © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Place du commando, requalification du front de mer, Saint-Nazaire, France – Paysagiste : Phytolab – Concepteur lumière : Studio Vicarini © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Place du commando, requalification du front de mer, Saint-Nazaire, France – Paysagiste : Phytolab – Concepteur lumière : Studio Vicarini © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Place du commando, requalification du front de mer, Saint-Nazaire, France – Paysagiste : Phytolab – Concepteur lumière : Studio Vicarini © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Rue du Commandant Charcot : éclairage public rénové = 92% d’économie d’énergie

Au début de l’année 2017, l’unité éclairage public de la Ville de Saint-Nazaire a mené la rénovation de l’éclairage public de la rue du Commandant Charcot (secteur Saint-Marc).

Rue du quartier Saint-Marc, éclairage public, de jour, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

L’ancienne installation comportait 52 luminaires équipés de lampes à vapeur de mercure. Ce matériel en fin de vie, nécessitant des dépannages fréquents, était particulièrement énergivore (112 W chacun) et provoquait une pollution lumineuse importante.

Lanterne indirecte suspendue, quartier Saint-Marc, éclairage public, de jour, Saint-Nazaire © Vincent Laganier

La nouvelle installation comporte désormais 26 luminaires à LED, particulièrement économes en énergie (27 W chacun). Cette rénovation permet ainsi de réaliser 92% d’économie.

Eclairage public de la rue du commandant Charcot, quartier Saint-Marc, Saint-Nazaire, dans le cadre du Sdal, schéma directeur d’aménagement lumière © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

La puissance totale est en effet désormais de 702 W au lieu de 5824 W précédemment. Par ailleurs, la luminosité est abaissée de 50% la nuit (22h/6h).

La facture annuelle d’électricité a ainsi été divisée par 13, soit 3630 € d’économies (ou 80% d’économies).

Eclairage public de la rue du commandant Charcot, quartier Saint-Marc, Saint-Nazaire, dans le cadre du Sdal, schéma directeur d’aménagement lumière © Martin Launay – Ville de Saint-Nazaire

Ce nouvel éclairage, désormais classée A, contre E auparavant, est ainsi plus respectueux de l’environnement, plus confortable pour les usagers et préserve l’esthétique existante. Saint-Nazaire

Communiqué de presse de la ville de Saint-Nazaire du 11 juin 2018

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Saint-Nazaire
Concepteur lumière Noctabene Lighteconcept Atelier H. Audibert Luminescence Studio Vicarini

ZOOM +

 
Prix de l’ACEtylène 2018 : lauréats, partenaires et jury
 
Base sous-marine de Saint-Nazaire par Virginie Voué
 
La Nuit des Docks a vécu, Saint-Nazaire, France
 
La Nuit des docks, Saint-Nazaire

Lieu

  • Rue du Commandant Charcot
  • Saint-Nazaire, France

Livres

Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

Avec le soutien de l’UNESCO, l’artiste-concepteur de lumière, Zorica Matic, publie les actes du colloque : Lumière dans la Cité, vecteur de cohésion sociale ?

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Ce guide pratique bilingue français-anglais s’adresse à tous les professionnels : architectes, concepteurs, bureaux d’études, fabricants, installateurs, laboratoires, écoles et collectivités.

En savoir plus...

Les éclairages des villes, vers un urbanisme nocturne, de Roger Narboni

De l’histoire des éclairages des villes face à l'avenir de l'urbanisme lumière. Découvrez 23 cartes postales nocturnes de métropole à travers le monde.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

LightPress
LightPress
Forme synthétique de partage d'informations libre de droits. Mon but est de communiquer une société, une collectivité ou une association, un service, un produit ou un événement. Je suis à la disposition des journalistes, rédacteurs et blogueurs pour un article ou d'un billet. Pour des renseignements complémentaires, utilisez le Contact en bas de l’annonce. Partagez-moi !
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated