Prix Versailles Architecture Commerciale 2015 : Boutique Rmn, Musée des Confluences, Lyon, mention spéciale « Services »
Previous
ALÉATOIRE
Au pays de Courbet, lumières de la Loue à Ornans
Next

Patrice Giorda, l’espace de la lumière à Lyon

Du 6 mai au 25 juillet 2015, exposition du peintre lyonnais dans le hall de la Région Rhône-Alpes. Point de vue de l'artiste Patrice Giorda sur le dessin, le noir et la lumière.
par Vincent Laganier15 juillet 2015

Dans le nouveau quartier de La Confluence à Lyon, la Région Rhône-Alpes est installée depuis mai 2011.

Au cœur de l’Hôtel de Région, son architecte-urbaniste, Christian de Porzamparc, a ménagé un espace d’exposition sur 600 m² nommé « le Plateau ».

Scénographie de l'exposition - Patrice Giorda, l'espace de la lumière, 83-2015 - Hôtel de Région Rhône-Alpes - Photo Vincent Laganier

Scénographie de l’exposition – Patrice Giorda, l’espace de la lumière, 83-2015 – Hôtel de Région Rhône-Alpes – Photo Vincent Laganier

« L’exposition est conçue comme une rétrospective sur 30 années de peinture » présente Patrice Giorda. « Même si l’accrochage commence par les années fondatrices et finit par des tableaux plus récents, il n’est pas complètement chronologique, mais aussi thématique, rassemblant des tableaux d’époques différentes qui traitent de sujets semblables ».

Patrice-Giorda, Les deux chemins, 2ème version, La promenade, no5, 160 x 200 cm © Georges Poncet

Patrice-Giorda, Les deux chemins, 2ème version, La promenade, no5, 160 x 200 cm © Georges Poncet

Le dessin

L’artiste dessine beaucoup sur des carnets de croquis. « J’ai toujours attribué au dessin une grande place, tout autant pour capter la réalité que pour exprimer mes sentiments » décrit-il.

Carnet de croquis de l'artiste et toiles sur les cimaises - Patrice Giorda, l'espace de la lumière, 83-2015 - Hôtel de Région Rhône-Alpes - Photo Vincent Laganier

Carnet de croquis de l’artiste et toiles sur les cimaises – Patrice Giorda, l’espace de la lumière, 83-2015 – Hôtel de Région Rhône-Alpes – Photo Vincent Laganier

Patrice Giorda : « Que ce soit l’encre, le fusain, le crayon, la sanguine, les feutres, au pinceau ou à la plume, tout est bon pour sonder l’âme. Qu’ils soient préparatoires à des tableaux ou ne valant que pour eux-mêmes, les dessins ont toujours constitué le socle de mon travail ».

Ombres et lumières

« J’ai toujours eu besoin de forts contrastes » raconte Patrice Giorda. « Au début, je les faisais jaillir de l’obscurité du noir que j’éclairais de couleurs violentes, puis, par la suite, je me suis détourné de cet emploi du noir comme réceptacle, projection de mon espace intérieur ; cela devait enfermer ma peinture. Je suis allé vers des noirs faits de mélanges de couleurs, de magenta et d’émeraude, de bleu phtalo et de terre d’ombre… Il y a ainsi des couples redoutables qui font un noir d’encre et qui d’emblée situent la peinture dans des rapports chromatiques ; ce que le noir ne fait pas ».

Patrice Giorda, Bellecour, 1987, 130 x 195 cm © Georges Poncet

Patrice Giorda, Bellecour, 1987, 130 x 195 cm © Georges Poncet

« Pour qui ne peint pas, cela peut paraître une subtilité bien hermétique, mais aller vers les noirs c’est tourner le dos au noir comme principe organisateur de la pensée. Ainsi je vais, non pas du noir à la lumière, mais du noir aux noirs. Cela donne une peinture tout aussi contrastée, mais plus à vif : comme si la couleur n’avait plus la peau du noir qui la protège de la lumière » poursuit l’artiste.

Patrice Giorda, La chaise, 2009, 162 x 114 cm © Gilles Framinet

Patrice Giorda, La chaise, 2009, 162 x 114 cm © Gilles Framinet

« Mais tout cela n’a rien n’a voir avec l’inspiration ; d’ailleurs je pense ma peinture actuelle moins inspirée qu’elle ne le fut, mais plus fouillée. Comme si, ce qui n’était plus révélé dans l’image, se cherchait dans le travail de la matière et l’incarnation de la lumière, de manière plus affirmée » conclut Patrice Giorda.

Patrice Giorda, Le-pont d'or, 2006, 150 x 150 cm © Gilles Framinet

Patrice Giorda, Le-pont d’or, 2006, 150 x 150 cm © Gilles Framinet

Éclairage des cimaises

Pour compenser les fortes variations de l’éclairage naturel zénithal du hall, des consoles Lumirail de chez Matel sont placées en console au-dessus de chaque toile.

Vers la fin de l'exposition - Patrice Giorda, l'espace de la lumière, 83-2015 - Hôtel de Région Rhône-Alpes - Photo Vincent Laganier

Vers la fin de l’exposition – Patrice Giorda, l’espace de la lumière, 83-2015 – Hôtel de Région Rhône-Alpes – Photo Vincent Laganier

Les tubes fluorescents T8 en lumière du jour 6500 K sont mis en œuvre dans les réglettes.

Luminaires fluorescent en console - Patrice Giorda, l'espace de la lumière, 83-2015 - Hôtel de Région Rhône-Alpes - Photo Vincent Laganier

Luminaires fluorescents en console – Patrice Giorda, l’espace de la lumière, 83-2015 – Hôtel de Région Rhône-Alpes – Photo Vincent Laganier

Patrice Giorda, La vague, 2015, 114 x 162 cm © Gilles Framinet

Patrice Giorda, La vague, 2015, 114 x 162 cm © Gilles Framinet

Peinture en tête de ce billet : Patrice Giorda, Corpus Christi, no3, 1988, 150 x 195 cm © Gilles Framinet

Lieu

  • Hôtel de Région Auvergne Rhône Alpes
  • Lyon, France

ZOOM +

 
Flashback : GRID, performance 3D à l’hôtel de région Rhône-Alpes, Lyon
 
« Nous sommes des êtres d’espace » Christian de Portzamparc, Paris
 
Bleu Klein pour la Philharmonie Luxembourg de Eric Michel
 
Grid de Christopher Bauder en cours de montage

ZOOM -

Évènement

  • Chagall, Soulages, Benzaken... Le vitrail contemporain
  • EXPOSITION - Consacrée au vitrail contemporain de 1945 à nos jours, l'exposition propose de découvrir le foisonnement créatif de cet art renouvelé après-guerre.
  • Date : du mercredi 20 mai 2015 au lundi 21 septembre 2015
  • Lieu :
    • Cité de l’architecture & du patrimoine
    • 1 place du Trocadéro, 75016 Paris, France

Poursuivez votre recherche

Sujets Patrice Giorda Peinture Acrylique Toile Lumière Noir Dessin Croquis Lumière directe
Effets lumière Lumière du jour
Techniques d'éclairage Éclairage soleil Éclairage naturel
Professions Peintre
Supports Texte Peinture Photo
Fonction du lieu Galerie d'exposition
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l’ENSA Strasbourg, en art lumière l’ENSATT Lyon et au projet d’éclairage à l’INSA Lyon.

728x90 Animated

Laisser un commentaire