Dany Joly, métiers de l’éclairage public en collectivités
Previous
ALÉATOIRE
Al Crawford : plan de feux, lumière et tournée pour Alvin Ailey
Next
728x90 Animated

Al Crawford : directeur lumière de la compagnie Alvin Ailey

60 ans de la compagnie. De la création lumière à la direction lumière, rencontre avec Al Crawford, directeur lumière de Alvin Ailey American Dance Theater.
par Vincent Laganier19 avril 2018

English

Quand as-tu rencontré Alvin Ailey ?

Al Crawford : j’ai vu Alvin Ailey American Dance Theater quand j’étais lycéen. J’ai suivit le lycée nommé Interlochen Center for the Arts. C’est un conservatoire des arts dans le Michigan aux Etats-Unis. J’y étudiais la danse, les arts visuels et le théâtre. La compagnie venait dans une ville proche de l’école. J’ai été voir sa représentation et je suis tombé amoureux de ses chorégraphies, ses danseurs et ses lumières !

Alvin Ailey American Dance Theater in Alvin Ailey, Revelations – Photo by Gert Krautbauer

As-tu tout de suite travaillé avec Alvin Ailey ?

Al Crawford : c’était un souhait ! J’étais au lycée et j’avais encore quelques cours à finir pour y arriver. J’étais très intéressé par l’esthétique d’Alvin Ailey, sa manière de raconter une histoire et ses danseurs qui étaient si beaux. J’ai appris tout ce que je pouvais sur Alvin Ailey – sur son histoire, ses designers et ses ballets et comment ils tournent à travers le monde.

Alvin Ailey American Dance Theater in Alvin Ailey, Revelations – Photo by Pierre Wachholder

J’ai finalement suivi l’University of North Carolina School of the Arts où j’ai étudié la conception lumière, principalement focalisée sur la danse. Ensuite, en 1997, j’ai suis allé à New York avec un rêve et un projet. Après une année, j’ai rejoins Alvin Ailey American Dance Theater. C’était il y a 20 ans !

Quel est ton métier chez Alvin Ailey Company ?

Al Crawford : je suis le directeur lumière d’Alvin Ailey American Dance Theater. Cette fonction couvre l’éclairage de la compagnie pour la création, la logistique et les représentations à travers le monde.

Alvin Ailey présente deux compagnies itinérantes :

  • Alvin Ailey American Dance Theater, la companie principale et historique,
  • Ailey II, la deuxième compagnie que tu as vu à Lyon avec de jeunes danseurs talentueux.

Ailey II, Jessica Amber Pinkett, Christopher R. Wilson in Renee I. McDonald, Breaking Point -Photo by Kyle Froman

Comment as-tu organisé ton travail de directeur lumière ?

Al Crawford : mon travail principal est de coordonner les concepteurs lumière, les plans de feux, les réglages lumière dans le théâtre et l’éclairage des représentations. Tous ces différents ballets ont des besoins très spécifiques. J’ai dû apprendre à rassembler tout ces éléments pour que les tournées voyagent de manière efficace.

La compagnie a environ 60 ans. Elle a été fondé en 1958. Les plans de feux de l’Alvin Ailey American Dance Theatre n’ont pas beaucoup changé depuis les années 1970. Nous avons constaté des changements dans la technologie et l’approche, mais la plupart des choses sont très cohérentes.

Ailey II, Anne O’Donnell in Jessica Lang, Splendid Isolation II, The Calling – Photo by Pierre Wachholder

Après quelques années, la Compagnie m’a demandé de concevoir la lumière pour certaines nouvelles créations. Maintenant, je réalise un ou deux ballets par an. J’ai presque 30 ballets dans le répertoire de la compagnie principale et 20 pour Ailey II.

Combien de créateurs lumière ont travaillé pour les deux compagnies ?

Al Crawford : pour les deux compagnies, probablement plus de 300 concepteurs lumière avec beaucoup de personnalités…

Ailey II, Thomas Varvaro in Malcolm Low, One Forgotten Moment – Photo by Eduardo Patino, NYC

Quelle est ta relation avec les créateurs lumière choisis pour les nouveux ballets ?

Al Crawford : en tant que directeur lumière, je leur explique le plan de feu du répertoire et comment ils peuvent l’utiliser de manière efficace. Tout ce qu’ils ajoutent prend de l’espace dans l’air et dans le camion. Je dois gérer tout cela et en même temps soutenir le concepteur et m’assurer qu’il est capable de créer quelque chose qui est efficace pour le ballet.

Alvin Ailey American Dance Theater in Robert Battle, Awakening – Photo by Paul Kolnik

Pour l’Alvin Ailey American Dance Theater, notre plan de feux est beaucoup plus grand que l’Ailey II. Nous avons environ 600 appareils d’éclairage alors que l’Ailey II en a environ 60. Leur plan de feux est plus rapide à mettre en place et à emballer aussi.

Entretien réalisé par Vincent Laganier, 24 janvier 2018, suite à la représentation de Ailey II à la Maison de la Danse de Lyon.

Suite de l'article

Équipe artistique

Direction artistique Alvin Ailey American Dance Theater Ailey II
Chorégraphe Alvin Ailey
Directeur lumière Al Crawford

ZOOM +

 
Al Crawford : plan de feux, lumière et tournée pour Alvin Ailey
 
Al Crawford : techniques éclairage et création lumière pour Alvin Ailey

Lieu

  • Alvin Ailey American Dance Theater
  • Ney York, États-Unis

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated