Luminaire français hybride Dietal pour lutter contre les virus
Previous
ALÉATOIRE
Lacroix City lauréat du Prix de l’Innovation 2020
Next

France Relance, relamping est-il modernisation des systèmes d’éclairage ?

Pas question de confondre modernisation des systèmes d’éclairage et relamping, un simple changement de lampe, s’insurge le Syndicat de l’éclairage.
par LightPress6 janvier 2021

Le Plan de relance publié le 3 septembre 2020 met l’accent sur la priorité à donner aux « opérations à gains rapides et à fort retour sur investissement ». Dès la 13ème page, la « modernisation des systèmes d’éclairage » est mentionnée. Au plus haut niveau de l’État, l’enjeu des installations d’éclairage a été identifié. Le Syndicat de l’éclairage s’en félicite, mais une colère sourde gronde au sujet du mot “relamping” employé sur la page de la liste des projets retenus du Ministère de l’immobilier de l’Etat.

Bâtiments publics, la cible prioritaire du relamping ?

Pour les bâtiments publics, une enveloppe de 4 Md€ est répartie entre les collectivités territoriales et l’État. Elle doit permettre de financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics. Un plan d’investissement massif sans précédent.

Projet de France Relance

Exemple de rénovation énergétique d’un bâtiment public à Nice © France Relance

France Relance, éclairage et mise en œuvre

Le 14 décembre 2020 ont été dévoilés les 4214 projets de rénovation énergétique des bâtiments publics de l’État. Le Syndicat de l’éclairage se questionne : de quelle manière ce plan ambitieux va-t-il être mis en œuvre ?

“L’examen de la liste de ces 4214 projets nous en apprend davantage : si – et c’est une bonne nouvelle – il est question d’éclairage dans 22 % des projets, il n’existe aucune garantie que ces projets seront conformes aux bonnes pratiques”.

En effet, pour 945 projets cités dans ce plan d’investissement, la nature des travaux concerne du relamping, dont 635 de manière exclusive, mais le relamping est rarement une bonne rénovation de l’éclairage !”

Lionel Brunet, délégué général Syndicat de l’éclairage

 

 

Relamping et changement des lampes

Le relamping consiste à remplacer les lampes usagées par des lampes neuves. Ce qui signifie, pour le Syndicat de l’éclairage, “un non-remplacement des luminaires, une performance énergétique similaire, un confort visuel délaissé, aucune amélioration du pilotage des luminaires et la même vétusté pour l’installation”.

Projet de France Relance

Exemple de rénovation énergétique d’un bâtiment public à Besançon © France Relance

“Le relamping est une opération de maintenance, ce n’est pas une opération de rénovation. Le relamping n’est pas la modernisation des systèmes d’éclairage citée dans le plan de relance !

Puisqu’il est frappant que le relamping est aux antipodes d’une modernisation des systèmes d’éclairage, que l’État appelle de ses vœux, gageons qu’il ne s’agit là que d’un abus de langage et que les réalisations de qualité seront au rendez-vous” met en garde l’association. “Surtout, ne faisons pas l’erreur de bâcler ces travaux de rénovation énergétique, ces crédits doivent être utilisés au mieux !”

Moderniser les systèmes d’éclairage, c’est quoi ?

D’après le Syndicat de l’éclairage, “la vraie modernisation des systèmes d’éclairage, c’est :

  • une opération de rénovation énergétique : valorisée par les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), elle est reconnue comme telle ➞ le relamping ne donne pas droit aux CEE !
  • un projet d’éclairage : analyser l’existant, étudier les besoins, proposer une solution adaptée ➞ le relamping n’intègre pas de projet d’éclairage !
Projet de France Relance

Exemple de rénovation énergétique d’un bâtiment public à Evry © France Relance

  • un pilotage de l’éclairage : outre l’extinction automatique en cas d’absence, et la variation en continu en fonction de la lumière naturelle, le pilotage apporte du confort à l’utilisateur qui personnalisera sa lumière, et de l’efficacité au gestionnaire qui pourra assurer un fonctionnement optimal de son installation ➞ le relamping n’offre aucune possibilité de pilotage de l’éclairage !
  • une conformité à la réglementation : les rénovations de l’éclairage doivent respecter l’arrêté du 3 mai 2007 modifié, qui donne des obligations en matière de pilotage notamment ➞ le relamping n’apporte pas de conformité à la réglementation !
Projet de France Relance

Exemple réhabilitation lourde d’un bâtiment public à Pessac © France Relance

  • un éclairage performant et efficace : un système d’éclairage n’est pas seulement un luminaire, il comprend aussi le système de commande associé, et l’association des deux fonctionne parce que le projet d’éclairage a permis une optimisation de l’ensemble et une parfaite adéquation aux besoins ➞ le relamping n’est pas une garantie de performance ni d’efficacité !
  • une réalisation conforme aux bonnes pratiques de la profession : le guide Ademe Rénover l’éclairage des bâtiments tertiaires présente l’ensemble des conseils et étapes à suivre pour s’y conformer ➞ le relamping n’est pas conforme aux bonnes pratiques édictées par les professionnels !”

 

 

Approfondir le sujet

Extraits des communiqués de presse du Syndicat de l’éclairage du 18 décembre 2020 et des illustrations du 20 octobre 2020 du Gouvernement français.

Équipe du projet

Organisateur État français Gouvernement français Ministère de l'économie
Association Syndicat de l'éclairage

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
LightPress
LightPress
Forme synthétique de partage d'informations libre de droits. Mon but est de communiquer une société, une collectivité ou une association, un service, un produit ou un événement. Je suis à la disposition des journalistes, rédacteurs et blogueurs pour un article ou d'un billet. Pour des renseignements complémentaires, utilisez le Contact en bas de l’annonce. Partagez-moi !
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.