Stereolux : cycle lumière et numérique à Nantes
Previous
ALÉATOIRE
PLDC warm-up event à Paris : retour sur l'évènement
Next

Lyon smart city connectée en éclairage public

Lyon smart City ou smart Lighting ? Résumé de la conférence de Catherine Rambaud et Thierry Marsick au Cluster Lumière à Paris.
par Vincent Laganier8 septembre 2015

Le 19 mars dernier à Paris, le Cluster Lumière proposait une journée de conférences : éclairages connectés dans les Smart Buildings & Smart Cities. L’intervention à deux voix sur “l’exemple de la ville de Lyon : un laboratoire d’idées pour la smart City connectée grâce à l’éclairage public” a retenu mon attention. Résumé.

Lyon smart city ou smart lighting ?

Thierry Marsick, directeur de l’éclairage public de la ville de Lyon, aborde la partie la plus intéressante de l’exposé : le retour d’expérience de la capitale du plan lumière sur l’éclairage intelligent.

“Depuis 2010, plusieurs expérimentations d’éclairage intelligents, dont une partie orientée vers la détection de présence, sont menées sur la ville de Lyon” décrit Thierry Marsick. Pour les services techniques, “il s’agit de :

  • ne pas être dépendant d’une solution d’éclairage,
  • ne pas changer tous les luminaires”.
Quais du Rhône réaménagés, Lyon - Conception Lumière Yves Adrien, Charles Vicarini - Photo Vincent Laganier

Quais du Rhône réaménagés, Lyon – Conception Lumière Yves Adrien, Charles Vicarini – Photo Vincent Laganier

La ville de Lyon a choisi de faire un “investissement chiffré à 700 k€ pour la télégestion. Les économies prévues sont de 560 000 kilowattheures par an, à comparer avec les 33,75 millions de kWh consommés en 2009” précise t-il.

Palais de Justice, Lyon - Conception lumière Direction Eclairage Public - Photo Vincent Laganier

Palais de Justice, Lyon – Conception lumière Direction Eclairage Public – Photo Vincent Laganier

Pilotage du palais de Justice

Pilotage de l’éclairage extérieur et remontée de panne sur le bâtiment :

  • Pilotage local des grands mâts à l’extérieur
  • Pilotage de l’allumage de la statue
  • Détection des défauts de départs de la mise en lumière du Palais de Justice. Éclairage en quadrichromie en DMX.

A Lyon , le pilotage est aussi utilisé pour des zones limitées, comme la rue Garibaldi, le pont Schuman.

Pont Schuman, Lyon - Conception lumière LEA - Photo Zef LEA

Pont Schuman, Lyon – Explorations Architecture – Conception lumière LEA – Photo Zef LEA

Détection sur la passerelle de la Paix

La détection, d’après Catherine Rambaud, se fait sur “une installation pour maximiser les économies. Elle permet un éclairage précis, à la demande”.

La passerelle de la paix est une passerelle pour les piétons et les cyclistes. Elle franchit le Rhône entre le 6ème arrondissement de Lyon et la commune de Caluire-et-Cuire.

Passerelle de la Paix, Lyon - Dietmar Feichtinger Architectes et Schlaich Bergermann Partner - Conception lumière Direction éclairage public - Photo Michael Zimmermann

Passerelle de la Paix, Lyon – Dietmar Feichtinger Architectes et Schlaich Bergermann Partner – Conception lumière Direction éclairage public – Photo Michael Zimmermann

Ici, le pilotage de l’éclairage est couplé à des détecteurs de présence :

  • Détection de présence par des caméras aux quatre entrées du pont seulement.
  • Allumage à 100 % des réglettes LED sur les gardes corps.
  • A une heure choisie, passage en mode “détection”. Allumage des réglettes quand quelqu’un passe.

Détection à la montée des Carriers

Pour des zones piétonnes, c’est la détection qui est privilégiée à Lyon. Autre exemple, l’aménagement d’une liaison verte, montée des Carriers au fort de Loyasse de Lyon. Deux modes d’éclairage alternent : plein feu et mode veille, par détection de présence.

Chemin des Carriers, Lyon - Eclairage en mode de veille et plein feu - Photo Ville de Lyon

Chemin des Carriers, Lyon – Eclairage en mode de veille et plein feu – Photo Ville de Lyon

En conclusion, pour la ville de Lyon, “la pertinence des solutions d’éclairage intelligent s’est affinée au cours du temps” explique Thierry Marsick. “Il permet de tenir compte à la fois du patrimoine existant et du potentiel offert par l’éclairage du futur.

Elle pose aussi une question sur l’évolution des installations :

  • un patrimoine plus complexe à gérer
  • des compétences nouvelles à développer.

C’est dans les quartiers résidentiels qu’il y a 80% d’économies d’énergie potentielles !”

Chiffres clés de l’éclairage public à Lyon

  • 74 214 points lumineux au total :
    • 53 499 en éclairage public,
    • 19 113 en illuminations,
    • 2 350 sur les stades.
  • 350 illuminations,
  • 1 183 armoires de commande,
  • en Mars 2015.

Suite de l'article

Équipe artistique

Créateur numérique Catherine Rambaud Citylone

Équipe du projet

ZOOM +

 
ON, entre chien et loup au parc Blandan de Lyon
 
Grand Lyon : pont Schuman en lumière sur la Saône par LEA
 
« La temporalité est indispensable à la maîtrise des consommations d’énergie » Antoine Bouchet
 
25 images pour 25 ans de plan lumière à Lyon : 1989-2014

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
728x90 Animated
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated