Les lustres de Gaspard Lautrey au théâtre Maurice Novarina
Previous
ALÉATOIRE
Maison passive pour jeunes retraités dans le Finistère
Next

Les Pissenlits, la sculpture d’Alix Petit mise en lumière

2ème prix du Concours Lumières 2015, l’œuvre « Les Pissenlits » est mise en lumière par Virginie Nicolas. Présentation du projet par la conceptrice lumière.
par Virginie Nicolas26 juin 2015

La sculpture monumentale « les Pissenlits » d’Alix Petit est positionnée au centre d’un terre-plein encadré de voies rapides à Villeneuve d’Ascq près de Lille. Véritable signal urbain, visible de loin par les automobilistes, elle accueille les visiteurs, comme une « porte » marquant l’approche de la ville.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Photo Arter by Yann Bohac

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Photo Arter by Yann Bohac

Un projet minimaliste

Les pissenlits se caractérisent de jour par leur forme parfaitement sphérique et leur légèreté, que nous avons souhaité mettre en valeur en évitant tout effet d’écrasement des volumes.

L’enjeu du projet lumière réside dans la finesse de la structure découpée : Comment donner à voir la complexité des 296 roues, de loin, quand les tiges en inox, matière très peu réactive à la lumière, mesurent entre 1 mm et 2 cm ?

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Photo Arter by Yann Bohac

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Photo Arter by Yann Bohac

Rondeurs des sphères et contre-jour

Pour faire « flotter » les fleurs de métal dans le ciel, un dégradé lumineux est appliqué sur les tiges, laissant leur base dans l’ombre. Les automobilistes les aperçoivent, en effet, en contre-plongée.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Photo Arter by Yann Bohac

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Photo Arter by Yann Bohac

Pour les rendre visible et renforcer la rondeur des volumes, de très forts contrastes d’intensité distinguent la partie centrale des Pissenlits des « pétales ». La lumière est concentrée sur le noyau au moyen d’optiques légèrement elliptiques. Elles créent un dégradé d’intensité vers la périphérie des sphères.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Conception lumière et photo Virginie Nicolas

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Conception lumière et photo Virginie Nicolas

La teinte lumière choisie est la plus proche de la lumière naturelle du soleil de fin d’après-midi, c’est-à-dire blanc doré, 3000K.

Le jeu d’addition des faisceaux et l’éloignement progressif des appareils permettent de n’utiliser qu’une seule référence de projecteur et de lampe : l’innovation réside ici dans l’extrême simplification d’un dispositif optique, pourtant très précis, qui facilite la maintenance.

Une vision différente selon les points de vue

Pour offrir des points de vue changeant selon la position de l’observateur, le projet dessine un effet de contre-jour sur la dentelle métallique. Du fait de la faible densité des sphères, la lumière traverse la dentelle de roues et éclaire la face interne des roues opposées.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Conception lumière et dessin Virginie Nicolas

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Conception lumière et dessin Virginie Nicolas

Cette lumière orientée est conçue pour produire un impact visuel maximal à partir du point de vue principal, l’angle Est/Sud-Est. Une disposition parfaitement parallèle des faisceaux semi-intensifs crée des ombres portées très franches dans la résille de métal, ce qui dynamise la matière, brillante et la rend visible de loin. De plus, cette implantation permet de ne générer aucun éblouissement dans le champ de vision des automobilistes grâce à l’utilisation de volet de défilement.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Conception lumière et photo Virginie Nicolas

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Conception lumière et photo Virginie Nicolas

Les plus proches automobilistes sont à plus de 95 m de la sculpture, avec un angle de vision quasi horizontal. Les projecteurs ont été écartés de la sculpture afin d’éclairer latéralement les sphères, et non par-dessous ; ce qui serait totalement invisible pour les observateurs. Ils sont dissimulés et enterrés dans de petits tertres de pelouse afin de ne pas modifier la pureté de la courbe de la colline.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Conception lumière Virginie Nicolas - Photo Arter by Yann Bohac

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Conception lumière Virginie Nicolas – Photo Arter by Yann Bohac

Le pissenlit le plus grand est éclairé légèrement plus intensément que les autres afin d’être visible de très loin. La disposition asymétrique des 5 pissenlits génère alors des compositions variées selon chaque point de vue : l’automobiliste qui empruntera successivement les différentes rocades perçoit de chaque voie un bouquet différent, soit en lumière en contre-plongée, soit en contre-jour.

Les Pissenlits, Villeneuve d'Ascq, France - Sculpture Alix Petit - Conception lumière et photo Virginie Nicolas

Les Pissenlits, Villeneuve d’Ascq, France – Sculpture Alix Petit – Conception lumière et photo Virginie Nicolas

La mise en lumière des Pissenlits s’appuie sur un dispositif minimal, précis et peu coûteux. Il soulève avec délicatesse les fleurs, comme un vent doux venant de l’ouest, dévié par la courbe de la colline.

Lieu

  • Les Pissenlits
  • Villeneuve-d'Ascq, France

Équipe du projet

Artiste plasticien Alix Petit
Maîtrise d'ouvrage Fondation d’Art Oxylane
Concepteur lumière Virginie Nicolas
Matériel d'éclairage Thorn
Installateur Citéos
Projecteur Contrast
Production Arter
Photographe Yann Bohac Virginie Nicolas

Quelques chiffres

Coût des travaux éclairage 30 000 €
Consommation totale 1 350 W
Nombre de projecteurs 9

ZOOM +

 
Soleil et ciel couvert : matériaux de création en architecture
 
« Cette sensation au réveil, un intense bonheur d’été » Virginie Nicolas
 
« Repenser l’image diurne et nocturne du hall d’accueil » Roger Narboni
 
Workshop « Urbanisme lumière » à Medellín, EILD 2014, Colombie

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Virginie Nicolas
Virginie Nicolas
Conceptrice lumière à Paris. Éclaire depuis 2005 espaces publics, parcs, gares et œuvres d’art contemporains avec le même intense plaisir. De la diffraction des rayons solaires à la nuit noire d’une rocade, le terrain de jeux est si vaste…
728x90 Animated
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.