Cube Berlin pour une lumière multifacette
Previous
ALÉATOIRE
Théâtre cinéma : mise en lumière et scénographie de la façade
Next

« Lumières déconfinées » en Ardèche par Jean-Baptiste Wallers-Bulot

L'exposition « Lumières déconfinées » de Jean-Baptiste Wallers-Bulot dans le jardin exotique de Bésignoles en Ardèche. A voir tout l'été à Privas.
par Vincent Laganier15 juillet 2020

Pour la première fois le jardin de Bésignoles accueille les œuvres d’un artiste dans une symbiose parfaite, lumineuse et colorée. Au débat, c’est pour prolonger la Journée Internationale de la Lumière du samedi 16 mai 2020. Jean-Baptiste Wallers-Bulot présente plusieurs installations lumineuses minimalistes. En deux mots : lumières déconfinées.

“Elles prennent vie et mouvements grâce à l’apparition du soleil et du vent au sein de ce beau jardin privé crée par la famille Bazin. Le beau et le magique sont ici la lumière, la diffraction et l’ombre colorée produites”.

Jean-Baptiste Wallers-Bulot, artiste lumière

Surprises au soleil, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Carlos Cruz-Diez, Julio Le Parc et Nicolas Schöffer sont les références et les maîtres de Jean-Baptiste Wallers-Bulot. Entre diffractions lumineuses, ombres colorées et perceptions découvrez le vocabulaire de l’artiste.

Tropical rouges au jardin de Bésignoles

“Une implantation de films sur le verre de l’architecture de la serre vient créer un jeu de composition visuelle rectiligne rouge visible depuis l’extérieur” décrit Jean-Baptiste Wallers-Bulot. “La longueur et la composition des lés rouges jouent avec les dimensions des baies vitrées et la hauteur de la tablette accueillant les végétaux”.

  • Lieu : sur les vitrages de la serre du jardin de Bésignoles.
  • Quoi : installation de filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.

Tropical rouges, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

“Depuis l’intérieur l’installation crée un jeu de perception des valeurs lumineuses du paysage extérieur par comparaison visuelle ainsi qu’un jeu visuel de perception des couleurs. La complémentarité des végétaux verts sur fond rouge est étonnante, la vivacité des couleurs est augmentée”.

Tropical rouges, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Pour l’artiste, “lorsque la lumière rasante du soleil traverse l’installation, c’est une lente promenade de lumières/ombres colorées qui se déploie à l’intérieur. La complémentarité des couleurs rouge et verte est encore à son paroxysme, les végétaux sont nouvellement colorés, ainsi le vert se teinte de rouge. Les feuillages deviennent incandescents par la puissance de la lumière du soleil. Les ombres/lumières colorées rectilignes rouges petit à petit colonisent l’espace de la serre, ses volumes et végétaux, par la lente course du soleil”.

Tropical rouges, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Horizon perception

“Une grande bande paysage horizontale est installée au centre vertical de la grande baie vitrée, l’horizon est perturbé, coloré de rouge” poursuit l’artiste “Le vert de la verdure est sombre, jeu d’ombres découpées, horizon d’ombres et ciel rouge. Comparaisons colorées”.

Horizon perception, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Damier paysage, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

  • Lieu : sur la baie vitrée de la maison du jardin de Bésignoles, installation inaccessible au public.
  • Quoi : installation de filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.

Horizon perception, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Damier paysage

“Composition de rectangles rouges, jeu de visions du paysage. Vues rouges ou naturelles” résume Jean-Baptiste Wallers-Bulot.

  • Lieu : sur la porte-fenêtre de la maison, installation inaccessible au public.
  • Quoi : installation filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.

Damier paysage, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Surprises au soleil

“Des éléments sont disséminés dans le jardin, suspendus de manière fixe. Ils produisent avec l’action du soleil des effets lumineux éphémères suivant la météo. Le jardin s’anime ainsi de surprises visuelles et lumineuses, feux follets au Soleil. Halos blancs étonnants et diffractions lumineuses, arcs-en-ciel puissants et fixes apparaissent par magie. Le jardin est encore plus magnifié”.

  • Lieu : dans le jardin de Bésignoles
  • Quoi : installation de films optiques recyclés, 2 fils de nylon, mai 2020.

Surprises au soleil, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Ricochets arcs-en-ciel

“Une série d’éléments rectangulaires de différentes dimensions sont suspendus” décrit l’artiste. “Ils produisent des reflets blancs moirés et dans le même temps des diffractions, arcs-en-ciel colorés, au sol et sur les végétaux de manière aléatoire et rapide. Les traces de lumières et de couleurs sont fugaces et mouvantes, plus ou moins rapidement par l’action de la météo, du soleil et du vent qui les met en mouvements circulaires”.

  • Lieu : sur la pergola du jardin de Bésignoles
  • Quoi : installation de films optiques recyclés, fil de nylon, mai 2020.

Ricochets arcs-en-ciel, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

Exposition confinée / dé-confinée

Malgré le confinement, les difficultés de déplacements et d’approvisionnements en matériel et d’acheminements, face à l’annulation de l’édition 2020 des « Rendez-vous aux Jardins », Anthony Bazin et Jean-Baptiste Wallers-Bulot ont tenu à continuer d’offrir à leurs publics de belles images et de beaux moments de plaisir pour les yeux. Créer et rêver devraient perdurer !

Tropical rouges, installation Lumières déconfinées – jardin de Bésignoles, Privas, Ardèche © JBBulot JBWB 2020

C’est aussi l’occasion de retrouvailles aux deux anciens camarades de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles – ENSP. Conçues et fabriquées par l’artiste confiné, envoyées par la Poste et ses aléas, les œuvres in-situ sont réalisées et installées sur place par les maîtres des lieux.

Jardin exotique de Bésignoles

Situé à Privas ce petit jardin urbain est un condensé de végétaux exubérants originaires des quatre coins du monde et de sols organisés en calades et mosaïques de pierres. Chaque détail y est soigneusement étudié. Le jardin de Bésignoles fête ses vingt ans cette année et c’est en famille qu’Anthony Bazin, architecte-paysagiste DPLG, crée avec amour son jardin et le partage au public avec passion.

Pour exploiter au mieux la configuration des lieux, l’espace a été cloisonné en une succession de petits jardins aux identités différentes tout en ayant le même fil conducteur : l’exotisme. Ainsi c’est une surprise lorsqu’on ouvre le portail bleu. Nous sommes ailleurs…

Fruit de 20 années de passion, le jardin de Bésignoles s’est vu décerner le deuxième prix Bonpland 2015 par la Société Nationale d’Horticulture de France et le prix « Coup de Coeur » par l’Association Parc et Jardin de Rhône Alpes en 2015. Il a été l’objet d’articles dans plusieurs journaux et revues de références.

Infos pratiques

Le jardin de Bésignoles est un jardin privé qui se découvre exclusivement d’avril à fin octobre lors de visites guidées sur rendez-vous au 06 28 23 23 91 ou jardindebesignoles [at] yahoo [point] fr.

La visite, au tarif de 4€ par personne, dure environ 1 h 30 et présente également la démarche citoyenne de transformation de la rue en rue-jardin par ses habitants.

Cette exposition est aussi visible pour le public à travers les réseaux sociaux en photos et vidéos. Alors, partagez quelques visuels de vos prochains passages avec les hashtags : #JBBULOT #JardindeBesignoles #Ardèche

Équipe du projet

Plasticien lumière Jean-Baptiste Wallers-Bulot
Architecte paysagiste Anthony Bazin

Lieu

  • Jardin de Bésignoles
  • Privas, France

Poursuivez votre recherche

Sujets Lumières déconfinées Jardin exotique Jardin de Bésignoles Ardèche Privas Journée internationale de la Lumière Installation lumière Filtre de gélatine Diffraction Ombre colorée Perception visuelle Lumière et perception Lumières et ombres Tropical rouges Damier paysage Surprises au soleil Ricochets arcs-en-ciel Horizon perception Paysage Exposition Jardin exotique de Bésignoles
Effets lumière Lumière du jour Lumière rouge
Techniques d'éclairage Éclairage naturel
Professions Artiste contemporain Plasticien lumière
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Jardin
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.