Lampe à poser Hilma de Pauline David, Light is More
Previous
ALÉATOIRE
Place de la Liberté, un outil lumière théâtral à Brest
Next

Musée Soulages, entre ombre et lumière par Artec3 Studio

RCR Arquitectes et Passelac et Roques Architectes ont conçu le musée Soulages à Rodez. Tout d'acier vêtu, une conception lumière de Artec3 Studio.
par Vincent Laganier14 mai 2020

Au coeur de la ville, le musée Soulages a été inauguré le 30 mai 2014 dans le jardin public du Foirail, à 500 mètres de la cathédrale de Rodez. Son architecture est due à l’architecte Catalans RCR Arquitectes, en association avec Passelac et Roques Architectes de Narbonne en Occitanie. Sa conception lumière est de Maurici Ginés, Artec3 Studio, agence basée à Barcelone en Espagne. Côté scénographie, c’est l’architecte Philippe Maffre de l’atelier MAW implanté en Île-de-France et en Occitanie qui est intervenu.

Musée Soulages, Rodez, France - façade extérieur et cathédrale

Musée Soulages, Rodez, France – façade extérieur et cathédrale, bas du jardin, lumière du jour © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo A. Meravilles

Commande de la communauté d’agglomération du Grand Rodez, Rodez agglomération, la maîtrise d’oeuvre et l’équipe de conservation ont bénéficié de la présence constante de l’artiste Pierre Soulages. “Sa présence a été une aide remarquable pour la compréhension de la relation entre l’œuvre et son écrin” remarque Benoît Decron, directeur du musée Soulages.

Architecture au jardin du musée Soulages

Les architectes ont décidé de s’aligner sur le talus du jardin. Le musée Soulages s’implante alors sur la limite pentue nord du Foirail. Refusant toute fracture entre la vieille ville et la cité d’aujourd’hui, il dégage ainsi un grand espace vert en pelouse à ses pieds.

Musée Soulages, Rodez, France - façade extérieur, bas du jardin, lumière du jour - Architectes : RCR

Musée Soulages, Rodez, France – façade extérieur, bas du jardin, lumière du jour © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo A. Meravilles

Du côté sud, l’architecture est composée de blocs imposants à l’échelle de la ville. Du côté nord, au niveau haut de jardin, le bâtiment bas et horizontal ne se dévoile pas complètement.

Musée Soulages, Rodez, France

Musée Soulages, Rodez, France – extérieur, haut de jardin, lumière du jour © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Un travail sur les volumes et masses qui renvoie à l’œuvre de Soulages. Un dialogue simple et efficace avec la nature des architectes Ramon Vilalta, Carme Pigem et Rafael Aranda.

Musée Soulages, Rodez, France - jardin intérieur, lumière du jour

Musée Soulages, Rodez, France – jardin intérieur, lumière du jour © RCR – photothèque Rodez agglomération – Pep Sau

Espaces intérieurs multi-formats

Sur 6000 m2, cinq boîtes parallélépipédiques constituent le corps de l’architecture. Une grande halle était prévue dans le cahier des charges. Mais, les architectes, sensibles à l’oeuvre de Pierre Soulages, ont véritablement pris en compte la diversité des formats, des supports et des techniques de l’artiste peintre.

Musée Soulages, Rodez, France – architecture d’intérieure, espace accueil, éclairage naturel © RCR – photothèque Rodez agglomération – Pep Sau

“En prenant en compte la qualité artistique et l’intensité des œuvres d’art, le bâtiment du musée est ni banal ni prétentieux. Il n’y a pas de recherche formelle mise en oeuvre, mais un travail sur les matériaux, la lumière et les proportions, pour créer un espace qui soit en même temps apaisant et intense, une architecture qui soit pure et sensible”.

Ramon Vilalta, Carme Pigem et Rafael Aranda, RCR Arquitectes

Peinture de Pierre Soulages, scénographie intérieure, lumière naturelle et éclairage accentuation

Musée Soulages, France – peinture de Pierre Soulages, scénographie intérieure, lumière naturelle et éclairage accentuation © Rodez agglomération, musée Soulages photographe Bernard Bonnefon

Une trame métallique structure les espaces. Elle donne une unité de mesure reprise partout dans le bâtiment : 1,80 m d’espacement pour 12 cm d’épaisseur. Exemple : les plafonds ne sont pas plats mais composés d’un alignement de poutres d’acier très fines qui mesurent 12 cm d’épaisseur et sont espacées de 1,80 m.

Musée Soulages, Rodez, France -scénographie intérieure, lumière naturelle et éclairage accentuation

Musée Soulages, Rodez, France -scénographie intérieure, lumière naturelle et éclairage accentuation © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Les proportions des salles sont calculées selon le nombre d’or. Renvoyant à la verticalité de l’abbatiale de Conques, la salle des vitraux du musée Soulages est un volume vertical de 12 m de haut.

Lumière du musée Soulages comme un matériau

Entre ombre et lumière, l’agence de conception lumière, Artec3 Studio, a été en charge de :

  • la conception de l’éclairage artificiel et de la lumière naturelle,
  • l’établissement du rythme des ambiances lumineuses entre les différentes salles,
  • la distribution et de l’intégration du système d’éclairage dans l’architecture.

“L’aspect unique de ce musée était que les différentes ambiances lumineuses de chaque pièce devait être créées en utilisant la lumière naturelle”.

Maurici Ginés, concepteur lumière, Artec3 Studio

Dès le début du parcours des collections sur 1700 m2, la pénombre s’installe. En faisant une visite chronologique, l’obscurité s’accentue au fur et à mesure que le visiteur avance vers le cabinet des estampes.

Scénographie intérieure, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation

Musée Soulages, Rodez, France -scénographie intérieure, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Les murs orientés au sud sont aveugles afin de protéger les œuvres des rayons lumineux (45 lux sur l’estampe et 50 lux à la surface du verre). Dans cette demi-pénombre, trois bronzes polis scintillent. Pierre Soulages a voulu les éclairer par une lumière indirecte, par réflexion sur le mur peint en blanc opposé. Ainsi, les reliefs sont mis en valeur sans que le spectateur ne sache d’où vient la lumière.

Lumière sur des bronzes en éclairage indirect

Musée Soulages, Rodez, France – espace intérieur, lumière sur des bronzes, éclairage indirect © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Pour les Outrenoir, l’orientation classique de l’atelier d’artiste par rapport à la lumière du jour a été retenue. Elles sont exposées dans une salle avec de hautes baies vitrées, orientées plein nord. Celles-ci diffusent une lumière naturelle homogène, filtrée par des stores noirs occultant qui ne laissent passer que 2 % de la luminosité.

Outrenoir de Pierre Soulages, lumière naturelle, éclairage accentuation

Musée Soulages, Rodez, France – intérieur, peinture Outrenoir de Pierre Soulages, lumière naturelle, éclairage accentuation © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Les œuvres sont éclairées avec une intensité de 600 lux par des projecteurs à découpe LED. Compte tenu de la couleur noire des peintures, 500 lux sont communément recommandés. Les murs en acier noir permettent aussi une meilleure accommodation de l’œil.

 

 

Éclairage d’ambiance du musée Soulages

Dans le musée Soulages, chaque espace a une ambiance lumineuse différente et des éclairages adaptés. Même les teintes des surfaces sont différentes d’un volume à l’autre. Une complexité qui rend la conception lumière indispensable pour ne pas avoir de surprise à la réception…

“Pour renforcer la lumière du jour, nous avons travaillé sur deux systèmes d’éclairage artificiel :

  • éclairage artificiel qui supporte l’ambiance,
  • éclairage d’accentuation sur les œuvres”.

Ainsi, l’éclairage artificiel d’ambiance a besoin d’avoir la même direction, niveau et température de couleur que pendant le moment ou la lumière du jour est trop faible”.

Maurici Ginés, concepteur lumière, Artec3 Studio

Salle des vitraux de Conques, dessins de Pierre Soulages, éclairage naturel et accentuation

Musée Soulages, Rodez, France – salle des vitraux de Conques, dessins de Pierre Soulages, éclairage naturel et accentuation © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo : Jean Louis Bories

Ainsi, la conception en lumière indirecte est intégrée, de manière invisible, dans les prises de lumière zénithale, comme pour la salles des vitraux de Conques ci-dessous. Elle produit un effet similaire à la lumière du jour.

“Pour des questions de budget, des tubes fluorescents T5, avec une haute efficacité chromatique, ont été placés dans des luminaires à deux tubes.De manière à reproduire la variation de température de couleur, le premier tube est blanc froid tandis que le deuxième est blanc chaud. Dans quelques cas, des LED ont été utilisés, principalement là ou les détails architecturaux ou les tubes fluorescents n’étaient pas appropriés”.

Maurici Ginés, concepteur lumière, Artec3 Studio

Musée Soulages, Rodez, France – Outrenoir de Pierre Soulages © Rodez agglomération, musée Soulages, donation Pierre et Colette Soulages

Musee Soulages, Rodez, France – architecture interieure, peintures de Pierre Soulages, eclairage naturel © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Louis Bories

Éclairage d’accentuation sur les œuvres

Le musée Soulages est l’un des premiers musées à être entièrement équipé d’un éclairage LED pour l’accentuation. Un éclairage performant, économique et durable pour la muséographie.

La mise en lumière des œuvres est réalisée via un système de rails encastrés. Trois types de projecteurs LED sont installés sur ce dernier :

  • avec filtres et lentilles,
  • wallwasher, dit “lèche mur” en français,
  • projecteurs à découpe.
Musée Soulages, Rodez, France - espace intérieur, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation

Musée Soulages, Rodez, France – espace intérieur, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Conçu par Artec3 Studio pour iGuzzini, tous ces projecteurs nommée Palco, sont équipés de LED en teinte blanc neutre 3000 K.

“Après avoir fait un tour dans les galeries, Pierre Soulages, qui a été présent durant le processus complet de la construction du musée, a déclaré que pendant sa longue carrière “jamais je n’ai vu mon travail aussi bien éclairé.”

Maurici Ginés, concepteur lumière, Artec3 Studio

Quelques années après, RCR Arquitectes a remporté la 39e édition du prestigieux prix Pritzker en 2017.

Matériaux de l’architecture en acier

En écho aux brous de noix et eaux-fortes de Pierre Soulages et de la couleur des grès de la cathédrale, les architectes ont choisit l’acier Corten comme matériau de façade. Ils habillent ainsi l’extérieur du musée selon un calepinage vertical de plaques, fabriquées en Espagne, mesurant 1,40 m et pesant 1,5 tonne.

Jardin intérieur, lumière du jour

Musée Soulages, Rodez, France – jardin intérieur, lumière du jour © RCR – photothèque Rodez agglomération – Pep Sau

L’habillage des murs intérieurs pour les peintures Outrenoir de Pierre Soulage est réalisé en acier noir mat, acier dégraissé sombre et acier verni. Soit toutes une variation de nuances dans les teintes de gris sombre et de noir.

Scénographie intérieure, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation, lumière naturelle

Musée Soulages, Rodez, France -scénographie intérieure, peintures de Pierre Soulages, éclairage accentuation, lumière naturelle © RCR – photothèque Rodez agglomération – photo Jean-Louis Bories

Les revêtements de sol sont en acier calaminé gris bleu, ciré. Pour la salle des cartons des vitraux de Conques c’est un acier décapé qui est utilisé pour le sol. Côté rampe de l’escalier, brillante et composée de trois joncs, c’est un acier galvanisé qui est mis en oeuvre.

Approfondir le sujet

Lieu

  • Musée Soulages
  • Rodez, France

Livres

Éloge de l'ombre, de Tanizaki Junichirô

Dans l'admirable traduction de René Sieffert, Éloge de l'ombre, de Tanizaki Junichirô, est un livre culte. Réflexion sur la conception japonaise du beau.

En savoir plus...

AMC Lumière - hors-série 2017

20 projets d'architectures et de lumière sont présentés avec des photos, coupes et détails dans ce hors-série 2017 de AMC Lumière.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

La traduction facile français-anglais en architecture, urbanisme, lumière, éclairage et communication. Découvrez le Lexique de l’éclairage professionnel.

En savoir plus...

Matières et matériaux, Architecture, Design et Mode

Les nombreux et prestigieux projets montrés dans ce livre nous entraînent au cœur des process innovants du design actuel, autour des matières et matériaux.

En savoir plus...

Yann Kersalé

Belle rétrospective de l'art du plasticien lumière Yann Kersalé, artiste breton, qui réalise des installations en architecture et dans le paysage.

En savoir plus...

Ambivalences de la lumière

Sous la direction de Charlotte Beaufort et de Marylène Lebrère, actes du colloque interdisciplinaire et international, ambivalences de la lumière.

En savoir plus...

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Communauté d’agglomération du Grand Rodez, Rodez agglomération
Artiste Pierre Soulages
Architecte RCR Aranda Pigem Vilalta Arquitectes Ramon Vilalta Carme Pigem Rafael Aranda
Architecte associé Gilles Trégouët Passelac et Roques architectes
BET scénographie Maffre Architectural Workshop - MAW Philippe Maffre
Architecte d'exécution Yann Lodey
Concepteur lumière artec3 Maurici Ginés
Matériel d'éclairage iGuzzini
Référence produit d'éclairage Palco
Installateur SPIE
Menuiseries extérieures aluminum Bellapart
Verrières Laubeuf

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.