Urbanismo Luz Medellin : expériences pour le futur
Previous
ALÉATOIRE
Urbanismo Luz Medellin : retours des participants
Next

Urbanismo Luz Medellin : une semaine pour un Sdal

Pour ce workshop, qu’est-ce que le temps très court d'une semaine a t’il apporter par rapport à un Sdal sur plusieurs mois ? EILD 2014, Sdal de Medellín, Colombie.
par Vincent Laganier12 février 2015

Roger Narboni : du côté des aspects positifs, ce temps court nous a permis de :

  • nous focaliser sur l’essentiel,
  • ne pas se perdre dans une volonté d’exhaustivité,
  • représenter très vite les idées émises par des propositions concrètes et appropriables par les autres participants.

Ce temps court a généré une énergie, une tension et une pression qui se sont avérées difficiles à supporter pour certains, mais qui ont été aussi très bénéfiques pour beaucoup d’autres.

Workshop PMIL, Medellin - Composition nocturne - Illustration : Frédrique Parent

Workshop PMIL, Medellin – Composition nocturne – Illustration : Frédérique Parent

Roger Narboni : du côté des aspects négatifs et par comparaison avec un Sdal étudié sur plusieurs mois, ce temps court nous a obligé à effleurer, voir à abandonner certains sujets ou thèmes potentiellement très intéressants. Cette esquisse de Sdal était aussi très virtuelle sans dialogue ou retour possible des politiques, des techniciens et des habitants sur nos propositions lumière. Nous devions avancer seuls et prendre nos responsabilités pour chaque décision.

Bien sûr, la méconnaissance de la ville a été aussi difficile à gérer en un temps si court et la présence au sein du workshop de professionnels habitant à Medellin a été essentielle à l’étude et à la présentation de propositions lumière ancrées dans la réalité urbaine et sociale de la ville.

Je pense qu’il faut aussi s’interroger sur le sens et la valeur d’une :

  • esquisse de Sdal étudiée collectivement au sein d’un workshop, avec une quarantaine de personnes,

par rapport à une

  • étude plus classique de Sdal réalisée par une équipe restreinte, deux à trois personnes seulement, en réponse à une demande politique.
Workshop PMIL, Medellin - Plan des limites nocturnes - Illustration : Fanny Guerard

Workshop PMIL, Medellin – Plan des limites nocturnes – Illustration : Fanny Guérard

Roger Narboni : l’expérience de Medellin a montré toute la richesse et le foisonnement de propositions lumière très variées provenant d’une multitude de participants mais aussi la limite de l’exercice avec des juxtapositions de concepts lumière parfois incongrus ou des idées lumière contradictoires, car non débattues en profondeur ou confrontées à la réalité du terrain.

Workshop PMIL, Medellin - Paysage nocturne autour du fleuve - Illustration : Virginie Nicolas

Workshop PMIL, Medellin – Paysage nocturne autour du fleuve – Illustration : Virginie Nicolas

Roger Narboni : une étude de Sdal comme toute étude urbaine doit être pour moi une étude dans laquelle on s’engage, qu’on dirige, sans compromis, consensus ou petites démissions intellectuelles dictées par des besoins ou des nécessités pédagogiques.

Propos recueillis par Vincent Laganier par email le 3 et 7 janvier 2015.

Suite de l’interview

ZOOM +

Lieu

  • Medellín, Colombie

Équipe du projet

Concepteur lumière Roger Narboni

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.