Lumières en soi(e), du poétique et solaire par Creatmosphere à Lyon
Previous
ALÉATOIRE
Lille Grand Palais devient la média façade intégrée du Nord
Next

Phosphor de Robert Henke : cartographie phosphorescente de données

Quels tracés lumineux pour représenter une métropole ! Phosphor est une cartographie phosphorescente de données de Robert Henke.
par Nicolas Houel5 mars 2019

Phosphor est une cartographie phosphorescente de données de Robert Henke. Dans la continuité de la spatialisation relative à l’éclairage artificiel, l’artiste allemand, né en 1969 à Munich et ayant débuté sa carrière par la pratique de la musique électronique et la création du très célèbre logiciel Ableton Live, change de discipline et passe désormais maître dans l’art de peindre avec des lasers.

Phosphor de Robert Henke

Son œuvre Phosphor, inspirée des travaux sur la géométrie fractale menés par Benoît Mandelbrot, consiste en un algorithme pilotant 16 lasers, dont les faisceaux projettent des trajectoires de lumière qui s’impriment de manière éphémère dans une poudre phosphorescente répandue au sol. Au fur et à mesure du déplacement des lasers, une cartographie, ou plutôt une topographie se dessine au sol. D’abord brillante, elle s’estompe plus ou moins rapidement selon la vitesse à laquelle le laser s’est déplacé. Plus il aura été vite, moins la poudre phosphorescente aura eu le temps de se charger en énergie lumineuse, et plus la trajectoire s’estompera rapidement.

L’effet pictural est saisissant et sa contemplation nous entraîne dans une interprétation personnelle ; est-ce une représentation de lignes topographiques imaginaires, de signaux médicaux, d’ondes inconnues ? La faible durée de vie des tracés lumineux n’est finalement pas sans rappeler l’installation Anywhere, anywhere out of the world, de Philippe Parreno (Palais de Tokyo, 2013-2014), les deux œuvres donnant un sens plastique unique au procédé de phosphorescence activée par l’éclairage artificiel.

Cartographie phosphorescente de données et algorithmes

Exposée à Nantes durant l’été 2018, l’œuvre Phosphor est parfois déterminée comme étant la reproduction virtuelle de données provenant de l’environnement extérieur réel. Les cartographies imaginaires tracées par les algorithmes de Robert Henke seraient donc, d’une certaine manière, des représentations d’un intangible capté hors les murs puis représenté par un tracé lumineux éphémère. Réelles ou imaginaires, les lignes tracées par l’œuvre d’art interpellent, au-delà de l’aspect esthétique, par la capacité technologique actuelle de pilotage des outils lumineux via des algorithmes, eux-mêmes alimentés par des données précises. De quel ordre sont ces dernières, à quoi peuvent-elle être destinées et, surtout, par quels dispositifs peuvent-elles être captées ?

En savoir plus

Photo en tête de l’article : Phosphor, de Robert Henke, Château des ducs de Bretagne, Nantes, France © David Gallard – Scopitone 2018

Équipe du projet

Festival lumière Scopitone
Commissaire d'exposition Stereolux
Artiste Robert Henke
Production Studio Robert Henke
Mathématicien Benoît Mandelbrot

ZOOM +

 
Éclairage intelligent, technologies et participation citoyenne
 
GRID, la performance lumière 3D à l’hôtel de région Rhône-Alpes, Lyon
 
Intelligence artificielle et données dans l’espace public
 
Bouygues Citybox, outil de gestion de l’éclairage public

Lieu

  • Château des Ducs de Bretagne
  • Nantes, France

Livres

France interdite et secrète, de Arnaud Goumand

Pénétrez dans des lieux insolites, inaccessibles, mais tellement surprenants. Regards photographiques sur l'envers du décor des bâtiments et espaces interdits en France.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

La traduction facile français-anglais en architecture, urbanisme, lumière, éclairage et communication. Découvrez le Lexique de l’éclairage professionnel.

En savoir plus...

Revit Architecture, développement de projet et bonnes pratiques

Comment tirer parti du logiciel Revit Architecture à chaque phase du bâtiment ? Livre de référence de l'architecte, Julie Guézo, l'ingénieur, Pierre Navarra

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Installation numérique Installation lumière Installation artistique Éclairage intelligent Phosphor Cartographie phosphorescente Carte lumière Données Données numériques Trajectoire Phosphorescence Algorithme Vidéo projecteur Vidéo projection
Effets lumière Projection d'images
Techniques d'éclairage Vidéo mapping
Professions Artiste Compositeur
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Château
Source Nicolas Houel Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.