Nuit Blanche 2020
Previous
ALÉATOIRE
Rencontres virtuelles "R&I en Lumière"
Next

Robert Doisneau, portraits d’artistes et vues de Lyon

Du 16 octobre 2020 au 11 avril 2021, Robert Doisneau, portraits d’artistes et vues de Lyon. 90 photographies au musée Jean Couty de la cité des Gaules.
par Vincent Laganier2 octobre 2020

90 photographies de Robert Doisneau (1912-1994) et 17 peintures et dessins de Jean Couty (1907-1991). L’exposition, portraits d’artistes et vues de Lyon, est inédite. Elle présente plusieurs séries de tirages originaux du photographe humaniste français. Connu dans le monde entier pour ses portraits et scènes de genre, le musée Jean Couty accueille une vingtaine de clichés jamais montrée au public.

Portraits et ateliers d’artistes de Robert Doisneau

Un tel ensemble n’a jamais été présenté. L’équipe du musée a souhaité ajouter une dizaine de photos de portraits d’artistes à l’exposition : certaines photographies avaient déjà été tirées pour des expositions précédentes de Robert Doisneau mais ont été très rarement présentées. Parmi celles-ci figurent les portraits de Braque, Foujita, Léger et son chien, Fautrier. D’autres n’ont cependant jamais été exposées : les portraits de Wolinski, David Hockney, Duchamp / Villon, et Sempé, et Picasso palmé.

Les pains de Picasso, Vallauris, 1952 – Photographe : Robert Doisneau © Atelier Robert Doisneau

En outre, six tirages en couleurs – Poliakoff, Savignac, Vasarely, Braque dans son atelier, Picasso à Mougins, Niki de Saint Phalle – seront dévoilés pour la première fois au public. Clotilde Scordia, commissaire de l’exposition, relève cinq rencontres particulièrement marquantes : Picasso, Giacometti, la fratrie Duchamp, et le couple Saint Phalle–Tinguely.

Tinguely, portrait de l’artiste, Paris 1959 – Photographe : Robert Doisneau © Atelier Robert Doisneau

Vues de Lyon en photographies noir et blanc

Les vues de Lyon n’ont, pour la plupart, jamais été tirées et présentées. C’est le deuxième volet qui met à l’honneur la capitale des Gaules.

Place des Terreaux, Lyon, 1950 – Photographe © Atelier Robert Doisneau

« Quant à Robert Doisneau qui découvre Lyon en 1950 dans le cadre de son reportage» souligne Clotilde Scordia, commissaire d’exposition, « il apporte un témoignage juste mais non moins sensible sur cette ville. Ses photographies se révèlent des documents précieux pour une vision, où un passé proche et le présent des villes de l’après-guerre s’ouvrent au monde contemporain, en mettant l’Homme au centre de son objectif ».

Place Bellecour, Lyon, 1950 – Photographe © Atelier Robert Doisneau

En effet, l’accrochage dévoile une série de plus d’une vingtaine de photographies datant des années 1950 (les années Vogue), pour certaines totalement inédites. Le photographe a travaillé pendant 3 ans pour le magazine Vogue, de 1949 à 1952, période pendant laquelle il a fait plusieurs reportages sur les villes d’après guerre, dont une série sur Lyon en 1950 avec Edmonde Charles-Roux.

Peintures et dessins de Jean Couty

Le 8 décembre, 1963, – Huile sur toile, 162 x 130 cm – Peintre : Jean Couty © Musée Jean Couty

Pour Clotilde Scordia, Jean Couty « fera de sa ville natale le thème de prédilection de sa peinture. Observateur aigu de la transformation de sa ville, il rend compte en homme témoin de son temps des grands travaux urbains lyonnais, et redonne à l’homme sa place universelle ».

Lyon la nuit, vers 1985 – Pastel et technique mixte, 24 x 32 cm – Peintre : Jean Couty © Musée Jean Couty

Infos pratiques

  • Robert Doisneau, portraits d’artistes et vues de Lyon
  • Musée Jean Couty
  • 1, place Henri Barbusse, Saint-Rambert –L’Ile Barbe, Lyon
  • Du mercredi au dimanche
  • De 11 h à 18 h
  • Fermeture : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre
  • Accessibilité : PMR
  • Transports en commun :
    • métro ligne D, arrêt Gare de Vaise, puis bus 31 ou 43, Arrêt Saint-Rambert -L’Ile Barbe,
    • bus 40 au départ de Pêcherie (Lyon centre), arrêt Saint-Rambert – L’Ile Barbe.
    • Gare TGV Part Dieu à 15 mn.

Le supermarche, 1990 – Huile sur toile, 46 x 38 cm – Peintre : Jean Couty © Musée Jean Couty

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : César au masque de soudeur, Villetaneuse, novembre 1955 – Photographe Robert Doisneau © Atelier Robert Doisneau

Informations

Type Exposition
Date du vendredi 16 octobre 2020 au dimanche 11 avril 2021

Livres

100 plans d'éclairage photo, de Jean Turco

Obtenez le meilleur de l’éclairage studio et percez les secrets des séances photo les plus créatives ! 100 plans d'éclairage photo, de Jean Turco

En savoir plus...

Aurores polaires, la Terre sous le vent du Soleil

Découvrez l'envers des effets lumineux des aurores polaires dans ce livre de Fabrice Mottez. Pédagogique, illustré et fascinant.

En savoir plus...

25 questions pour mieux comprendre l’arrêté nuisances lumineuses

Maxime Van Der Ham décrypte l’arrêté nuisances lumineuses. 25 questions pour mieux comprendre cette nouvelle réglementation en éclairage extérieur.

En savoir plus...

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Musée Jean Couty
Commissaire d'exposition Clotilde Scordia
Photographe Robert Doisneau
Peintre Jean Couty Picasso
Sculpteur César Tinguely

Lieu

  • Musée Jean Couty
  • Lyon, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.