ENSA Nantes – Architecture et conception lumière
Previous
ALÉATOIRE
Quand le soleil participe dans un bâtiment bioclimatique
Next
728x90 Animated

Année de la Lumière en France 2015, c’est parti !

Au Grand amphithéâtre de la Sorbonne avait lieu, le 8 janvier après-midi, le lancement de l'Année de la Lumière en France. Synthèse de l’évènement passionnant.
par Vincent Laganier15 janvier 2015

Coïncidence du calendrier. L’atteinte à la liberté d’expression dont Charlie Hebdo et la France ont été victimes mercredi 7 janvier 2014 n’a laissé aucun orateur indifférent :

  • minute de silence,
  • hommages aux dessinateurs,
  • déclarations contre la barbarie et l’obscurantisme.

#jesuischarlie

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Architecture - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Architecture – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Au total, 712 participants. Principalement de la région parisienne. Tous sont venus assister à la cérémonie de lancement de l’Année de la Lumière en France.

C’était le 8 janvier de 13h30 à 19h30 dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris, une magnifique architecture où l’éclairage artificiel serait à rénover…

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Scène - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Scène – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Allocation d’ouverture

Pour parler lumière, il fallait une femme ! La numéro 2 du ministère de l’Éducation, Florence Robine. Physicienne de formation, aujourd’hui directrice générale de l’enseignement scolaire, elle déclarait : « je suis très contente de voir que la jeunesse est un secteur de l’Année de la Lumière en France 2015 ». Des paroles aux actes, à voir ce que cette intention signifie pour l’État Français.

  • Comment mettre en place une journée sur la lumière dans toutes les écoles, les collèges et les lycées pendant l’année 2015 ?
Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Florence Robine, Jean Audouze, John Dudley - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Florence Robine, Jean Audouze, John Dudley – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

UNESCO et Année Internationale de la Lumière 2015

Costel Subran, modérateur de l’après-midi, est président du Comité national de l’Année de la Lumière en France – ALF2015.

Jean Audouze, président de la Commission nationale française pour l’UNESCO, rappelle : « les chercheurs français ont joué un rôle important dans l’estimation de la vitesse de la lumière que l’on connait aujourd’hui, » 299 792 458 mètres par seconde depuis 1983.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Public - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Public – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

John Dudley, président du comité d’organisation de l’Année Internationale de la Lumière remercie les partenaires et sponsors. Il rappelle que 2015 correspond à plusieurs anniversaires dans l’histoire de la science de la lumière marquant en arrière les années -50, -100, -150, -200 et -1000 ans :

  • En 1015, Ibn Al-Haytham publie « Le livre de l’Optique ».
  • En 1815, Fresnel publie son premier ouvrage introduisant la théorie de la lumière comme une onde.
  • En 1865, Maxwell a décrit avec rigueur la théorie électromagnétique dynamique de la lumière.
  • En 1915, Einstein, qui a élaborée la théorie de la relativité générale, a montré comment la lumière était au centre de la structure même de l’espace et du temps.
  • En 1965, Penzias et Wilson ont découvert le fond diffus cosmologique, un écho électromagnétique à la création de l’univers.

« Ce n’est pas les scientifiques qui avaient mis ces dates anniversaires dans le projet de résolution de l’UNESCO. C’est la Chine et l’Arabie Saoudite qui ont demandé de les ajouter » précise John Dudley.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Architecture - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Architecture – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

« C’est la seule année internationale où l’on peut prendre l’opportunité de parler aux jeunes et aux politiques, pour échanger notre passion et ne pas rester dans notre communauté de la scientifique » conclu John Dudley. C’est aussi l’opinion de Costel Subran, qui aborde le sujet sous l’angle de la Photonique, science et technique de la lumière : « rencontrer les jeunes est notre objectif principal ».

Lumière, atomes et la vie

Pas moins de deux prix Nobel pour la lumière, les atomes et la vie. Des exposées très accessibles malgré leurs sciences qu’ils maîtrisent avec talents.

Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de l’Académie des Sciences, membre du CNRS, aborde la lumière sous l’angle des atomes. Selon la description moderne, elle est à la fois :

  • une onde électromagnétique,
  • un corpuscule, les photons.

Par couleur de la lumière, la longueur d’onde définit les niveaux d’émission et d’absorption de lumière.

« La lumière est un outil pour agir sur les atomes. En éclairant un atome avec une lumière, on peut le manipuler et changer ses propriétés. C’est-à-dire, le moment cinétique des atomes ».

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Lumière et atomes - Claude Cohen-Tannoudji - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Lumière et atomes – Claude Cohen-Tannoudji – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Serge Haroche, prix Nobel, Académie des Sciences, CNRS, parle de la détection de la lumière invisible pour comprendre l’univers et la vie. Il rappelle que « c’est Stern, en 1922, qui découvre le spin » des atomes dans la physique quantique. En bref, il s’agit d’un opérateur vectoriel hermitien des particules.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Détecter la lumière invisible pour comprendre univers et la vie - Serge Haroche - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Détecter la lumière invisible pour comprendre univers et la vie – Serge Haroche – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Plus tard, il permettra la réalisation d’image médicale effectuée par résonance magnétique. Plus connue sous le nom commun d’IRM, grâce à cette technique, « on peut aujourd’hui reconstruire une image statique et dynamique du cerveau » conte t-il.

Philosophe des Sciences du CEA, Etienne Klein, assurera la transition avec la seconde partie de l’après-midi. « A quelle distance sommes-nous des lumières ? » Après un exposé intéressant, il conclura par une citation de Nietzsche dans « Humain, trop humain ». En résumé, la science et l’art sont complémentaires pour définir la lumière.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Public - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Public – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Lumière, ville et espace

Bouffée d’air visuelle après la pause. L’intervention de Roger Narboni, concepteur lumière, est une des rares représentations des métiers de l’éclairage ! Il partage la dualité ombre et lumière. De nombreuses images de réalisations de confrères sont présentées dans une première partie avec le logo de l’ACE, partenaire de l’Année de la Lumière en France.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Roger Narboni, concepteur lumière - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Roger Narboni, concepteur lumière – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Une deuxième partie aborde le thème de la géoculture. Un petit historique de la lumière urbaine jusqu’à la Tour Eiffel est présenté. Puis, l’urbanisme lumière, des quartiers aux usages journaliers, du bien-être à l’interdisciplinarité « pour avancer ensemble cette année Lumière » conclut Roger Narboni.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - LASER Exploration - Gerard Mourou - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – LASER Exploration – Gérard Mourou – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Le LASER est abordé avec Gérard Mourou, président IZEST de l’Ecole Polytechnique. D’une force phénoménale, une lumière extrême utilise les nucléons. Dans un réseau cohérent d’amplification – CAN – il permettrait, d’après lui, de détourner des débris spatiaux !

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Public et Architecture - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Public et Architecture – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Lumière, œil et perception

Avec José-Alain Sahel, directeur de l’Institut de la Vision, c’est l’œil qui est analysé. « L’œil humain est l’élément de la vision. Il est photo-récepteur de la lumière. Les informations sont transformées dans la rétine en courant électrique. Le codage de l’information se fait dans le cerveau ». Il présente une idée d’utilisation de photo-diode pour traiter les maladies de la rétine.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Œil et Vision - José-Alain Sahel - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Œil et Vision – José-Alain Sahel – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Vincent Delieuvin, conservateur du Musée du Louvre, entre dans le domaine de la lumière en peinture. Il explique que « Léonard de Vinci, dans son « Traité de la Peinture », définit le miroir comme le maître des peintres. On retrouve des notes de Léonard sur la lumière. Il étudie son fonctionnement. Fait des études théoriques sur l’ombre directe et dérivée – secondaire ».

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Leonard de Vinci - Traité de la Peinture, Manuscrit C, Institut de France - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Léonard de Vinci – Traité de la Peinture, Manuscrit C, Institut de France – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris

A travers deux toiles de Léonard de Vinci présentées au Louvre – La Sainte Anne et La Joconde – il montre comment « la lumière est construite par rapport à la perspective atmosphérique. La lumière diminue dans les lointains ».

Lumière, vidéo-projection et mapping

Dernier volet, le business de la lumière ! Place aux jeunes entrepreneurs de la Photonique et de l’Éclairage.

Arnaud Berthonneau présente l’initiative en direction du grand public de Digital Essence. Cette société « a sorti le 1er octobre 2014 le logiciel HeavyM ». Le vidéo mapping pour tous. « Il y a déjà 4 000 utilisateurs au niveau mondial » s’exclame t-il ! Il est gratuit. Testez-le.

Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Panoramique - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Panoramique – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

Bilan de la journée

Les interventions passionnées montrent toute la richesse de nos professions. Une grande place a été faite aux sciences fondamentales de la Photonique. Une petite place à l’Éclairage, à l’Art, à la Littérature et à la Philosophie.

Pour éviter d’avoir une succession des exposés sans débats, souhaitons que des tables rondes interdisciplinaires soient organisées en France en 2015 car les éclairagistes ont besoin des scientifiques pour vivre sur la Terre et vice et versa.

  • Vive l’Éclairage !
  • Vive la Photonique !
  • Vive l’Année de la lumière 2015 !
Année de la Lumière en France 2015 - Cérémonie de lancement - Détail éclairage - Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris - Photo : Vincent Laganier

Année de la Lumière en France 2015 – Cérémonie de lancement – Détail éclairage – Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris – Photo : Vincent Laganier

A noter

  • A partir du 20 février 2015 : « Avatars de lumière », une série en 10 épisodes diffusée sur ARTE et Internet autour des hommes de la lumière.

ZOOM +

En français

En anglais

Lieu

  • Grand amphithéâtre de la Sorbonne
  • Paris, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire