Du musée à l’éclairage muséographique
Previous
ALÉATOIRE
L’image au-delà de l’écran, le vidéomapping
Next

Usage de la lumière naturelle au musée

De l’éclairage naturel et artificiel dans le bâtiment, de M. Déribéré, P. Chauvel à E. Né’eman. Vive l'usage de la lumière naturelle au musée !
par Jean-Jacques Ezrati20 mai 2020

Prendre un des livres de ma bibliothèque professionnelle ne se limite pas au contenu que j’aimerais reprendre mais c’est aussi, pour un bon nombre, des souvenirs personnels.

L’éclairage naturel et artificiel dans le bâtiment, de Maurice Déribéré et Pierrette Chauvel

C’est le cas pour celui-ci : l’éclairage naturel et artificiel dans le bâtiment, de Maurice Déribéré et Pierrette Chauvel. Je ne me souviens plus à quel moment et dans quelles circonstances j’acquis ce livre. Outre son contenu, il me rappelle l’un des auteurs en la personne de Pierrette Chauvel. Je l’ai croisé une première fois à l’AFE fin des années 70. Nous avions en commun une connaissance en la personne d’Elyahu Né’eman dont il sera question un peu plus loin.

Ce lien m’a donné l’occasion de participé pleinement à ma première étude en éclairage naturel en 1985 sur l’extension du musée Fernand Leger. J’ai pu travailler avec son équipe, au sein de la division éclairage et colorimétrie du CSTB, sur héliodon comme dans le fameux ciel artificiel aux 10 000 lux, sur une maquette construite au 1/25. Cela fait aujourd’hui sourire où en quelque minutes nous obtenons, sous maquettes numériques, ce qui nous prenait, en ces temps-là, pas si anciens, plusieurs jours.

L’éclairage naturel et artificiel dans le bâtiment, de M. Déribéré et P. Chauvel – couverture © Editions Eyrolles, 1968

Je me rappelle aussi les difficultés qu’évoquait Pierrette Chauvel, dans ces années, pour que l’éclairage naturel soit réellement intégré dans les projets. Elle me disait alors :

« Que voulez-vous, je suis une femme et je n’ai pas de lobby industriel derrière moi, certains continuent à voir dans l’éclairage naturel un concurrent à l’éclairage électrique ».

Pierrette Chauvel, chef du département éclairage, CSTB

Effectivement, on nous apprenait à faire nos projets d’éclairage sans prendre en compte les ouvertures. Heureusement les choses ont depuis bien changées. Tout projet d’éclairage intérieur inclus tant l’éclairage naturel qu’artificiel.

L’éclairage naturel dans les bâtiments, principes et directives de planification, de Eliyahu Né’éman

Le second livre qui me tient à cœur est celui que m’a dédicacé Eliyahu Né’éman, un des premiers livres en hébreu contemporain sur l’éclairage naturel : l’éclairage naturel dans les bâtiments – Principes et directives de planification. E. Né’éman résidait dans le même kibboutz de Galilée que moi. S’il travaillait au sein de l’unité d’architecture de la communauté kibboutzique à Tel-Aviv, et enseignait au Technion de Haifa.

Il travaillait aussi beaucoup à son domicile. De son bureau, une baraque en bois, à coté et semblable à celle du cordonnier, je me rappelle les étagères remplies de livres sur l’éclairage, la vision des couleurs, et bien d’autres relatifs aux techniques. Attiré surtout vers l’éclairage scénique, je ne prêtais guère attention à l’éclairage naturel. Comme membre de l’équipe électrique, je l’aidais à transporter les maquettes de son bureau-atelier à la pelouse centrale du kibboutz (site dégagé) pour des études sur héliodon. Ou à faire fonctionner l’installation (sorte de cabine d’essais) pour permettre la réalisation de tests de vision des couleurs sur les tubes fluorescents. Ces derniers, nous arrivaient directement d’Europe et d’Amérique.

Plusieurs fois, après le dîner, prit dans la salle à manger commune, nous invitions les membres à participer à ces tests. Spécialiste reconnue de la division 3 (éclairage intérieur) de la CIE, il avait commencé sa carrière par une thèse sur l’importance du choix de des températures de couleur en milieu hospitalier, avant de se tourner vers l’éclairage naturel, d’où cette relation avec Pierrette Chauvel.

Plus tard nous nous sommes retrouvés dans les réunions de la CIE et de Luxeuropa, puis j’ai rejoint le comité technique qu’il dirigeait : Control of damage to museum objets by optical radiation. La publication fait encore référence pour les normes européennes et internationales sur l’éclairage des musées. Nous nous sommes encore revus souvent, ici ou là, jusqu’à sa disparition. C’est avec plaisir que j’aime citer et rappeler, ceux et celles, à qui je dois ma formation dans ce domaine.

Approfondir le sujet

 

Couverture du livre en tête de l’article : éclairage naturel dans les bâtiments – Principes et directives de planification, de Prof. Eliahu Né’eman © Tel-Aviv, 2002

Suite de l'article

Équipe du projet

Ingénieur éclairagiste Maurice Déribéré Pierrette Chauvel CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment Eliyahu Né’eman
Association CIE

Poursuivez votre recherche

Sujets Usage lumière Usage éclairage Musée Fernand Leger Éclairage Colorimétrie Héliodon Ciel artificiel 10000 lux Bâtiment Bâtiment et travaux publics Bâtiment travaux publics - BTP Tel-Aviv Tube fluorescent Température de couleur Control of damage to museum objets by optical radiation Musée éclairage Musée lumière Lumière
Effets lumière Lumière du jour Lumière naturelle
Techniques d'éclairage Éclairage naturel Éclairage artificiel Éclairage intérieur Éclairage muséographique
Professions Ingénieur éclairagiste
Supports Texte Couverture
Fonction du lieu Musée
Source Jean-Jacques Ezrati Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Jean-Jacques Ezrati
Jean-Jacques Ezrati
Tour à tour radio électricien, sapeur-pompier de Paris (premier contact avec la scène et l’événementiel) puis électricien du bâtiment, régisseur lumière sous tutorat (Kibboutz Yehiam), électricien de scène (Théâtre de la Ville), régisseur lumière, régisseur d’espaces (Centre Georges Pompidou) pour enfin devenir éclairagiste conseil (Direction des Musées de France). Il s’est formé grâce à des rencontres exceptionnelles tout le long de sa carrière. Dès ses débuts, il a partagé ses connaissances en faisant de la formation un élément majeur de son activité.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.