L’identique consolidé de Notre-Dame et la charpente - projet d’étude I
Previous
ALÉATOIRE
Racines de Notre-Dame et la charpente - projet d’étude II
Next

Pourquoi le 1er (e)-forum du luminaire du GIL a-t-il été un succès ?

Bravo pour la 1ère édition du (e)-forum du luminaire du GIL ! Le syndicat du luminaire historique de France a frappé fort. Retour d'expériences.
par Vincent Laganier15 avril 2021

Durant la semaine des vacances de février de la zone A et C a eu lieu un événement fondateur en ligne. Du 15 au 19 février 2021, c’était la 1ère édition du (e)-forum du luminaire du GIL – Syndicat du luminaire. Sans aucun partenaire, ni animateur professionnel, l’association historique casse les codes des événements en éclairage. Beau rebond pour celle qui vient de fêter ses 200 ans en 2018 !

 

 

Un grand bravo à Jean Marie Croué, le délégué général avant-gardiste du GIL. L’homme en veste noire en tête de cet article a « mouillé sa chemise » à chacune de 18 webconférences : formations, ateliers et débats. Véritable chef d’orchestre de cet événement hors norme, il en était aussi l’initiateur et le maitre de cérémonie. Félicitations !

Nouveau format de 45 min pour le webinaire éclairage

Tout d’abord, le GIL proposait un nouveau format de webinaires en éclairage. Tandis que la plupart des associations organisent des formats longs, le (e)-forum du luminaire se déroulait sur des sessions de 45 minutes. Un temps parfaitement adapté au média Internet utilisé en distanciel. La distraction étant plus facile hors d’une salle de conférence, c’est la bonne durée car elle permet de garder l’attention des internautes en ligne. Quand l’événement fait entre deux et trois heures, il est indispensable de prévoir des changements de rythme et des pauses pour garder son auditoire en éveil.

GIL – Syndicat du luminaire – webcam, écran plat, ordinateur portable, eclairage diffus – arrière-plan du e-forum du luminaire 2021 – capture écran © Zoom

Nouveau rythme sur une journée en éclairage

Ensuite, le GIL proposait un nouveau rythme sur une journée en trois formats : formation, débat et atelier. Deux sessions en matinée – une à 9h30, l’autre à 11h00 – étaient consacrées à des formations. Les thèmes réglementaires, environnementaux et humains du luminaire étaient abordés un par un.

GIL – Syndicat du luminaire – webcam, écran plat, ordinateur portable, eclairage diffus, Jean-Marie Croué – réglage du e-forum du luminaire 2021 – capture écran © Zoom

Les après-midi commençaient, en général, par une formation à 15h00. Un débat sur un thème portant à discussion en éclairage était ensuite programmé à 16h30. La journée se terminait à 17h30 par un atelier sur un thème abordé dans la journée. Ainsi, chaque jour de la semaine le programme était assez similaire avec trois à cinq visioconférences. Le mercredi, journée des enfants, aucun événement n’était programmé.

 

 

(e)-forum du luminaire et intervenants de qualité professionnelle

Chaque webinaire commençait par un mot de bienvenue de Jean Marie Croué, délégué général du GIL, et une diapositive de promotion du Syndicat du luminaire, rien de plus. S’ensuivait un exposé d’un expert du sujet, membre de l’association et PDG d’entreprise du luminaire en France :

  • Stéphane Kerlock, président, Saekler, sur les technologies des luminaires connectés, les risques et opportunités des UV-C,
  • Franck Meurillon, directeur, Concept Energie Lumière, sur la réglementation de l’éclairage des espaces l’éclairage tertiaire,
  • Gautier Renoux, président , Asled, sur l’éclairage circadien et la lumière saine,
  • Fabien Poutignat, président, Loupi, sur l’éclairage circadien et la lumière saine, les risques et opportunités des UV-C,
  • Bernard Jannin, président, PISEO, sur la norme EN 60598-1 et les effets stroboscopiques et le Flicker en éclairage,
  • Philippe Badaroux, président, Cluster Lumière, sur la question d’un salon professionnel éclairage,
  • Bernard Alfandari, président, Résistex, sur les débats professionnels, le RSE dans la filière du luminaire,
  • Jean Marie Croué, délégué général du GIL, sur les réglementations ELR et SLR, le marquage CE, l’impact environnemental et les ACV des luminaires.

Vers de nouveaux événements en éclairage

La crise du Covid-19 a contraint tous les fans du présentiel à revoir leur copie. Contrainte sanitaire oblige, les entreprises comme les associations ont monté, depuis un an, des webinaires, souvent très mal éclairés. Certains utilisent Teams, Zoom ou Skype… D’autres, des plateformes Web comme GoToMeeting, Act&Match, Hopin

Webcam, éclairage et sur le visage – guide de la conférence en ligne © Vincent Laganier, Light ZOOM Lumière

Pour les participants, ces événements en ligne donnent souvent l’impression d’être faits avec les moyens du bord, voire des bouts de ficelle. Les textes des supports de présentations ne sont pas calibrés correctement pour une lecture à l’écran. Le micro et le son ne sont pas adaptés à la diffusion en ligne. Pire pour les professionnels, la lumière sur le visage des orateurs laisse trop souvent à désirer. Pour mémoire, voici le guide de la conférence en ligne comme un pro.

Mot de conclusion du président du GIL

Alors, je laisse le mot de la fin à la conclusion du président du GIL pour cet événement :

« La lumière, c’est une chance !

  • Premièrement en termes d’opportunité stratégique. Avec l’innovation de la LED, fini les luminaires et vivent les systèmes d’éclairage !
  • Deuxièmement, pour l’usage dans une approche holistique. Bientôt nous vendrons de la donnée et plus des luminaires !
  • Troisièmement, pour l’orientation de la recyclabilité du marché. Les composants sont récupérables ! »

La transition énergétique fait partie des secteurs ciblés du gouvernement. France Relance finance vos investissements en R&D et vos machines pour relocaliser. Allez y foncez ! »

Bernard Alfandari, président, GIL – Syndicat du luminaire – conclusion du e-forum du luminaire 2021 – capture écran © Zoom

Le luminaire n’existe pas dans les normes européennes. Nous sommes le syndicat du produit contenant. Nous ne faisons que reculer pour mieux sauter !

Alors, il est temps que la filière se fédère pour se faire respecter et arrête de se regarder le nombril ! À quand un salon annuel sur le domaine où fabricants, prescripteurs, BET, bureau de contrôle, exigent de la qualité !

La lumière, c’est une chance sur la Terre.

Unis tous ensemble, je fais un rêve que la lumière soit au même niveau que la liberté. Chaque individu à droit à la lumière dans sa vie ! »

Bernard Alfandari, président, GIL – Syndicat du luminaire

 

728x90 Animated
 

Bilan du (e)-forum du luminaire 2021

Quoi qu’il en soit, le GIL a relevé le défi. Il a créé un nouveau type d’événement en ligne. Les chiffres sont là : 610 inscrits au (e)-forum du luminaire, 512 participants en ligne sur une semaine, avec en moyenne 25 participants par visioconférence. Nul doute que cet événement va faire des petits, ou devenir hybride. Pourquoi pas un événement réel et un événement virtuel menés en parallèle ? Dans tous les cas, l’association ne pourra pas conduire ce projet toute seule comme ce premier galop d’essai. Comme dit le proverbe africain « Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ». Alors, contactez-nous pour être partenaire ou organiser votre prochain événement.

 

 

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : Jean Marie Croué, délégué général, GIL – Syndicat du luminaire – ouverture du e-forum du luminaire 2021 – capture écran © Zoom

Livres

25 questions pour mieux comprendre l’arrêté nuisances lumineuses

Maxime Van Der Ham décrypte l’arrêté nuisances lumineuses. 25 questions pour mieux comprendre cette nouvelle réglementation en éclairage extérieur.

En savoir plus...

Éclairage d'intérieur et ambiances visuelles, de Damelincourt, Zissis, Corbé et Paule

De manière approfondie toutes les facettes de la lumière et des développements de l'éclairage. Éclairage d'intérieur et ambiances visuelles, une référence.

En savoir plus...

La lumière révélée, de la lunette de Galilée à l’étrangeté quantique

Qu’est-ce que la lumière qui éclaire et fascine l’humanité ? La lumière révélée, par Serge Haroche, prix Nobel de physique, chez Odile Jacob.

En savoir plus...

Équipe du projet

Association GIL, Syndicat du Luminaire Jean-Marie Croué Bernard Alfandari Cluster Lumière
Conférencier Stéphane Kerlock Franck Meurillon Gautier Renoux Fabien Poutignat Bernard Jannin Philippe Badaroux Bernard Alfandari Jean-Marie Croué
Matériel d'éclairage Saekler Concept Energie Lumière Asled Loupi Résistex
Laboratoire de recherche PISEO

Poursuivez votre recherche

728x250 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.


728x90 Animated
2 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    15 avril 2021 at 16 h 44 min

    Je ne sais pas si je suis compté parmi les 610 inscrits, mais il est sûr que je ne fais pas partie des 512 participants : je n’ai malheureusement jamais reçu aucune info de connexion suite à mon inscription à 2 des sessions proposées, et malgré une relance via LinkedIn à l’homme avant-gardiste qui mouille la chemise.
    Je trouve cela bien dommage, car les évènements de qualité devraient être accessibles au plus grand nombre, et quoi de plus naturel si l’on souhaite que « la filière se fédère » ?
    Puisque « Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin », faisons en sorte que ces mots ne soient pas que de vaines incantations et passons aux actes 😉

    • Vincent Laganier
      15 avril 2021 at 17 h 35 min

      @Sébastien Merci pour ces retours. À la suite de mon inscription, j’ai dû aussi relancer plusieurs fois l’organisateur pour recevoir des nouvelles.

      De mémoire, les invitations de connexion à chaque webconférence sur Zoom ont été envoyées qu’une semaine avant l’événement… Sans doute un manque de coordination qui sera rectifié pour le prochain.

      En effet, à seulement quelques personnes pour tout organiser, c’est presque mission impossible !

      Alors qu’en France, une vingtaine d’associations et syndicats gravitent autour de la lumière. Voir dans l’annuaire : https://www.lightzoomlumiere.fr/annuaire-lumiere-eclairage-professionnel/associations-syndicats-lumiere-eclairage-monde/

      Plutôt que chacun monte des événements pour ses adhérents, de son côté et à ses frais, sans s’associer à d’autres causes plus fédératrices, je pose la question :

      Comment faire un vrai partenariat pour un événement professionnel online/présentiel de la lumière et l’éclairage ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.