20 lumières architecturales réussies en France de 1985 à 2000
Previous
ALÉATOIRE
Je suis Charlie : 24 émotions de lumière
Next
728x90 Animated

25 images pour 25 ans de plan lumière à Lyon : 1989-2014

Le plan lumière de Lyon a marqué son temps. Pour son 25ème anniversaire, Jean-Yves Soetinck présente 25 photographies commentées.
par Jean-Yves Soetinck3 décembre 2014

Avec ses différentes évolutions, le plan lumière de Lyon s’est construit sur une démarche itérative. En 25 années de projets et d’expérimentations, entre paysage, urbanité et histoire, il a trouvé un formidable terrain d’expression dans la ville.

Cette volonté affirmée de construire une identité nocturne pour la ville a :

  • ouvert des pistes,
  • exploré des solutions,
  • innové,
  • éduqué des regards,
  • incité à des vocations (dont la mienne).

En résumé, le plan lumière a peut-être créer une certaine “école lyonnaise de l’éclairage”.

Issues de plus de 150 réalisations, ces 25 clichés ne peuvent être exhaustifs. Ils expriment une sensibilité à travers des opérations emblématiques, ou parfois plus confidentielles, mais ils témoignent :

  • du métier de concepteur lumière,
  • de l’évolution de la perception urbaine nocturne,
  • et des nouvelles attentes des utilisateurs.
Hôtel Dieu - Alain Guilhot

Dôme de l’Hôtel Dieu en reflets – Conception lumière : Alain Guilhot – Photo : Jean-Yves Soetinck

En attendant sa prochaine rénovation, cette opération emblématique continue de générer des images fortement poétiques dans la nuit lyonnaise.

Façades Rue de Brest - A. Guilhot

Façades rue de Brest – Conception lumière : Alain Guilhot – Photo : Jean-Yves Soetinck

La mise en lumière directe et indirecte des façades du centre-ville, par son systématisme, construit l’espace et les perspectives. Elle valorise dans la globalité… avec ses excès.

Rue Port du Temple

Rue port du Temple – Délégation éclairage public ville de Lyon – Photo : Jean-Yves Soetinck

L’une des premières utilisation de la couleur en ville pour cette petite rue traversante à la fréquentation si particulière…

Université Jean Moulin

Université Jean Moulin – Conception lumière : Roland Jéol – Photo : Jean-Yves Soetinck

Parfait exemple de l’usage combiné d’un éclairage “de voile” (distant) et de “rehaut” (rasant). A travers un rythme rigoureux, il accompagne l’architecture par les faisceaux et les teintes de sources. Les “Facs” continuent de s’étendent majestueusement le long du Rhône.

Opéra de Lyon

Opéra de Lyon – Plasticien lumière : Yann Kersalé – Photo : Jean-Yves Soetinck

L’intervention artistique lumière au cœur de l’architecture. D’une grande élégance. Seul regret, le passage “en mode automatique” de la “pulsation rouge” qui était initialement pilotée par des capteurs d’activité, transcrivant la vraie vie du bâtiment.

Fort Saint-Jean

Fort Saint Jean – Délégation éclairage public, ville de Lyon – Photo : Jean-Yves Soetinck

La mise en lumière de la ligne des forts compte parmi les grandes opérations qui ont révélé la structure paysagère de la ville. Elle rencontre ici le nouvel aménagement nocturne des berges de Saône (Agence ON).

Quai Charles De Gaulle, cité internationale - Conception lumière : Roland Jéol - Photo : Jean-Yves Soetinck

Quai Charles De Gaulle, cité internationale – Conception lumière : Roland Jéol – Photo : Jean-Yves Soetinck

On retrouve sur les quais hauts et bas, le mobilier “charté” Ville de Lyon, scandé en longs corridors et déclinés en deux dimensions.

Rue Docteur Bouchut

Rue du Docteur Bouchut – Conception lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

Dans le cadre d’un plan lumière spécifique au quartier de la Part-Dieu, renversement des codes lumineux classiques. Une voie bleutée apaisée. Des niveaux d’éclairement urbains réduits. Des trottoirs en lumière blanche chaleureuse.

Montée du chemin Neuf - Rue de la Bombarde

Montée du chemin neuf – Rue de la Bombarde – Conception lumière ? – Photo : Jean-Yves Soetinck

Beaucoup de poésie dans cette intervention lumineuse discrète.

Auditorium de Lyon - Ombres colorées

Auditorium de Lyon – Conception lumière : Michel Pieroni – Photo : Jean-Yves Soetinck

Des étudiants en “éclairage urbain” découvrent le phénomène des ombres colorées lors d’une visite nocturne. L’éclairage de l’auditorium en bichromie bleu-vert est fortuitement perturbé par un projecteur sodium d’éclairage public. Il ajoute une composante orange à l’ensemble. La magie du hasard.

Place des Terreaux

Place des Terreaux – Conception lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

Pour la mise en scène de l’espace : des plans verticaux traités de différentes façons, un sol sombre et constellé de fontaines et la grande fontaine Bartholdi. Le point central de la composition “éclairé plein feu, comme une star de cinéma”.

Cour des Voraces

La cour des Voraces – Conception lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

L’adaptation du matériel et l’effet de masque sur un simple appareil d’éclairage sécuritaire donne un caractère particulier au cheminement dans cette célèbre traboule de la Croix-Rousse.

Place B. Crépu

Place Benoît-Crépu – Conception lumière : Agathe Argod – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une place apaisée : au cœur du minéral, le végétal. Comme un élément structurant par un jeu de contrastes.

Palais de Bondy

Palais de Bondy – Délégation éclairage public, ville de Lyon – Photo : Jean-Yves Soetinck

Un projet discret, qui se laisse découvrir. Une façade dont la teinte de lumière est renforcée. Des découpes aux gobos pour souligner les hauts reliefs.

Palais du Commerce

Palais de la Bourse de Lyon – Conception lumière : Alain Guilhot – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une mise en lumière soutenue avec succession de plans d’éclairage pour accompagner le riche décor architectural. Le reflet dans la façade inclinée du bâtiment lui faisant face est habituellement complété par un éclairage coloré dynamique du mur rideau.

Hôtel du Collège

Hôtel du collège – Flux – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une démarche privée, pour un traitement qualitatif d’un éclairage commercial… Le plan lumière a fait prendre conscience aux partenaires privés de l’intérêt de soigner la qualité de leurs mises en lumières pour s’intégrer dans cette dynamique nocturne.

Marché des Etats-Unis

Place du marché des Etats-Unis – Conception lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

Pour sa composition d’ensemble, entre la mise en valeur de la halle et l’éclairage de la grande pelouse en composante bleu-vert.

Art Urbain -Parking fosse aux Ours

Art Urbain Parking Fosse aux Ours – Plasticien lumière : Véronique Joumard – Photo : Jean-Yves Soetinck

L’intégration d’œuvres d’art lumineux dans les parkings de la ville a facilité l’appropriation des lieux. La prise en compte que l’Art Lumière peut transcender la fonction.

Avenue Tony Garnier

Avenue Tony Garnier – Concepteur lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

En continuité de la symphonie colorée de Gerland, le rond-point scande la couleur avec brio dans l’espace public.

Tunnel Mode Doux

Tunnel mode doux – Concepteur lumière : Skertzo – Photo : Jean-Yves Soetinck

Le jeu sur les anamorphoses. A travers des scénarios créatifs, comment la lumière dynamique ôte tout caractère anxiogène de la longue traversée pédestre.

LZL_25ansPL_Lyon_CubeOrange_ConcepteurLumiere_SwitchMade_Creditphoto_Jean-Yves-SOETINCK_22

Cube Orange – Switch Made – Photo : Jean-Yves Soetinck

La force symbolique de l’architecture, juste soulignée d’un trait de lumière en pied, prolonge l’identité diurne.

Pole de Commerce et de Loisirs Confluence

Pôle de commerce et de loisirs Lyon Confluence – Conception lumière : Alexis Coussement et Charles Vicarini – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une composition Chromatique en transparence, diffusions, reflets… pour une façade arrière.

Palais de Justice

Palais de Justice de Lyon – Délégation éclairage public, ville de Lyon – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une mise en lumière équilibrée. Une composition de contrastes lumineux, tout en nuances de blancs et de teintes pastels. Une belle expression de l’évolution des mises en lumière de plus en plus qualitatives et équilibrées.

Fontaine des Jacobins

Fontaine des Jacobins – Délégation éclairage public, ville de Lyon – Photo : Jean-Yves Soetinck

Encore un travail tout en nuances de blancs qui s’inscrit au cœur d’une place apaisée, le patrimoine est révélé, mais plus au détriment de l’usager.

Pont Schuman

Pont Schumann – Conception lumière : Laurent Fachard – Photo : Jean-Yves Soetinck

Une mise en lumière délicate au service du geste architectural. Une intégration maximale de la lumière pour des effets de matière lumineuse (moirés, réverbérations…).

ZOOM +

  • Auteur du billet et des photographies :
  • Jean-Yves Soetinck, concepteur lumière lyonnais, Acte Lumière

Réalisations lumière

Lieu

  • Pont de la Guillotière
  • Lyon, France

Équipe du projet

Festival lumière Fête des Lumières

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Jean-Yves Soetinck
Jean-Yves Soetinck
Concepteur lumière et gérant de l'agence L'Acte Lumière depuis 2001. Dans le monde de l'éclairage depuis plus de 20 ans. Noctophile depuis bien plus. Ses centres d’intérêts sont l'espace urbain, la portée culturelle de la lumière et sa touche de magie, de l'éclectisme, de la poésie nocturne et la part d'ombre en toutes choses.
3 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    11 décembre 2014 at 10 h 31 min

    Merci Jean-Yves pour cette “leçon de lumière” toute en délicatesse, qui permet aux amoureux de Lyon de rouvrir les yeux sur des réalisations qu’on finit par ne plus voir malgré leur beauté.

  • Jean-Yves Soëtinck
    11 décembre 2014 at 14 h 40 min

    Merci Christophe pour ton commentaire, ça fait plaisir.

    En faisant ce billet, j’ai moi aussi du rouvrir les yeux, et il y aurait matière à mettre en concordances pas mal d’opérations, quitte à être un peu plus polémique parfois entre ce qui fonctionne bien et peut tenir du coup de génie (en tout cas qui a fait avancer la lumière urbaine et ce qui l’est moins ou ne fonctionne déjà plus …
    Deux exemples:
    – En parallèle du même espace on trouve l’aménagement lumière du Rond-Point Tony Garnier avec une palette de couleurs d’une belle richesse (photo dans le billet) et juste derrière un aménagement de la place Mérieux avec un trichromie R+V+B beaucoup plus “simpliste” (ou je n’en ai pas compris le concept).
    – Ou comparer le traitement des deux derniers ponts mis en valeurs : le pont Schuman et le Pont Raymond Barre…

  • Avatar
    Julien Ducaroy
    15 décembre 2014 at 10 h 25 min

    Superbe re-découverte en effet à travers ce regard passionné !
    Merci Jean-Yves

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.