Ingénieurs éclairagistes, des artistes modernes
Previous
ALÉATOIRE
Métiers de la conception lumière et de l'art en éclairage
Next
728x90 Animated

Nuits grises à Vladivostok en Russie pour un workshop

Urbanisme et éclairage urbain. Pour un workshop étudiant sur le paysage nocturne portuaire de Vladivostok en Russie, nouveau carnet de voyage de Roger Naboni.
par Roger Narboni13 juillet 2018

Des collines vertes, non habitées, à perte de vue, qui s’étirent jusqu’à la mer du Japon en un archipel aux formes complexes, c’est le spectacle qu’offre l’arrivée en avion à l’aéroport de Vladivostok (qui signifie littéralement « qui domine l’Est / l’Orient »), capitale du Kraï du Primorie dans la région de l’extrême Orient Russe en Sibérie, autrefois terminus du célèbre et mythique chemin de fer Transsibérien.

Vladivostok, Russie – Le pont sur la Corne d’Or © Roger Narboni

Fondée en 1859, sur un territoire occupé initialement par des peuples indigènes (Nani, Udeghes et Orochi), la ville qui compte aujourd’hui environ 600.000 habitants est devenue le port industriel et militaire le plus important de la côte Pacifique, situé à proximité des frontières avec la Chine et la Corée du Nord, face au Japon, et donc au cœur d’enjeux diplomatiques et commerciaux majeurs.

Vladivostok, Russie – Le port industriel © Roger Narboni

Urbanisme et atmosphère urbaine

Dotée d’un plan d’urbanisme à la fin du 19e siècle qui obligeait les constructions à se superposer pour libérer la vue sur la mer, elle se développa ensuite après la révolution soviétique en empilant les immeubles sans plus se soucier des cônes de vues maritimes pour fournir au peuple des logements en grande quantité.

Vladivostok, Russie – La ville et ses collines qui surplombent la baie © Roger Narboni

La ville s’étage donc aujourd’hui de manière chaotique sur une baie abritée appelée la Corne d’Or (Zolotoï Rog). Elle offre un mélange hétéroclite d’architectures européennes du 19e siècle, de façades Art Déco et de nombreux bâtiments résidentiels et de bureaux, très laids, légués par le régime soviétique.

Vladivostok, Russie – Des collages surprenants © Roger Narboni

La visite en 1959 de San Francisco par Nikita Khrouchtchev, premier secrétaire du Parti communiste de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), le convainquit de développer Vladivostok en copiant ce modèle américain. Mais il faut aujourd’hui beaucoup d’imagination pour reconnaître San Francisco dans le paysage urbain de Vladivostok, sauf peut-être dans les rues très en pente qui la parcourent ou quand la brume marine envahit et recouvre presque complètement la ville de jour comme de nuit.

Vladivostok, Russie – Le pont sur la Corne d’Or © Roger Narboni

C’est ce climat perpétuellement nuageux et cette ambiance brumeuse floue qui donne sa couleur grise à la ville, percée quelques rares fois par les coupoles dorées des églises orthodoxes existantes et en construction (comme la Cathédrale de la Transfiguration dont les gigantesques coupoles dorées sont actuellement posées par terre en attendant de rejoindre les sommets de l’édifice).

Vladivostok, Russie – La cathédrale de la Transfiguration en construction sur le port © Roger Narboni

Étonnamment, le tigre Amour de Sibérie (le plus grand félin au Monde) est le totem de la ville (comme l’est le panda à Chengdu dans le Sichuan chinois) et à ce titre représenté un peu partout en peinture comme en sculpture. Ils bénéficient même d’un festival dédié le 23 septembre où tout le monde est invité à se déguiser en orange et noir.

Vladivostok, Russie – Le tigre Amour de Sibérie veille sur la ville © Roger Narboni

Bien que située en Sibérie, Vladivostok est une ville très au Sud. Elle se trouve à la même latitude que Biarritz. Les nuits n’y sont donc pas si courtes même en plein mois de juin (coucher du soleil à 21h et lever à 5h30). Nous sommes loin des nuits blanches de Saint-Pétersbourg et on a donc du mal à imaginer la ville en plein hiver, avec des températures de -20° à -30°, surplombant une mer complètement gelée.

Vladivostok, Russie – Le pont sur la Corne d’Or © Roger Narboni

En 2012, deux ponts à haubans (le pont de l’île Rousski et le pont du Zolotoï Rog) ont été mis en service pour améliorer la circulation routière dans le cadre d’un important programme de modernisation et de développement des infrastructures de la ville.

Vladivostok, Russie – Parcours piétons sur les collines © Roger Narboni

Paysage nocturne de la ville

Comme beaucoup de villes au développement rapide, les infrastructures routières en mauvais état et leurs éclairages fonctionnels dominent de jour et de nuit le paysage urbain, ne laissant pratiquement pas de places aux piétons.

Vladivostok, Russie – Un paysage portuaire nocturne chaotique © Roger Narboni

Le paysage nocturne est colonisé par la lumière orangée des lampes au sodium haute pression et compte tenu des nombreux secteurs militarisés interdits aux habitants qui donnent sur la baie, des éclairages puissants, fonctionnels et de sécurité, percent un peu partout la nuit portuaire soulignant les coques grises peu avenantes des navires militaires.

Vladivostok, Russie – Illumination en LEDs © Roger Narboni

Il y a heureusement quelques tentatives d’ambiances lumineuses différentes et originales sur les rares fronts de mer accessibles au public (baie de l’Amour qui accueille le fleuve Amour, le plus grand de Sibérie).

Vladivostok, Russie – Nouvelles ambiances lumineuses sur le front de mer © Roger Narboni

Vladivostok, Russie – Nouvelles ambiances lumineuses sur le front de mer © Roger Narboni

Vladivostok, Russie – Le campus de l’université FEFU © Roger Narboni

Et les éclairages privés des bars et des restaurants apportent un peu de gaieté et des couleurs au décor nocturne trop souvent uniforme.

Vladivostok, Russie – Façade de restaurant sur le front de mer © Roger Narboni

Vladivostok, Russie – Une rue de restaurants © Roger Narboni

Vladivostok, Russie – Une rue de restaurants © Roger Narboni

Workshop sur la zone portuaire

Le workshop sur le paysage nocturne portuaire de Vladivostok, que j’ai dirigé pendant quelques jours, était organisé par Vladimir Karpenko, professeur au département Architecture, Environnement et Design de l’Université de l’Extrême Orient Russe (FEFU), dont l’immense Campus construit en 2012 sur l’île russe accueille aujourd’hui plus de 20000 étudiants.

Vladivostok, Russie – Visite nocturne au nid d’aigle en plein mois de juin © FEFU

La visite nocturne de la ville a démarré sur un belvédère qui domine la baie. Elle nous a permis d’analyser et de comprendre les impacts lumineux des différents types d’éclairages fonctionnels portuaires et d’inventorier tous les types de sources et les nouveaux éclairages architecturaux en LED en plein essor qui tentent de redessiner la silhouette nocturne relativement banale de la ville.

Vladivostok, Russie – La baie du fleuve Amour © Roger Narboni

Vladivostok, Russie – Théâtre Mariinsky de Vladivostok © Roger Narboni

Lors de ce workshop, la question de l’illumination ou non du pont du Zolotoï Rog, pour l’instant non illuminé, a été débattue avec des avis très variés et très contrastés des étudiants. Les sujets de la pollution lumineuse et de l’obscurité étant là, comme partout ailleurs dans le monde, de plus en plus sensibles pour ces jeunes urbains.

Vladivostok, Russie – Résultat du workshop 1 © FEFU

Vladivostok, Russie – Résultat du workshop 2 © FEFU

La perte de vue à la nuit tombée des reliefs si caractéristiques de la ville et notamment des collines qui sont dotées ici d’un nom spécial en russe a aussi suscité un grand débat parmi les participants du workshop.

Vladivostok, Russie – Résultat du workshop 3 © FEFU

Vladivostok, Russie – Résultat du workshop 4 © FEFU

Ces étudiants, de niveau Licence et Master, qui découvraient la conception lumière se sont très vite passionnés pour les potentiels de la lumière urbaine et pour les interactions possibles qu’elle laissait entrevoir avec leurs études actuelles et leurs futurs métiers.

Vladivostok, Russie – Les étudiants du Workshop © FEFU

Livres

La lumière et le paysage de Roger Narboni

La lumiere et le paysage de Roger Narboni

Lumière naturelle et artificielle, méthode d'analyse et de projet, moyens techniques, conception, écologie de la lumière, exemples de réalisation.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Ce guide pratique bilingue français-anglais s’adresse à tous les professionnels : architectes, concepteurs, bureaux d’études, fabricants, installateurs, laboratoires, écoles et collectivités.

En savoir plus...

Ambivalences de la lumière

Sous la direction de Charlotte Beaufort et de Marylène Lebrère, actes du colloque interdisciplinaire et international, ambivalences de la lumière.

En savoir plus...

La conception lumière, appréhender le contexte, les enjeux et les acteurs

Coordonné par l’ACE et rédigé par 57 contributeurs représentatifs du projet d'éclairage, nouvel ouvrage de référence pour la conception lumière au Moniteur.

En savoir plus...

Architectural Lighting, Designing with Light and Space

Auteurs Descottes Hervé est né et a grandi en France […]

En savoir plus...

Lieu

  • Vladivostok, Russie

Poursuivez votre recherche

Sujets Vladivostok Russie Workshop Workshop lumière Carnet de voyage Urbanisme Lumière urbaine Étudiant Mer du Japon Extrême Orient Russe Sibérie Port Atmosphère Corne d’Or Cathédrale de la Transfiguration Tigre Amour de Sibérie Pont haubans Paysage nocturne Ambiance lumineuse Fleuve Amour Eclairage privée Restaurant Vladimir Karpenko Université de l’Extrême Orient Russe - FEFU Campus Visite nocturne Sodium haute pression LED Pont du Zolotoï Rog Pollution lumineuse Conception lumière
Effets lumière Lumière orangée Lumière blanche
Techniques d'éclairage Éclairage urbain Éclairage extérieur Éclairage architectural Éclairage décoratif Éclairage LED
Professions Concepteur lumière
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Métropole
Source Roger Narboni Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Roger Narboni
Roger Narboni
Concepteur lumière et directeur de l’agence Concepto depuis 1988. Inventeur de l’urbanisme lumière et des Schémas directeur d’aménagement lumière. Auteur de trois ouvrages de référence sur les techniques de la conception lumière urbaine, dans le paysage et en architecture. Mes centres d’intérêts sont la ville nocturne, les voyages, les cultures locales, la science-fiction et les recherches prospectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated