Maison des Compagnons du Devoir en lumière
Previous
ALÉATOIRE
Bruxelles-Capitale à Jette : passage sous voie en couleur
Next
728x90 Animated

Kiosques en mouvement du Parc du Mont-Royal, Canada

Retour sur les kiosques en mouvement du Lac aux Castors de Montréal, par l'Atelier Urban Face architectes.
par Nicolas Houel19 février 2018

Elles sont au nombre de trois, trois micro-architectures installées à l’ombre des arbres qui ceignent le bassin artificiel réalisé sur d’ancien marécages Montréalais en 1938, aujourd’hui connu sous le nom de Lac aux Castors.

Coupe sur un kiosque du Parc Mont-Royal, Canada – Architecte : Atelier Urban Face

Métaphore assumée d’une bourrasque de vent, la géométrie des modules présente une inclinaison notable vers le lac, oscillant de 10 à 30° degrés selon le kiosque. Ce mouvement, somme toute immobile, se veut destiné à favoriser l’intégration paysagère des constructions dans l’environnement naturel du parc du Mont-Royal.

Kiosques du Parc Mont-Royal, Canada – Architecte : Atelier Urban Face, vue extérieure © Fany Ducharme

L’immersion contextuelle des constructions se poursuit par le choix des matériaux de façade, où les tuiles de zinc sont à l’honneur. Efficace dans son jeu avec la lumière naturelle, le revêtement extérieur de chacun des kiosques veut contribuer à leur intégration paysagère, l’aspect visuel des cabanes étant sensé évoluer au gré du rythme solaire quotidien.

Kiosques du Parc Mont-Royal, Canada. Atelier Urban Face – vue extérieure © Fany Ducharme

Les volumes des kiosques répondent à un programme défini. Ainsi, le premier pourra accueillir une trentaine de personnes, notamment dans le cadre de sorties scolaires type classe verte ou classe neige. Le deuxième intégrera les équipements de services du secteur et le poste de premiers soins. Le troisième quant à lui abritera la billetterie et permettra le stockage d’équipements de loisirs.

Kiosques du Parc Mont-Royal, Canada –
Architecte : Atelier Urban Face, vue intérieure © Sylvain Legault

A l’intérieur, un habillage sobre de bois procure une légère sensation de chaleur au lieu, jouant le contraste, par exemple, avec la rigueur de l’hiver présente à quelques dizaines de centimètres, une simple paroi de verre faisant office de frontière. Des projecteurs situés au bas du rampant de toiture illuminent tour à tour la sous face de la toiture et les murs intérieurs des kiosques.

Kiosques du Parc Mont-Royal, Canada –
Architecte : Atelier Urban Face, vue intérieure © Fany Ducharme

Appliqué dans une volonté d’intégration paysagère, l’Atelier Urban Face propose une solution qui, si elle se veut sensible sur le papier, semble se heurter à des réalités physiques incontournables. De fait, la légèreté et la transparence annoncées en intentions ne sont que partiellement retrouvées, le revêtement de zinc peinant de surcroît à réaliser un travail sensible avec la lumière naturelle. L’inclinaison des structures, si elle réussit partiellement à dynamiser les kiosques, pose tout de même la question de la fonctionnalité des espaces intérieurs et, si l’une des baies se penche vers le lac et cadre définitivement un point de vue clé. Qu’en est-il de celle qui s’élève en un angle obtus à l’autre extrémité, que nous offre-t-elle à voir ?

Kiosques du Parc Mont-Royal, Canada – Architecte : Atelier Urban Face – vue extérieure © Normand Rajotte

Finalement, le traitement intérieur, tant sur son travail de matériaux que de lumière, offre des espaces où la chaleur reste toute relative. Le bois clair des murs et plafonds, le béton brut du sol et le mobilier dessiné à grands coups d’angles acérés ne répondent pas à la quiétude pourtant évidente du parc Mont-Royal. Les quelques projecteurs intérieurs projettent des tâches de lumière selon une composition qui ne répond d’aucun ordre logique, comme si, à l’instar de nombreux projets, les kiosques n’avaient été pensés que pour un demi-usage, le diurne.

Équipe du projet

Architecte Atelier Urban Face Sylvie Perrault Pierre Morency Geneviève Bouthillier-Martel Émilie Fortier Éloize Cotnoir
Partenaires CPF Groupe conseil Moise Saban Consultants Hubert Blanchette

Lieu

  • Lac aux Castors, Parc du Mont Royal
  • Montréal, Canada

Livres

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Ce guide pratique bilingue français-anglais s’adresse à tous les professionnels : architectes, concepteurs, bureaux d’études, fabricants, installateurs, laboratoires, écoles et collectivités.

En savoir plus...

Lumière et ambiances, de Roger Narboni, Le Moniteur

Une belle réflexion sur la conception d'ambiances lumineuses, à l'intérieur des bâtiments comme à l'échelle des espaces publics.

En savoir plus...

Eclairages de la maison, intérieurs et extérieurs

Comment éclairer la maison en créant une atmosphère, en valorisant les reliefs, en jouant des agencements et des couleurs ? L'harmonie du cadre de vie.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Architecture Paysage Architecture intérieure Art public Matériau zinc Matériau bois Transparence
Effets lumière Lumière du jour
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur
Professions Architecte
Supports Texte Photo Coupe
Fonction du lieu Loisirs
Source Nicolas Houel Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated