La Leçon de Eugène Ionesco au TNP de Villeurbanne
Previous
ALÉATOIRE
ON, entre chien et loup au parc Blandan de Lyon
Next
728x90 Animated

Cours Julien à Marseille : bon pour la transition énergétique

Pourquoi l’environnement de Promenade Nocturne à Marseille de Google est-il si lumineux ? Critique de l’éclairage du quartier des Créateurs.
par Vincent Laganier19 juin 2014

Les bassins du Cours Julien datent de 1980. Aménagement conçu par l’architecte paysagiste Isabelle Linski, ils sont organisés de manière concentrique.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-11

La nuit, des tubes fluorescents délimitent tant bien que mal l’espace entre l’eau et l’obscurité. Leurs réglages sont imparfaits.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier

Sans éclairage public, impossible de voir le lieu où l’on se trouve. Quelle évidence au combien parfois oubliée ! Pourtant ici, le quartier est éclairé de manière banale, presque anecdotique.

Pauvre ambiance, peut mieux faire !

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-3

In-situ, des boules transparentes équipées de lampes fluo-compactes encadrent l’escalier au début du parcours.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-19

En avançant dans Promenade Nocturne, j’ai été d’abord surpris par les forts niveaux d’éclairement. Oui, Marseille est devenue une ville lumière. Mais là, c’est sur-éclairé. Vidéo surveillance oblige ?

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-4

Éclairage du Cours Julien

La place principale autour de laquelle gravitent les bars et restaurants du quartier est éclairée par des lanternes design en console sur façade.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-15

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-16

Cependant, l’ambiance est fonctionnelle au possible : lampe au sodium haute pression orangé, à 9 mètres de haut, 250 W.

Trop de lumière tue l’atmosphère !

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-5

D’autres lanternes aux iodures métalliques éclairent aussi le sol et les frondaisons des arbres à 3,5 m, 150 W, blanc très froid. La lumière est directe, crue, presque éblouissante.

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-6

Seul élément intéressant en lumière architecturale, quelques façades aveugles du Cours Julien sont éclairées en bleu.

Environnement lumière et urbain

Des projecteurs à iodures 150 W céramiques sont équipés de filtre teinté dans la masse. Cela tranche avec l’environnement urbain.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-8

Côté façade, notons que la maintenance des illuminations laisse à désirer. Plusieurs appareils sont en panne, faute à un changement de lampe mal planifié.

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-6

Les ruelles et la place accueillent des lanternes de style à verre diffusant, à tout crin.

Éclairage des ruelles piétonnes

Lumière au sodium haute pression, blanc orangé, 70 W, sans charme et inadaptée au street art sur les murs du quartier.

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-8

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-10

Cours-Julien-Photo-Vincent-Laganier-17

Je me suis posé la question :

  • Pourquoi l’environnement de Promenade Nocturne de Marseille conçu pour Google est-il si lumineux en ligne ?

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-11

La raison est évidente en visitant les lieux. Sol clair, façade claire, toutes les surfaces prennent bien la lumière.

Bon pour la transition énergétique

En période de transition énergétique, des pratiques d’éclairagisme et de nouvelles technologies :

  • Pourquoi tant d’éclairage sur le sol ?
  • Pourquoi pas un éclairage à LED ?
  • Pourquoi le street art disparait la nuit ?
  • Pourquoi pas des lumières plus scénographiques ?

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-12

Visitez le Parcours Nocturne en ligne, il est très bien fait. C’est une Promenade Sonore avec :

  • un conteur,
  • des bruitages urbains,
  • un fond musical d’accompagnement, un peu soporifique,
  • des photographies de street art du quartier,
  • des musiciens, des artistes et un restaurateur en vidéo.

Cette visite libre est aussi visuelle. Pour le grand public, elle révèle des espaces insoupçonnés et montre la lumière urbaine de Marseille.

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-9

Au milieu de Promenade Nocturne, la lumière est totalement cinématographique. Un contre-jour dans la fumée. En s’approchant, un homme se tient au milieu de la rue. Bien pensé !

Promenade-nocturne-de-Marseille-Julie-de-Muer-Google-10

A quand une Promenade Lumière de Google sur le travail des concepteurs lumière, des plasticiens lumière ou des scénographes urbain ?

Plusieurs lieux pourraient être intéressants pour un prochain tournage Google à 360° :

  • un quartier récent,
  • un parc paysagé,
  • une architecture contemporaine,
  • un festival des lumières.

Votre point de vue nous intéresse sur ce parcours nocturne interactif, premier du genre. Merci de vos commentaires en bas de ce billet.

Lieu

  • Cours Julien
  • Notre-Dame-du-Mont, 13006 Marseille, France

ZOOM +

 
Promenades Sonores et Promenade Nocturne de Marseille
 
Marseille, Méditerranée : le MuCEM de Rudy Ricciotti
 
Tours de grande hauteur : Rencontres Lumière AFE à Lyon
 
Ou pas, Friche Belle de Mai, Marseille, lumière de Caty Olive
 
Lumière, culture et patrimoine : ACE à Marseille

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
5 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE