« Bien prendre en compte les aspects diurne et nocturne du site » Charles Vicarini
Previous
ALÉATOIRE
« Paysage de lumière », un workshop international à Nantes
Next
728x90 Animated

Ms EU : Marc Dumas, spécialiste de la maitrise d’œuvre

Trois questions à Marc Dumas, expert du module maitrise d'œuvre du Mastère spécialisé en Éclairage Urbain : Ms EU.
par Sophie Caclin27 juin 2014

Sophie Caclin : qui êtes-vous ?

Marc Dumas : concepteur lumière et Président d’une association, l’ACE, qui promeut le métier de concepteur lumière indépendant.

Pourquoi supportez-vous le Mastère spécialisé en éclairage urbain : Ms EU ?

Marc Dumas : je me suis intéressé au Mastère d’abord par curiosité ; pour être au courant de ce qui se monte en formation autour de la lumière. J’étais intrigué par le montage de disciplines transversales dans le but de former non pas des concepteurs mais des personnes qui gravitent autour de projets d’éclairage.

La démarche de proposer une vision globale est intéressante et quelque part nécessaire. De part la complexité récurrente des installations d’éclairage et de leurs montage, nous avons de plus en plus besoin d’acteurs qui :

  • connaissent les tenants et aboutissants,
  • comprennent qui fait quoi dans la définition d’une lumière urbaine exigeante,
  • s’inscrive dans une réalité.

Fresnes,-Résidence-Les-Groux,-éclairage-urbain---conception-lumiere-Marc-Dumas

Cependant, je tiens à préciser que les concepteurs lumière restent vigilants sur l’utilisation de cet enseignement. L’évolution des technologies liées à la lumière et les nouveaux enjeux de société qui en découlent ouvrent des perspectives et des opportunités. Elles appellent de nouvelles compétences et exigeantes au niveau :

  • du savoir d’une technique,
  • de la réflexion dans la démarche de projet,
  • de l’expérience visuelle,
  • de la pratique du chantier.

Les futurs diplômés s’inscrivent en amont de ces compétences et dans ce sens, nous comptons bien collaborer avec eux.

Comment intervenez-vous dans le Mastère ?

Marc Dumas : en tant que président de l’ACE, je suis le porte-parole des concepteurs lumière et je représente mes confrères au travers des interventions que je peux faire au sein du comité de pilotage.

Dans les cours que je donnerai, je vais tâcher d’expliquer ce qui qui anime la conception lumière, son esprit à la fois de recherche,

  • de créativité aux aguets d’une modernité à l’ère du pixel qui s’efforce de répondre avec discernement à des usages complexes et
  • d’« artisan » qui sait faire de belles chaussures qui vont bien aux pieds.

St-Quentin-en-Yvelines,-Jardins-du-parc,-pétales-de-rose,-éclairage-urbain---conception-lumiere-Marc-Dumas

Marc Dumas : je vais mettre en avant la valeur ajoutée d’une démarche sur des exemples d’installations, fruit d’une expérience qui permet de maîtriser, de la genèse au dernier réglage, ce que l’on appelle « le projet ».

Je vais aussi insister sur la phase de maitrise d’œuvre et tout ce qu’il faut mobiliser afin que le projet initial qui a été imaginé soit le moins possible altéré. Lorsque l’on rédige un CCTP, il importe de se poser la question de :

  • qu’est-ce qui est essentiel dans une prescription ?

et ce qui ne peut être varianté, sans quoi ça vire dans le bancal ou pire, le banal insipide.

Lyon,-Parc-Blandan,-BASE,-reglage-lumiere---Conception-lumiere-ON,-Photo-Vincent-Laganier

En savoir plus

Mastère spécialisé en Eclairage Urbain

Lieu

  • Marc Dumas
  • Paris, France

Équipe du projet

École INSA Lyon
Concepteur lumière Marc Dumas

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Sophie Caclin
Sophie Caclin
Fondatrice de l’agence Orpin de Lune. Accompagne les entités privées et publiques dans leurs projets liés aux domaines de l’éclairage et des automatismes pour le bâtiment et l’espace public. Auteur du Lexique de l’éclairage professionnel aux Editions Light ZOOM Lumière en 2016. Cultive cette spécialité, par expérience et par goût.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.