Article

Le Cercle Les Echos : énergie / numérique / concepteur lumière

Convergence énergie / numérique, le concepteur lumière doit-il être oublié ? Article synthétique paru hier dans Le Cercle Les Echos.

Quand Le Cercle Les Echos parle  énergie / numérique / concepteur lumière. « L’ONU et l’UNESCO ont proclamé en décembre dernier, 2015 comme Année internationale de la Lumière » introduit le journaliste Nidam Abdi dans son accroche.

« Les pays qui se préparent à cet événement via leurs scientifiques et professionnels du domaine, devraient s’interroger. Ont-ils une ambition novatrice dans l’éclairage de leurs villes, lorsque le métier de concepteur lumière n’est pas associé à l’événement » ?

Concepteur lumière, un métier essentiel

Partant de la pétition que vous connaissez déjà si vous suivez régulièrement notre fil d’information sur la lumière, Let’s Lightup2015, l’article argumente deux idées :

  • concepteur lumière, un métier essentiel à l’ère de l’éclairage intelligent,
  • l’éclairage nocturne a besoin de scénaristes.

« Une pétition pour la reconnaissance de la profession de Concepteur lumière circule actuellement, à travers l’Italie, la France, l’Espagne, la Grande-Bretagne… »

Aller directement sur le site de la pétition en cliquant ici

L’article Les Echos conclut sur le travail de Daan Roosegaarde en Hollande dans la vidéo ci-dessous.

Source : Nidam Abdi, Convergence énergie / numérique, le concepteur lumière doit-il être oublié ?, jeudi 20 mars 2014, Le Cercle Les Échos

Approfondir le sujet

Poursuivez votre recherche

Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lieu

  • Les Echos
  • Paris, France