Lumière, points de rencontres
Previous
ALÉATOIRE
2018, présentez vos réalisations en photos sur Light ZOOM Lumière
Next
728x90 Animated

La nuit en ville devient-elle tendance ?

Noctambules, travailleurs de nuit, habitants de centre-ville, publics des salles de spectacles… La nuit en ville devient-elle tendance ? Enquête en France.
par Vincent Laganier19 décembre 2017

Pourquoi les communes ne se préoccupent pas vraiment de la vie la nuit en ville ?

Hormis :

  • les illuminations de fin d’année,
  • les mises en lumière patrimoniales,
  • les économies d’énergie de l’éclairage public,
  • les événementiels estivaux vers un tourisme de destination,

la vie nocturne n’est pas un sujet d’intérêt des élus du peuple. Sauf quand les questions de voisinage ou de sécurité viennent sur la place publique…

En France, la réflexion sur les mutations qui affectent les temps et les territoires commence seulement en 2002. La thèse de doctorat de Luc Gwiazdzinski en géographie humaine à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg va en être le point déclencheur.

Des mutations qui affectent les temps et les territoires © Luc Gwiazdzinski – La nuit, dimension oubliée de la ville. Entre insécurité et animation : l’exemple de Strasbourg, 2002, Doctorat en Géographie Humaine, Université Louis Pasteur, Strasbourg, Directeur de Recherche : Professeur : C. Cauvin. Jury : C. Cauvin, D. Pumain, S. Body-Gendrot, R., Kleinschmager, L. Bui-Trong

Premiers maires de la nuit en France

En 2003, Amsterdam aux Pays-Bas a été la première à élire Mirik, maire des nuits. Il faudra attendre plus de 10 ans en France, pour qu’en octobre 2013, un maire de la nuit soit élu à Paris pour la première fois. L’élection a été organisée sur Facebook pour le premier tour et Clément Léon fut élu dans la capitale.

« La nuit est un temps particulier dans la ville. C’est évidemment un temps de repos pour des milliers de personnes. Mais c’est également un temps de travail pour de nombreuses autres : à Paris, plus de 600 000 emplois sont concernés ».

Anne Hidalgo, Maire de Paris

En novembre 2013, les villes de Toulouse et de Nantes ont emboîté le pas en désignant, elles aussi, leurs premiers maires de la nuit.

Ville de Toulouse – Photo Patrice Nin / Ville de Toulouse

Enfin, les années suivantes ont vu naître des comités consultatifs et des associations pour résoudre, entre autres, les problèmes propres à la nuit. Questions de co-habitation de la vie nocturne-diurne, entre usagers et habitants, par exemple :

Quid des autres grandes villes en France comme Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille ou Strasbourg. Seraient-elles plus calme la nuit ?

Plateforme nationale de la vie nocturne

Dans la rétrospective de cette année, 2017 a été riche en événements et publications autour de la nuit et la vie urbaine. La nuit en ville devient-elle tendance ? Notre sélection :

L’exemple nantais : quelle ville la nuit ?

Nantes-Passion, quelle ville la nuit, no 273, mai 2017 couverture © Ville de Nantes

Le magazine de l’information municipale, Nantes Passion, de la ville éponyme consacrait un dossier en mai 2017 à cette question : quelle ville la nuit ? Réalisé par Loïc Abed-Denesle et Gaël Bocandé, il pose la problématique dans l’introduction du dossier :

« Quand la nuit tombe, la ville se dévoile. Un lieu de sorties, de convivialité, de fêtes, d’incivilités parfois, de nuisances également. Nantes a lancé une vaste concertation pour concilier les intérêts des différentes parties prenantes. Des solutions émergent ».

Loïc Abed-Denesle et Gaël Bocandé, Nantes Passion, n°273, mai 2017

« À Nantes, nous considérons que la ville la nuit doit permettre la conciliation des temps. La vie nocturne se construit collectivement et les solutions mises en œuvre le démontrent. C’est cette démarche qui permet de dépasser une vision festive de la nuit trop réductrice »

Michel Bourdinot, chef de projet « Ville la nuit », Ville de Nantes

Sommaire du Nantes Passion n°273

La composition du dossier de Nantes Passion n°273 est intéressante, car elle établit des zooms dans le temps nocturne sur des personnes qui travaillent, vivent ou dorment la nuit.

De 21h à minuit : de la soirée vers la vie nocturne

« La nuit est un bien commun »

  • 3 questions à Benjamin Mauduit, conseiller municipal en charge de l’émergence et de la nuit.

De minuit à 3h00 : nuit festive, nuit contrastée

De 3h00 à 6h00 : la ville au bout de la nuit

  • 3h05 – Collectif ÉquiNox : « Pas besoin d’excès pour faire la fête ! »
  • 3h30 – Le Dynamo : « On a l’impression d’être un peu comme à la maison »
  • 4h00 – Les chauffeurs de taxi : « Le métier est de plus en plus difficile »
  • 5h45 – Laurent Tenaud : « Effacer les traces de la vie nocturne »

Encadrées : les solutions

L’exemple bordelais : 24h en ville

En novembre 2017, la maison d’édition Le festin en Aquitaine vient de publier deux numéros de ses revues sur la nuit et la vie nocturne en ville : CaMBo, Nuits urbaines et Bordeaux, 24h de la vie d’une ville.

CaMBo12 – Nuits urbaines – Cahiers de la Métropole Bordelaise – vue aérienne de l’agglomération – couverture © Le festin

Sommaire du CaMBo Nuits urbaines, n°12

Le dossier central sur 32 pages de CaMBo Nuits urbaines, n°12, propose une exploration nocturne de la métropole bordelaise, du crépuscule au petit matin. Il est coordonné par :

Au sommaire :

  • L’autre facette de la ville… de Nicolas Chausson
  • Géographie du Bordeaux nocturne, de Cécilia Comelli
  • Vers une gouvernance bordelaise de la nuit; de Stella Manning
  • Prévenir, réguler, innover, de David Mourgues
  • Se refaire une beauté, de Stella Manning
  • Mieux vivre ensemble, entretien avec Christophe Vidal et Lionel Bretin
  • Lumières sur la ville, de Sandra Mallet
  • Lumière en transition(s), de Samuel Challéat
  • La nuit, tous les déplacements des femmes sont gris…, de Arnaud Alessandrin, Laetitia César-Franquet et Johanna Dagorn
  • Travailleurs de nuit, de Emmanuelle Goïty
  • Une soirée avec le Samu social, de Emmanuelle Goïty

Ainsi, il aborde la politique locale de la nuit, les problématiques d’aménagement, d’éclairage et de mise en valeur, jusqu’aux récits de travailleurs de nuit.

Bordeaux – 24h de la vie d’une ville – Hors-série – couverture © Le festin

Sommaire de Bordeaux, 24h de la vie d’une ville

Le sommaire de ce numéro hors-série, Bordeaux, 24h de la vie d’une ville, suit les étapes d’une journée en partant de minuit. Pour chaque heure, un auteur propose la découverte d’un lieu de la ville. Il met en exergue la relation espace-temps à Bordeaux. Comme CaMBo, la nuit ne représente, ici, qu’une partie du numéro sur les 136 pages.

Au sommaire :

  • 00h00 – Heure du crime
  • 01h00 – Dernier tram
  • 03h00 – Imprimerie sud-ouest
  • 08h00 – Gare Saint-Jean
  • 09h00 – Tribunal de grande instance
  • 12h00 – Marché de Bassens
  • 15h00 – Une heure avec…
  • 19h00 – Dans les coulisses du Grand théâtre
  • 20h00 – En cuisine à la grande maison
  • 22h00 – Patrimoine LGBT de Bordeaux

Lyon 2018 : rencontres européennes de la vie nocturne

En 2018, Lyon accueillera pour la première fois les 3ème Rencontres européennes de la vie nocturne. Elles proposerons des ateliers pratiques et des tables-rondes sur ses diverses thématiques. Notez les dates dans vos agendas : 1er au 3 février.

Organisé depuis 2014, ces Rencontres européennes de la vie nocturne regroupe les acteurs de la vie nocturne des grandes villes européennes. En bref, l’EuroCouncil of the Night est une plate-forme européenne d’échanges et d’observation.

Le but :

  • échanger sur les problématiques de la vie nocturne,
  • formuler des pistes de réflexion et des propositions d’évolution.

La première édition a eu lieu en 2014 au Grand Rex à Paris. La seconde édition en 2015 s’est passé à la Gaîté Lyrique dans la capitale à l’initiative des Pierrots de la Nuit. A l’occasion, une traversée nocturne des rues parisiennes organisée en collaboration avec le géographe Luc Gwiazdzinski avait eu lieu.

Livres

Jacopozzi : le magicien de la lumière, par Fabien Sabatès

Superbe livre richement illustré sur Jacopozzi, le magicien de la lumière. Fabien Sabatès conte l'inventeur des illuminations de Paris et de la Tour Eiffel.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Comment parler de la lumière en français et en anglais ? Le lexique présente la traduction de tous les termes utilisés par les professionnels de l’éclairage.

En savoir plus...

Concevoir la lumière comme un levier de développement touristique

Croiser les regards de concepteurs lumière, d’élus, de dirigeants municipaux et du tourisme. Des expériences et témoignages de villes à travers le monde.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Nuit urbaine Vie nocturne Voisinage Sécurité urbaine Temporalité Luc Gwiazdzinski Maire de la nuit Amsterdam Mirik Paris Clément Léon Facebook Anne Hidalgo Maire de Paris Toulouse Nantes Comité consultatif Association Conseil de la nuit à Paris Conseil nantais de la nuit Toulouse Nocturne Plateforme nationale de la vie nocturne Nantes Passion Quelle ville la nuit Loïc Abed-Denesle Gaël Bocandé Nuisance sonore Convivialité Michel Bourdinot Ville la nuit CaMBo 24h de la vie d’une ville Cécilia Comelli Stella Manning Rencontres européennes de la vie nocturne EuroCouncil of the Night Lyon Pierrots de la Nuit Traversée nocturne Marche nocturne
Supports Texte Couverture Vidéo
Fonction du lieu Métropole
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire