Réalisation

L’Effort d’être spectateur, de Pierre Notte en lumière

Comment mettre en lumière L'Effort d'être spectateur de Pierre Notte ? Pour l'éclairage, Éric Schoenzetter crée l'ambiance sur la scène au TNP.
12 décembre 2019

Pierre Notte entre en scène au TNP. Immédiatement, son avant-propos met le public en condition. « Il s’agit d’une conférence et pas d’un spectacle » déclare t’il. Tandis que la salle est encore éclairée, L’Effort d’être spectateur débute. De suite, l’humour n’est pas loin. La critique des conventions au théâtre aussi.

Scénographie de proximité

Après avoir planté le cadre du spectacle par l’acteur, le créateur lumière Éric Shoenzetter allume une découpe carrée sur le terrain de jeu. Plateau nu, la scénographie de proximité est minimaliste. Un cordon lumineux lumistyle LED blanc chaud suspendu aux cintres en définit l’espace avec un tabouret tournant. Tel un ring, Pierre Notte enfile des gants rouge vif. Il joue avec un cerceau rayé rouge et noir. Le contre-jour passe en lumière ambre.

L'Effort d'être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter
L’Effort d’être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter

Éclairé de face par deux découpes 614 en blanc froid, le choix du créateur lumière est d’avoir toujours un éclairage qui permet de lire les expressions du visage. La parole du comédien conférencier est ici clef. Peut-être plus que pour un autre spectacle de théâtre, la lumière est intimiste.

Enfin, le rapport scène-salle est ici très proche de l’acteur. Un gradin frontal avec quelques rangs donne directement sur la scène de 8 mètres d’ouverture, 6 mètres de large et 5 mètres sous les perches.

L’Effort d’être spectateur

Ambiances lumineuses

Les changements d’ambiance sont réalisés en fonction du texte. Une dizaine de PAR LED à cinq circuits RGBWA – rouge, vert, bleu, blanc et ambre – sont principalement installés en contre-jour et latéraux hauts. Ainsi, quand Pierre Notte parle de la piscine, la lumière passe au bleue.

L'Effort d'être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter
L’Effort d’être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter

Ainsi, par allusion des mots, le plateau se teinte de couleurs : bleu, ambre, turquoise ou rose. L’art du théâtre n’est pas monolithique. C’est un art vivant qui se nourrit de toutes les sources d’inspiration.

L'Effort d'être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter
L’Effort d’être spectateur, Pierre Notte © Eric Schoenzetter

Certains moments musicaux sont joués en direct par le comédien, à l’harmonica ou sur un petit clavier. Il démontre le savoir-faire de l’artiste aussi musicien. Auteur, metteur en scène et comédien, avec L’Effort d’être spectateur, Pierre Notte nous fait encore plus aimer le théâtre. À voir aussi pour l’auto-critique, le texte et le jeu scénique.

Plan de feu du spectacle

Plan de feu du spectacle de théâtre, L’Effort d’être spectateur, de Pierre Notte © Eric Schoenzetter
Plan de feu du spectacle de théâtre, L’Effort d’être spectateur, de Pierre Notte © Eric Schoenzetter

Le livre de Pierre Notte

Premier texte théorique d’un homme de théâtre, auteur, metteur en scène, compositeur, comédien et pédagogue, L’Effort d’être spectateur, de Pierre Notte, rassemble ses prises de positions, points de vue, observations et exigences : thèses sur l’art difficile de la relation à établir entre la scène et la salle.

Le texte est issu de plusieurs prises de paroles publiques, que Pierre Notte a été invité à donner, à Tokyo, à Rome ou à Paris, à travers des rencontres ou des conférences.Il s’agit d’aborder le travail de l’acteur, de l’auteur, du metteur en scène et des artistes de la scène par le prisme de la rencontre organisée avec plus ou moins de bonheur avec le public. Il s’agit aussi d’une étude possible de la sociologie des spectateurs et de leurs comportements. Ce texte associe le parcours professionnel et la trajectoire personnelle, intime, de l’auteur. Il y raconte son expérience, ses ratages, ses aspirations, ses considérations autour des métiers du spectacle vivant, autour de l’état, du travail et de l’effort d’être spectateur.

L’Effort d’être spectateur, de Pierre Notte

Broché : 88 pages – Edition : Les Solitaires Intempestifs

Livres de Pierre Notte

Approfondir le sujet

 

Équipe artistique

Texte Pierre Notte
Mise en scène Pierre Notte
Comédiens Pierre Notte
Regard extérieur Flore Lefebvre des Noëttes
Créateur lumière Eric Schoenzetter

Équipe technique

Production Compagnie des gens qui tombent
Soutiens Prisme DSN – Dieppe Scène Nationale

Poursuivez votre recherche

Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lieu

  • Théâtre National Populaire
  • Villeurbanne, France

Livres

Penser la lumière, de Dominique Bruguière

Réflexion sur la composition de la lumière à la scène par l'éclairagiste, Dominique Bruguière. Au théâtre, à l'opéra et la danse, Penser la lumière.

En savoir plus...

Noir, lumière et théâtralité, de Véronique Perruchon

Une traversée historique et esthétique du noir au théâtre et de la lumière à la scène. Un livre de Véronique Perruchon à dévorer avant de se coucher.

En savoir plus...

L'homme qui marchait dans la couleur - James Turrell

Avec l'œuvre de James Turrell, le sculpteur, couleur, espacement, limite, ciel, horizon et immensité du désert deviennent palpables.

En savoir plus...