1 Grand Canal Square, une façade à effets de lumière, Dublin
Previous
ALÉATOIRE
Shadowland de Pilobolus à la Maison de la Danse
Next
728x90 Animated

Chai LCB Logistique, un écrin précieux et mystérieux

Pour la première fois depuis 26 ans, un entrepôt de Ballande & Méneret est le 1er prix du Concours Lumières 2014. Présentation du concepteur Yon Anton-Olano.
par Vincent Laganier28 août 2014

Pour des raisons liées à la sécurité et à la conservation du vin, l’architecte Baggio-Piechaud a conçu un bâtiment parallélépipédique, opaque et massif, un écrin précieux et mystérieux.

“Nous avons voulu faire transparaître son identité profonde à l’extérieur” décrit Yon Anton-Olano, concepteur lumière. “Ce bâtiment fait la synthèse entre :

  • l’innovation architecturale et de la technique constructive,
  • la tradition de haute qualité dans l’élaboration du vin destiné aux plus grandes tables du monde.

Il méritait un projet de mise en lumière où la subtilité et l’évocation sensible devaient reprendre toute leur place bien au-delà de tout exercice démonstratif gratuit et finalement un peu futile”.

Anton-Olano : “la maîtrise d’ouvrage avait l’intention d’installer un panneau signalétique lumineux où figureraient le nom et le logo de l’entreprise. Nous n’avons pas eu beaucoup de mal à la convaincre du fait que le bâtiment mis en lumière pouvait constituer le meilleur signal vis-à-vis de l’extérieur”.

Chai LCB Logistique, jour - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin

De l’intérieur à l’extérieur

Le contenu

De précieux flacons provenant des plus prestigieuses appellations du Bordelais. Ils ont été élaborés selon des traditions ancestrales, élevés pendant de longues années dans la profondeur des caves.

Anton-Olano : “seule la lumière des bougies permet de créer des ambiances évocatrices. Cette dernière est suggérée par des points lumineux de couleur ambre, logés au fond des trous de banche. Disposés selon un canevas :

  • à la fois ordonné, témoin de la méthode rigoureuse nécessaire à l’élaboration de ces vins,
  • en même temps aléatoire, illustrant le côté non formel, non attendu.

La touche d’Art indispensable pour atteindre l’exceptionnel”.

Chai LCB Logistique, crepuscule, face doux - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin

Le contenant

“Une lumière blanche projetée sur l’ensemble de la façade en béton d’un blanc immaculé” précise Anton-Olano. “Ce circuit fonctionne en variation qui simule une pulsation lente reflétant à la fois :

  • l’activité interne de l’édifice, activité sereine et dénuée de toute agitation,
  • le rôle du temps dans le futur vieillissement de la plupart des flacons.

Ils seront prochainement expédiés aux quatre coins du monde”.

Chai LCB Logistique, matin brumeux foret - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin

Contexte industriel et naturel

Anton-Olano : “le bâtiment est situé dans une petite zone industrielle insérée dans la nature. C’est pourquoi nous avons veillé à tenir compte de son environnement (certaines images concernant les interactions entre les arbres et la façade sont à cet égard parlantes). Nous avons également tenu compte du faible niveau d’éclairement environnant et limité les niveaux maximaux tout en gardant un bon contraste. Pour des raisons notamment de compacité, de durée de vie et de capacité à être gradée, l’installation est 100 % LED”.

Chai LCB Logistique, crepuscule, lateral - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin

“Le plan d’eau contribue à la richesse d’effets par le reflet à sa surface qui dédouble les images, ainsi que par les états de réflexion variés allant du miroir parfait par temps calme aux effets de flou dépendant du vent.”

Technique d’éclairage

Points lumineux ambre

Anton-Olano : “sur la façade en béton blanc autonettoyant, 278 luminaires sont encastrés à l’intérieur de certains trous de banche. La puissance unitaire de ces luminaires est de 2,4 watts. La lumière émise est de couleur ambre 585 nm. L’ouverture du faisceau est de 120°. Un verre dépoli permet d’adoucir l’impact visuel en projection directe”. Chai LCB Logistique, crepuscule, lateral- Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin “Les luminaires sont en retrait du nu extérieur de la façade et par conséquent enfoncés partiellement dans le trou de banche” poursuit Anton-Olano. “Cela permet d’éclairer également la paroi cylindrique du trou et de créer ainsi un effet de matière en vision diagonale. Ces appareils d’éclairage EAS Solutions, PROJ50mm, IP 67, sont alimentés par des drivers situés à l’intérieur. Ils fonctionnent en continu, dans les plages horaires allouées à la mise en lumière”.

Lumière blanche projetée sur la façade

“De l’autre côté du plan d’eau, répartis régulièrement tout au long des 100 m de longueur de façade, 21 projecteurs sont fixés sur un massif encastré au sol. Ce principe d’implantation privilégie l’homogénéité de la répartition de la lumière sur la façade” explique Anton-Olano. Les projecteurs Thorn, F2031B, en technologie LED ont une puissance totale de 146 W, driver inclus, angle d’ouverture 25° et température de couleur 4000 K”. Chai LCB Logistique, nuit lateral gauche - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin “Le pilotage de la variation, selon différents scénarii, est réalisé au moyen d’un gestionnaire Thorn, DCS 1000 selon un protocole DMX 512”.

Scénarii lumière

Pulsation lente

  • “Depuis le niveau 0, montée progressive jusqu’à 100% en 50 s. Puis baisse jusqu’à 0 en 50 s”.

Déplacement

  • “Deux faisceaux contigus se déplacent de gauche à droite puis de droite à gauche. L’effet est lent et très progressif et souple, sans à-coups, de manière à percevoir un déplacement continu”.

“Ces scénarios peuvent être appelés au moyen d’un boitier à touches situé dans un local technique. Une horloge astronomique donne le départ de la mise en lumière au crépuscule et l’arrêt à une heure programmable, actuellement à minuit” conclut Yon Anton-Olano.

Chai LCB Logistique, matn brumeux, latéral - Architectes Baggio-Piechaud - Photo APequin

1er prix du Concours Lumière

Le jury du Concours Lumière 2014 organisé par le SERCE et Philips Lighting a particulièrement apprécié :

  • l’initiative de LCB Logistique qui a su transformer ses murs en une enseigne dynamique et subtilement intégrée,
  • l’intégration environnementale du projet situé en lisière de forêt.

Jury 2014

  • Louis Albert de Broglie, PDG de Deyrolle pour l’Avenir et Président du jury,
  • Jean-Pascal Lemeunier, Chef du service territorial de l’architecture et du patrimoine de l’Aube, Membre de l’Association des Architectes des Bâtiments de France (ANABF),
  • Philippe Thébaud, paysagiste, Président de Thébaud Urbanisme et Paysage, membre de la Fédération Française du Paysage (FFP),
  • Jacques-Franck Degioanni, Chef de rubrique du service « Architecture & Urbanisme » de la rédaction du Moniteur,
  • Thierry Digoin Danzin, Conseiller régional « Éclairage public » du SERCE pour la Région Ile-de-France.

Lieu

  • Chai LCB Logistique
  • Ludon-Médoc, France

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage LCB Logistique Ballande & Méneret
Architecte Baggio-Piechaud
Concepteur lumière Yon Anton-Olano
Matériel d'éclairage EAS Solutions Thorn
Installateur Chatenet
Jury Louis-Albert de Broglie Jean-Pascal Lemeunier Philippe Thébaud Jacques-Franck Degioanni Thierry Digoin-Danzin
Photographe Arthur Péquin

Quelques chiffres

Coût des travaux éclairage 129 000 € HT
Consommation totale 3,74 kW
Consommation moyenne 1,8 kW

ZOOM +

 
AMC : dossier façade-média de Alice Dubet en vidéo
 
Stade Arena Corinthians de São Paulo éclairé par Osram
 
2015, l’Odyssée de la Lumière, un voyage dans le cosmos

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets Chai LCB Logistique Concours Lumières Conception lumière Façade Mise en lumière LED Point Prix de l'ACEtylène ACE Lumière de face
Effets lumière Lumière orangée Lumière graphique
Techniques d'éclairage Éclairage architectural Éclairage LED
Professions Concepteur lumière Éclairagiste
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Entrepôt
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.