PMR : état des réglementations en éclairage extérieur
Previous
ALÉATOIRE

Éclairage intelligent, technologies et participation citoyenne

Comment l'éclairage intelligent est précurseur de nouveaux usages de la commune ? Participation citoyenne, éclairage public et installation artistique.
par Nicolas Houel5 février 2019

Vous avez dit éclairage intelligent, smart city et participation citoyenne ? Le parc d’éclairage public devient un chantier capital dans le déploiement des objets connectés. En rénovation et création permanente, ce dispositif d’éclairage rencontre depuis peu celui de la connectivité sans fil et des applications associées. Ainsi fleurissent de nombreux produits industriels imaginés pour accompagner les usages du quotidien :

  • réseau Wi-Fi,
  • borne de recharge électrique,
  • vidéo-protection,
  • captations de données liées aux usages de l’espace public…

Interactive data light – Expérimentation en éclairage public, rue La Noue Bras de Fer, Nantes, France © Nicolas Houel

Discipline précurseure et exploratoire, la pratique artistique s’appuie elle aussi sur les systèmes de captation et représente les données récoltées grâce à des dispositifs lumineux variés. Elle va de l’œuvre d’art basée sur l’activation de poudre phosphorescente à la vidéo-projection de motifs abstraits en mouvement représentant une cartographie mouvante des datas en déplacement, comme pour Phosphor de Rober Henke.

Phosphor, de Robert Henke, Château des ducs de Bretagne, Nantes, France © David Gallard – Scopitone 2018

Nouveaux usages accessibles

Dans les prochaines semaines seront présentées huit approches de l’éclairage intelligent. Chacune d’entre elles démontre une volonté de mettre la lumière artificielle au service des individus :

  • de projets artistiques destinés à interroger la provenance et la représentation des données (Stratum, Phosphor, Fluence, Luciole),
  • d’éclairage dynamique embarqué utilisé au bénéfice du confort et de la sécurité des usagers de la route (Matrix LED Lamp),
  • de solutions technologiques connectées déployées au travers du réseau d’éclairage public (Citybox, Interact et Interactive Data Light) pour contribuer à l’exploration des futurs usages liés à ce réseau.

Car au travers des objets connectés liés à l’éclairage artificiel, c’est souvent l’apport de nouveaux usages qui est mis en avant.

Pont Nanpu, Shanghai, Chine – éclairage dynamique, système Interact Landmark © Signify

Cette importance accordée aux nouveaux usages accessibles, notamment sur l’espace public, ouvre néanmoins plusieurs questions :

  • quels sont les usages actuels de l’espace public ?
  • quelles sont les attentes actuelles des usagers de l’espace public ?
  • quels sont les nouveaux usages proposés par les industriels ?
  • ces derniers répondent-ils aux attentes des usagers ?
  • De manière plus méthodique, comment sont déterminés les usages actuels et les attendus en termes d’usages à venir ?

Luciole, par Carola Moujan, Image de synthèse, Paris © A43D Estudio C.Moujan

Participation citoyenne et travail collectif

Les solutions électroniques et informatiques font dorénavant partie intégrante de la pratique de l’éclairage artificiel. Qu’il s’agisse d’œuvres artistiques, d’équipements automobiles ou de solutions dédiées à l’éclairage public, les innovations technologiques sont légion et explorent toujours davantage les multiples destinations et usages accessibles.

Installation en pied de mât d’une CityBox en éclairage public © Bouygues Energies & Services

Si la pratique artistique n’a de cesse d’interroger le médium lumière et réussit presque à chaque initiative à ravir les publics ébahis, la pratique de l’éclairage fonctionnel, qu’il s’agisse des équipements liés aux véhicules ou à l’espace public, semble avancer à un rythme soutenu dans le dédale d’innovations accessibles et imaginables, mais peu sont celles qui, aujourd’hui, sont déployées à grande échelle comme dans la Métropole Dijon.

Fluence, de Dylan Cote et Pierre Lafanechere © OYE visual art label

À l’instar du projet de transition numérique mené par Dijon Métropole ou encore du Grand Débat sur la transition énergétique de Nantes Métropole instaurés depuis 2015, l’une des orientations actuelles semblerait se concentrer sur la mise en place d’un travail collectif mené avec les habitants sur des sujets précis. Cette démarche, si sa destination est véritablement d’être à l’écoute des individus (échelle d’Arnstein), pourrait engager un travail d’identification des besoins et attentes précis selon les différents usages et temporalités retrouvés au fil des territoires d’une même collectivité.

Perspectives du principe de fonctionnement sur route avec d’autres véhicules du phare Matrix LED de Audi, faisceau matriciel LED, in Encounter magazine 2013 © AUDI AG

Pour réussir ce pari, la concertation et la pédagogie à grande échelle s’avéreront indispensables et, avant de développer un florilège de technologies nourrissant l’espoir caduque d’apporter de nouveaux usages aux citoyens. Il s’agira dans un premier temps de poursuivre la mise en place d’outils d’enquête et de méthodologies de travail permettant de fabriquer la ville, diurne et nocturne, de manière concertée. Smart City peut-être, Smart Citizens, sûrement.

Stratum, de Chevalvert, installation lumineuse interactive, Fête des Lumières 2017, Lyon, France © Vincent Laganier

Équipe du projet

Maître d'ouvrage Métropole Dijon Nantes Métropole
Installation Stratum Phosphor Fluence Luciole
Référence produit d'éclairage Matrix LED Lamp Citybox Interact Interactive Data Light

Poursuivez votre recherche

Sujets Éclairage intelligent Technologie éclairage Projet numérique Éclairage public Installation artistique Installation numérique Installation éclairage Installation éclairage public Réseau Wi-Fi Borne de recharge électrique Vidéo-protection Captation de données Espace public Nouveaux usages Éclairage dynamique Innovation technologique Éclairage connecté Eclairage public intelligent IoT Internet des objets Réseau éclairage public Travail collectif Innovation éclairage Smart City Smart lighting Transition énergétique Participation citoyenne Smart Citizens Objet connecté
Effets lumière Lumière directe Lumière blanche
Techniques d'éclairage Éclairage extérieur Éclairage LED Éclairage dynamique Éclairage artificiel
Professions Bureau d'études Éclairagiste Concepteur lumière Installateur électricien Fabricant éclairage Collectivités
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Métropole
Source Nicolas Houel Light ZOOM Lumière
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE