Appels d'offre lumière et éclairage en novembre 2016
Previous
ALÉATOIRE
Meeting BIM 2016, retour sur deux jours de conférences
Next

Revue Lumières 3e, art et lumière, octobre 2016, n°16

Deux articles mettent à l'honneur, art et lumière, dans Lumières 3e, octobre 2016. Découvrez JBWB et Olafur Eliasson, puis l'éclairage dans l’hôtellerie.
par Vincent Laganier3 novembre 2016

Dès la couverture, le light painting est mis en valeur dans la revue Lumières 3e, octobre 2016. Il s’agit de “Lumières sauvages”, une collaboration entre JBWB et MASS, artiste street art. La photo performance de light painting a été réalisée dans une carrière de craie francilienne dans la nuit du 21 septembre 2016. Hormis, l’art et lumière, un dossier intéressant que l’éclairage dans l’hôtellerie.

Des ateliers Art Lumière pour les enfants

Olafur Eliasson : votre sens de l’unité

Lumières, octobre 2016, no-16 - Votre sens de l'unité, par Light ZOOM Lumière, page 48-49 - Edition 3e medias

Lumières, octobre 2016, no-16 – Votre sens de l’unité, par Light ZOOM Lumière, page 48-49 – Edition 3e medias

Dossier : éclairage dans l’hôtellerie

  • Interview : Béatrice Egnell du Cailar, directrice générale de Regetel Hôtel Management : une mission à multiples facettes
  • Améliorer l’expérience client par la lumière
  • Enquête produits :
    • La lumière au bout des doigts
    • Design confort et créativité

Approfondir l’éclairage dans l’hôtellerie

Revue Lumières 3e – octobre 2016

Sommaire de la revue

Lieu

  • Château de Versailles
  • Versailles, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.