Article

L’innovante technologie 3LCD des vidéoprojecteurs Epson

Une révolution lumineuse dans le monde de la projection ! Comment la technologie 3LCD des vidéoprojecteurs Epson redéfinit le video mapping jusqu’à chez nous ?

Si l’on vous dit Epson, sans doute pensez-vous à impression. Pourtant, cette entreprise japonaise, née en 1942 sous la marque Daiwa Kogyo, a débuté dans l’horlogerie avec Seiko et le LCD, de l’anglais liquid-crystal display. Devenu expert dans l’écran à cristaux liquides en 1989, ce fabricant lance le premier vidéoprojecteur 3LCD. Une technologie innovante qui va progressivement révolutionner le marché.

J’ai été invité à visiter le nouveau showroom Epson France à son siège de Clichy, au nord de Paris. Facile d’accès depuis la ligne 14 du métro automatique, arrêt Saint-Ouen, l’ensemble du rez-de-chaussée de l’immeuble est réservé à deux espaces :

  • l’impression et les imprimantes professionnelles,
  • la vidéoprojection professionnelle.

Dans cet article, je n’aborderai que la projection d’images à haute intensité. En effet, selon les métiers et les usages, l’autre sujet est tellement vaste qu’il faudrait un livre pour le résumer !

 

Au sommaire

Histoire des innovations technologiques Epson

En 1968, Epson invente la première imprimante numérique miniature, et en 1969, la première montre analogique à quartz. C’est en 1975 que la marque Epson est créée. Puis c’est une success-story autour des imprimantes matricielles. En 1985, les sociétés fusionnent pour devenir Seiko Epson Corporation.

Chez Epson, le voyage technologique dans la vidéoprojection commence en 1989 avec le lancement du premier projecteur 3LCD. À l’époque, le VPJ-700 est une révolution dans un marché dominé par la technologie DLP, Digital Light Processing. Le 3LCD va marquer le début de nombreuses innovations spectaculaires dans le domaine de la projection. Depuis, chaque décennie est synonyme de progrès dans l’image projetée.

  • 1996 : tout commence par l’introduction du premier projecteur Epson à lampe à décharge ultrahaute performance, les fameuses UHP de Philips, qui équipent toujours de nombreux vidéoprojecteurs intérieurs dans les salles de réunion et de formation.
  • 2016 : Epson présente un stand entier de vidéoprojecteurs Laser à LED à Amsterdam, au salon ISE – Integrated Systems Europe – se rappelle Jean-Jacques Leprestre, responsable de l’équipe de ventes haute luminosité en France.
  • 2019 : c’est l’éclatante innovation du projecteur 3LCD de 30 000 lumens. La vidéoprojection en extérieur et sur des façades de grande dimension prend un nouveau tournant.
  • 2023 : la magie ne s’arrête pas là. Epson franchit un nouveau cap à l’ISE 2023 avec le premier projecteur EB-810E à super ultracourte focale – UST – et le modèle EB-770Fi à ultracourte focale. Avec un ratio de projection de 0,16, il devient possible de projeter très près du mur comme près d’un écran.
Vidéoprojecteur à super-ultracourte focale pour salle de classe et espace de travail hybride – Modèle EB-810E © Epson

Une technologie en or : le secret du 3LCD Epson

Avez-vous déjà été ébloui par la brillance d’une image projetée par un appareil Epson ? Vous le serez grâce à la technologie propriétaire 3LCD qui équipe tous les projecteurs du fabricant. Ce joyau technologique permet une projection aux couleurs trois fois plus lumineuses que celles des projecteurs DLP standard.

Le fonctionnement du 3LCD repose sur trois panneaux LCD. Chacun traite simultanément une couleur primaire : rouge, vert et bleu.

Technologie 3LCD et objectif motorisé – Propriétaire © Epson

Des filtres dichroïques et des miroirs renvoient la lumière de la lampe à décharge UHP ou laser à LED. Les faisceaux lumineux sont recombinés dans une boîte optique comprenant les trois panneaux LCD et un prisme en son centre.

Technologie 3LCD et objectif courte focale ELPLU05 – Propriétaire © Epson

Combiné à une gamme d’objectifs motorisés, ils en résulte des images d’une clarté et d’une luminosité extraordinaires.

Gamme des objectifs motorisés pour vidéoprojecteurs © Epson

Des projecteurs qui couvrent tous les besoins

La démonstration d’Epson ne s’arrête pas seulement aux détails techniques impressionnants. L’entreprise a créé des gammes de projecteurs adaptés à tous les contextes professionnels et même pour le marché grand public du home cinéma.

D’après Futuresource Consulting, le marché de la vidéoprojection s’organise selon la luminosité des machines exprimée en lumens. Pour Epson, la gamme de projecteurs s’organise en trois sous-segments de marché.

  • 3 000 à 4 500 lumens : espaces de taille moyenne.
  • 4 500 à 7 500 lumens : grandes salles de réunion.
  • 7 500 à 20 000 lumens : auditoriums, muséographie et video mapping.
Attraction touristique et 3 vidéoprojecteurs 3LCD ultracourte focales, modèle ELPLX01S, showroom Epson France © Vincent Laganier

Entre ensuite en ligne de compte le type d’installation pour choisir son appareil. Le projecteur est-il mobile, installé en fixe ou polyvalent ? Chaque série d’appareils répond à des besoins particuliers, comme la projection de signalétique numérique pour les commerces.

Vidéoprojecteur 3LCD et projection de signalétique numérique, 2200 lumens, modèle EV-110, Epson © Vincent Laganier

Ces solutions ingénieuses garantissent un rendu d’image impeccable et un usage intuitif, quelle que soit la configuration de l’espace. Par exemple, l’ajustement automatique de l’alignement des images de trois vidéoprojecteurs pour un écran panoramique en configuration conférence.

Écran panoramique de conférence et 3 vidéoprojecteurs 3LDC, 10000 lumens, ajustement automatique de l’alignement des images, modèle EB-PU2010B, showroom Epson France © Vincent Laganier

Epson en France : une référence du video mapping

En France, de nombreuses entreprises et institutions font confiance aux vidéoprojecteurs Epson pour leur communication visuelle. Lieux dédiés au patrimoine, centres des congrès ou universités choisissent cette marque pour sa fiabilité et son excellence. Mais en video mapping, comment ces machines sont-elles utilisées ?

Video mapping intérieur avec vidéoprojecteurs 3LDC en dual, 30 000 lumens, modèle EB-L30000U, Epson © Vincent Laganier

Rocher Mistral en Provence

Le château de La Barben se situe dans le sud de la France, entre Aix-en-Provence et Arles. 42 projecteurs Epson sont utilisés pour un spectacle d’exception. Ils sont installés au sein du parc à thème Rocher Mistral pour créer du video mapping immersif en intérieur comme en extérieur. Nicolas de Gourcy, responsable technique du lieu, précise : « Dans le parc, nous avons 42 projecteurs Epson répartis dans deux zones principales. Dans un espace voûté, nous avons plus d’une quinzaine de vidéoprojecteurs qui ont la particularité d’avoir une optique ultracourte focale, qui permettent de ne pas avoir la solution de vidéoprojection dans le champ visuel des visiteurs. » Ce spectacle d’images s’intitule « la Quête des bâtisseurs. »

La quête des bâtisseurs, video mapping avec projecteurs Epson sur le voute intérieure, Rocher Mistral, Provence, France © Georges Simone, Wikimédia

Le responsable technique poursuit : « Dans la deuxième zone, nous avons un parc de six vidéoprojecteurs 30 000 lumens qui permettent de balayer environ 150 mètres sur les forteresses du château pour un spectacle son et lumière. Pour ça, les vidéoprojecteurs Epson et la technologie 3LCD nous convenaient parfaitement. Le résultat est exceptionnel. »

Nausicaá dans les Hauts-de-France

Au sud-est de Calais, Boulogne-sur-Mer accueille Nausicaá, le plus grand aquarium d’Europe. Dans la nouvelle salle d’exposition immersive « Dans l’oeil du climat », du sol aux murs, les visiteurs assistent à un film projeté sur 430 m2.

Dans l’oeil du climat, Nausicaá, salle immersive avec video projecteurs Epson, Hauts-de-France, © H-Lamblin, Iconocom

Philippe Vallette, son directeur général, décrit : « Ce sont des projecteurs que l’on ne voit pas dans l’espace qui est ouvert au public. Il y a quand même 22 vidéoprojecteurs qui permettent une image de qualité à 360°. Par ailleurs, Epson nous permet de disposer de matériel économe en énergie, parce que nous recherchons des matériels qui soient respectueux de l’environnement. »

Fête des Lumières à Lyon

Lyon n’est pas en reste dans l’usage des projecteurs Epson. Par exemple, pour la Fête des Lumières de Lyon sur la place des Terreaux en 2017. Avec pour écrans les façades du musée des Beaux-Arts et de l’hôtel de ville, Enoha fait son cinéma était le spectacle projeté pour cette édition. Sa conceptrice et designer vidéo, Nathanaëlle Picot, Pixel n’Pepper, a eu l’occasion de tester les projecteurs laser Epson EB-L25000U pour l’occasion. « L’atout majeur, c’est d’avoir un nombre de lux/m2 qui est égal dans le temps. La technologie laser nous permet d’avoir la certitude que les lumens annoncés sont les bons. »

Enoha fait son cinéma, place des Terreaux – Conceptrice et designer vidéo Nathanaëlle Picot, Pixel n’Pepper – Fête des lumières de Lyon 2017 © Vincent Laganier

Nathanaëlle Picot raconte : « Sur des machines laser, une bonne partie des concurrents utilisent des roues chromatiques organiques qui se détériorent. Là, avec le laser, on n’a pas cette problématique. Avec les tests que nous avons faits, nous étions plutôt bluffés de la restitution des couleurs [N.D.L.R. En technologie 3LCD]. Nous avons aussi la possibilité de faire du 4K en home cinéma, ce qui évite des temps de calcul très longs. Nous pouvons travailler en Full HD qui va ensuite être traité directement par la machine. »

Pionnier de la technologie de projection 3LCD, Epson continue à faire preuve d’innovation. L’entreprise démontre aussi qu’il est possible d’allier innovation technologique et responsabilité environnementale. Un exemple inspirant à suivre.

Un engagement environnemental continu et exemplaire

Depuis 1942, Epson se distingue par son engagement en faveur de l’environnement. Dès le début, l’entreprise a pris des mesures pour contrôler la pollution et traiter les eaux usées afin de protéger le lac Suwa au Japon. En 1983, Epson a lancé des programmes d’économie d’énergie. En 1988, l’entreprise a pris l’engagement d’éliminer les CFC.

Cette détermination a été reconnue en 1997 par le Prix de la meilleure protection de l’ozone stratosphérique. En 2010, Epson a pris un nouveau tournant en rejoignant cinq autres fabricants pour soutenir le Programme des Nations unies pour l’environnement.

Les années 2017-2018 ont vu Epson recevoir la certification EcoVadis Gold, saluant ses initiatives en matière d’environnement, de travail, de droits de l’homme, d’éthique et d’achats durables. En 2022, l’entreprise a franchi une nouvelle étape en obtenant pour la troisième année consécutive la certification EcoVadis Platinum, récompensant les meilleures performances RSE du secteur.

Vidéoprojecteur laser, léger et compact, 20 000 lumens – Modèle EB-PU2220B © Epson

Parallèlement, Epson continue d’innover avec le projecteur Epson EB-PU2220B de 20 000 lumens, le plus petit et le plus léger de sa catégorie. Ce modèle, 70 % plus petit et 50 % plus léger que son prédécesseur, réduit la consommation d’énergie et l’empreinte carbone, tout en offrant des gains logistiques significatifs.

 

Pour une baisse des téléviseurs au profit des vidéoprojecteurs

Enfin, une étude Ademe-Arcep de mars 2023 nommée Évaluation de l’empreinte environnementale du numérique en France en 2020, 2030 et 2050 dresse trois principales hypothèses de scénarios pour l’avenir. L’un fait directement écho à l’activité des projecteurs Epson, « la substitution progressive des équipements les plus gourmands en ressources, notamment par la baisse du parc des téléviseurs au profit des vidéoprojecteurs ».

Leviers action des 4 scénarios prospectifs, impact environnemental du numérique en 2030 © Etude Ademe-Arcep, mars 2023

Quel choix individuel, collectif et responsable feriez-vous demain pour vous équiper d’un écran de diffusion médiatique ?

Approfondir le sujet

Équipe du projet

Producteur Rocher Mistral Nausicaá Fête des Lumières
Directeur technique Nicolas de Gourcy
Créateur vidéo Nathanaëlle Picot Pixel n’Pepper
Matériel d'éclairage Epson France Seiko Epson Corporation
Référence produit d'éclairage 3LCD EB-810E EB-770Fi ELPLX01S ELPLU05 EB-L30000U EB-PU2220B

Lieu

  • Epson France
  • Clichy, France

Poursuivez votre recherche

Rédacteur en chef et éditeur du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Auteur de sept ouvrages de référence sur la lumière, l'éclairage, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l’ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.