Histoire des lanternes d’éclairage et projecteurs à Paris
Previous
ALÉATOIRE
Abricot-Formation : éclairage architectural et scénique
Next

Bluetooth Mesh, une nouvelle technologie au service de l’éclairage

Historique, typologies et fonctionnement du Bluetooth Mesh. Avantages et inconvénients d'une nouvelle technologie au service de l’éclairage.
par Damien Joyeux2 juillet 2020

À quand remonte le Bluetooth Mesh ? Cette nouvelle technologie est devenue au fil des années un vrai outil au service de l’éclairage.

Petit historique

  • 1994 : Ericsson crée le Bluetooth.
  • 1999 : premières spécifications du Bluetooth.
  • 2006 : Nokia invente le système “Wibree”.
  • 2010 : le système Wibree devient alors le Bluetooth Low Energy (BLE) avec la version 4.0 du standard Bluetooth.
  • 2017 : l’organisme Bluetooth SIG définit le premier “Bluetooth Mesh Standard”.

Différentes typologies de Bluetooth

Bluetooth “standard” a été conçu pour créer une connexion à courte distance entre deux appareils seulement pour échanger des informations continues : partage de fichiers, écoute de la musique…

Bluetooth Low Energy (BLE) , appelé précédemment Bluetooth Smart, il permet d’envoyer des informations, non plus en continu, mais seulement lorsque cela est nécessaire. Toujours entre deux appareils, mais avec une consommation d’énergie deux fois moins importante que le Bluetooth classique. Le tout sur une fréquence de 2,4 Ghz.

Bluetooth Mesh, trois typologies © Damien Joyeux, Rayflexion

Bluetooth Mesh est un système dans lequel plusieurs appareils (luminaires, détecteurs…) sont maillés. Ils peuvent donc communiquer entre eux, ce qui n’était pas possible avant. Tous les appareils ayant une version égale ou supérieur au Bluetooth 4.0 sont compatibles. Ce système a été conçu dans le but d’être déployé et utilisé pour l’IoT et le transfert des données entre plusieurs appareils connectés.

Comment le Bluetooth Mesh fonctionne ?

Il utilise le BLE pour échanger une petite quantité d’informations entre divers appareils composants un réseau. Uniquement lorsque cela est nécessaire. Cette technologie permet de limiter la quantité d’ondes émises. Chaque appareil est récepteur et émetteur de type Broadcast.

Lorsqu’une liaison ou un appareil est défaillant, l’information continue à être envoyée à travers les autres appareils du réseau, simplement en la routant différemment. Ce n’est pas le cas avec des systèmes standard de type DALI, 0-10V, DMX…

Bluetooth Mesh, fonctionnement © Damien Joyeux, Rayflexion

La distance entre deux appareils Bluetooth en BLE est d’environ 60 mètres dans la pratique. En Bluetooth (5.2) on peut aller jusqu’à 200 m. Chaque appareil est émetteur/récepteur permettant de faire le relais les uns par rapport aux autres. La distance n’est donc pas un frein pour un projet d’éclairage.

Pour que tous les appareils puissent communiquer ensemble, ils doivent être appairés et intégrés dans un même réseau. La quantité maximale d’appareils dans un même réseau est en théorie de 32767 nodes, les nœuds en français. Dans la pratique, on peut avoir jusqu’à 200 nodes, mais avec la possibilité de contrôler plusieurs réseaux simultanément.

Avantages du Bluetooth Mesh

  • Système sans fil est parfait pour les projets de réhabilitation.
  • Bluetooth intégré sur la majorité des systèmes : smartphone, tablette et ordinateur.
  • Peu d’énergie consommé.
  • Interopérabilité possible avec de nombreux systèmes : DALI, 0-10V, détecteurs…
  • Système pouvant être connecté ou non à internet.
  • Réseau sécurisé.
  • Utilisation d’interrupteur sans fil, et parfois même sans piles, donc utilisable n’importe où.
Bluetooth Mesh, fonctionnement

Bluetooth Mesh, fonctionnement © Damien Joyeux, Rayflexion

Inconvénients du Bluetooth Mesh

  • Un système propriétaire est très souvent nécessaire.
  • La distance est un peu limitée, surtout pour des projets extérieurs. Il est alors possible d’utiliser des appareils servant uniquement de relais.
  • Le seul obstacle au signal c’est le métal. Le module Bluetooth doit alors être déporté.

Livres

25 questions pour mieux comprendre l’arrêté nuisances lumineuses

Maxime Van Der Ham décrypte l’arrêté nuisances lumineuses. 25 questions pour mieux comprendre cette nouvelle réglementation en éclairage extérieur.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

La traduction facile français-anglais en architecture, urbanisme, lumière, éclairage et communication. Découvrez le Lexique de l’éclairage professionnel.

En savoir plus...

SuperLux : Smart Light Art, Design & Architecture for Cities

Art lumière, design et architecture intelligente pour les villes. SuperLux est un livre de référence de Davina Jackson.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Bluetooth Mesh Bluetooth Bluetooth mesh architecture Bluetooth mesh specification Bluetooth def Bluetooth smart Communication Communication éclairage Technologie éclairage Technologie Bluetooth Technologie Bluetooth Mesh Histoire Bluetooth Low Energy Fonctionnement Bluetooth Mesh Avantage Inconvénient Éclairage Lumière
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur Éclairage extérieur
Professions Fabricant éclairage Concepteur lumière Éclairagiste Installateur
Supports Texte Dessin
Source Damien Joyeux Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Damien Joyeux
Damien Joyeux
Passionné par la lumière et les nouvelles technologies. Diplômé d’un DMA Régie Lumière. Membre de l’ACE. Il acquiert, à travers des projets internationaux, des compétences complémentaires dans les domaines de l’événementiel, la fabrication de projecteurs LED, l’éclairage dynamique et la conception lumière. En avril 2020, il crée ensuite Rayflexion, un bureau d’études spécialisé dans les systèmes de contrôle pour l’éclairage LED.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.