Raies sombres, raies lumineuses : les spectres révèlent la matière
Previous
ALÉATOIRE
Constellations de Metz 2021 : des étoiles pleins les yeux !
Next

GLDF : nouveau format de fichier éclairage de Relux et DIAL

Relux et DIAL s'unissent pour développer le nouveau format de fichier éclairage GLDF - Global Lighting Data Format. Explications détaillées.
par Alexandre Junca6 juillet 2021

Qu’est-ce que le GLDF ? C’est un format de fichier numérique (Global Lighting Data Format). D’abord, ce nouveau format unifié de données d’éclairage est dédié aux luminaires et capteurs. Son objectif : être gratuit et universel. À long terme, son but est de remplacer les formats de luminaires existants.

Ensuite, deux ans de travail ont été nécessaires pour l’élaboration d’un format de données moderne. Il couvre les cas d’utilisation dans le domaine du BIM et plus particulièrement dans l’industrie de l’éclairage architectural.

À quoi sert le GLDF ?

Aujourd’hui, un concepteur ne doit pas se contenter de dimensionner l’éclairage. Il a besoin d’informations sur les produits, comme :

  • le texte de l’appel d’offres,
  • les prix,
  • les numéros GTIN, etc.

Le processus de qualification du produit dépend de beaucoup plus des données que d’une simple photo ou d’un modèle 3D.

Il a aussi comme vocation à faire disparaître les formats trop incomplets que sont :

  • ROLF (Relux Open Luminaire Format)
  • ULD (DIALux Unifed Luminaire Datafile)

Ce fichier est utilisé comme base universelle pour faciliter la communication entre les applications suivantes :

  • les applications de CAO,
  • les applications de prévisualisation 3D.

Quelles informations sont présentes dans le format GLDF ?

Un dossier conteneur zip portant l’extension *.gldf est constitué de plusieurs sous dossiers. Parmi eux, voici les trois principaux.

  1. Le premier bloc : Header
  2. Le deuxième bloc : GeneralDefinitions
  3. Le dernier bloc : ProductDefinitions

Bloc Header du fichier GLDF

Le premier bloc Header ne contient que les aspects techniques et les informations sur le fabricant.

Format GLDF – Bloc Header du fichier – capture écran © gldf.ioxsd-referenceindex_Root.html

Bloc GeneralDefinitions du fichier GLDF

Le deuxième bloc GeneralDefinitions contient toutes les références qui définissent l’ensemble de :

  • la lampe,
  • l’appareillage,
  • la photométrie,
  • la géométrie de l’équipement.

Tous les aspects fondamentaux du luminaire sont référencés par des ID.

Format GLDF – Bloc GeneralDefinitions du fichier – capture écran © gldf.ioxsd-referenceindex_Root.html

Le référencement s’appuie aussi sur les normes de l’éclairage suivantes :

  • ANSI/IES TM-30: Méthode IES d’évaluation du rendu des couleurs des sources lumineuses.
  • EC 1-2020 UNI 11733:2019 : format d’échange de données photométriques et spectrométriques des appareils d’éclairage et des lampes
  • IES – LM-63 : format de fichier standard IESNA pour le transfert électronique de données photométriques et d’informations connexes
  • Eulumdat : format de fichier pour la description de la photométrie et de la distribution des intensités d’une lampe et d’un luminaire. Pour mémoire, il a été proposé par Axel Stockmar, éclairagiste à Berlin, en 1990.

Bloc ProductDefinitions du fichier GLDF

Le bloc ProductDefinitions du fichier contient toutes les propriétés du produit ainsi que ses variantes. Il permet une création importante et efficace de dérivé d’un produit.

Format GLDF – Bloc ProductDefinitions, ProductMetaData du fichier – capture écran © gldf.ioxsd-referenceindex_Root.html

Format GLDF – Bloc ProductDefinitions, Variant du fichier – capture écran © gldf.ioxsd-referenceindex_Root.html

Finalement, l’ensemble de ces trois blocs est constitué principalement d’un fichier .xml (Extensible Markup Language).

Partie volumétrique du projecteur et modélisation 3D

GLDF dispose de trois options de géométrie 3D.

Pas de géométrie

Juste la primitive Eulumdat.

Une géométrie paramétrique avec des objets simples

Avec cette technique, il n’est pas nécessaire de recourir à la modélisation 3D, à un expert ou à un logiciel de modélisation. Tous les paramètres peuvent être saisis dans un simple tableau et la forme 3D dessinér simplement.

Un modèle 3D complet basé sur le nouveau format L3D

Un nouveau format de géométrie, le L3D. Il est également un format conteneur zippé qui comprend :

  • un XML de description,
  • des objets 3D au format .obj avec un simple format de maillage ouvert basé sur l’ASCII.

Il peut également gérer les textures et les matériaux de surface. Le fichier .xlm associé stocke la relation et le comportement de rotation entre les différents objets, et crée ainsi l’objet luminaire complet. Il définit également tous les objets et surfaces lumineuses, la position dans l’espace ainsi que les connecteurs électriques.

Néanmoins, comme le L3D est un nouveau format, aujourd’hui, il doit être créé manuellement  (en combinant des fichiers OBJ et le XML). Les créateurs du GDTF travaillent sur un outil permettant de créer des fichiers de géométrie L3D avec un simple éditeur graphique.

Modelé 3D du GLDF et nouveau format L3D – capture écran © Alexandre Junca

Où trouver le fichier GDTF d’un projecteur ?

Aujourd’hui, la norme GLDF est toujours en développement. Le futur se portera sur des bibliothèques, des outils et l’intégration dans les applications.

Voici une feuille de route préliminaire avec des estimations de temps pour les prochaines étapes de son développement.

  • Mars 2021 : la publication technique du GLDF apparaîtra sur un dépôt en ligne. Les XSD, GLDF et L3D et des échantillons seront fournis. Nous invitons les fabricants à étudier le format et à nous envoyer leurs commentaires et de nouveaux échantillons.
  • Juin 2021 : nous fournirons des bibliothèques partagées pour un environnement .net afin de soutenir une mise en œuvre unifiée.
  • Janvier 2022 : il faudra un certain temps avant que nous soyons prêts à fournir quelques outils pour la création.
  • Courant 2022 : enfin, Relux Desktop et DIALux evo utiliseront le format GLDF.

 

 

Qui est à l’initiative de l’idée du GLDF ?

Les fondateurs de cette norme sont les sociétés Relux et DIALux.

  • Relux est un spécialiste dans le développement de logiciels de planification de l’éclairage et de présentation. L’entreprise est leader dans le domaine des solutions BIM.
  • DIALux est la norme mondiale pour les logiciels de conception d’éclairage.

Équipe du projet GLDF : Friedrich Wilhelm Bremecker, Alexander Kurpanik, Thorsten Kock, Alex Letkemann, Benjamin Schmahl, Klaus Heiß et Alexander Glenn.

Approfondir le sujet

Équipe du projet

Éditeur Relux Informatik AG DIAL
Association IES IESNA

Poursuivez votre recherche

Sujets GLDF GLDF lighting GLDF éclairage GLDF format GLDF format éclairage Fichier échange Fichier éclairage Fichier GLDF Format de fichier BIM ROLF ROLF format ULD CAO 3D TM-30 ANSI/IES TM-30 EC 1-2020 UNI 11733:2019 IES – LM-63 Eulumdat 3D Modélisation 3D L3D format XML OBJ fichier Projecteur GLDF GDTF GDTF GLDF
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur Éclairage extérieur
Professions Informaticien Fabricant éclairage Éditeur
Supports Texte Capture écran Tableau
Source Alexandre Junca Light ZOOM Lumière
728x250 Animated
Alexandre Junca
Concepteur lumière et directeur de la photo indépendant de AJ-Lightdesign. Pratique la lumière par passion depuis plus de 20 ans dans le spectacle, l’événementiel, la TV et l’architecture. Membre de l’association IALD. Co-fondateur en 2000 du bureau d'études A-Full. Expatrié plusieurs années en Asie et aux Philippines en collaboration avec C-LAO Philippines et iSight Inc.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.