Al Crawford : techniques éclairage et création lumière pour Alvin Ailey
Previous
ALÉATOIRE
Philippe Badaroux, le métier de contrôle commande en éclairage public
Next
728x90 Animated

Philippe Badaroux, de l’électronique à l’entreprise BH Technologies

Président directeur général de BH Technologies depuis 20 ans, Philippe Badaroux est un homme de conviction, entrepreneur et engagé. Interview en trois parties.
par Vincent Laganier5 juin 2018

Quel est ton parcours de formation ?

Philippe Badaroux : je suis un ingénieur électronicien qui a fait énormément de métiers. J’ai une spécialisation en conception de circuits intégrés mais, j’ai commencé ma carrière avec de la mécanique de précision, de la chimie, de l’électronique… Et je n’ai jamais conçu un seul circuit intégré de ma vie !

Dans mon parcours, j’ai développé des solutions d’automatisme, pour l’avionique, l’industrie automobile et une gamme de barrières immatérielles pour machines dangereuses.

Comment la technologie fait-elle partie de ta vie ?

Philippe Badaroux : depuis mes débuts, j’ai la volonté claire d’utiliser la technologie, non pas comme une fin en soi, mais comme un outil pour créer de la valeur. La techno, c’est bien, mais elle ne sert à rien si elle ne débouche pas sur du business, des usages, sur un marché et des clients finaux.

Auditorium de Lyon, France – Conception lumière : Michel Pieroni, Aartill – Graduation de lampes à décharge colorées : BH Technologies © Vincent Laganier

Dans ce sens, je suis un ingénieur « qui a mal tourné » car, je suis allé au-delà de ma compétence technique. Je me suis toujours posé des questions sur les limites de fonctionnement des technologies et me suis toujours challengé à prévoir les modes de défaillance des solutions que je proposais. Si ça ne fonctionne pas, qu’est-ce qui se passe ? De manière que nous conservions la fonction essentielle, même en mode dégradé, pour servir l’usage.

Qu’en est-il alors de la fiabilité d’un produit ?

Philippe Badaroux : tout cela m’a amené à travailler sur des réflexions entre performance du produit et robustesse. Je fais bien la différence entre les deux. La fiabilité est une conséquence de ce binôme. En électronique, un composant est extrêmement fiable. Le problème, c’est sa zone d’utilisation, qui est très réduite, et doit être respectée. C’est justement un problème majeur en éclairage public, où la zone de fonctionnement des produits est très large. L’électronique est très fiable, mais il faut la rendre robuste pour qu’elle fonctionne longtemps dans des installations réelles. Il faut que les solutions fonctionnent bien et surtout longtemps. C’est là tout le challenge et, je pense, le point fort de BH Technologies.

Villa Dior, Granville, France – Pilotage éclairage : BH technologies © Philippe Badaroux

Quand as-tu fondé BH Technologies ?

Philippe Badaroux : quand j’ai créé BH Technologies en juin 1998 avec mon associé Eric Habib. J’étais le « B » et lui le « H » de BH. J’avais cette culture d’excellence acquise dans l’avionique et dans l’industrie. Je me suis dit « dans l’éclairage public, il y a tout à faire ! Ça ne doit être pas difficile d’apporter une couche de compétentes fortes, une vraie valeur ajoutée en pilotage d’éclairage public, qui à l ‘époque était inexistant. ».

Comment a évolué l’entreprise ?

Philippe Badaroux : nous étions quatre quand on a commencé et nous avons lancé un nouveau concept d’horloge astronomique. Nous avons beaucoup travaillé sur le terrain car il a fallu convaincre. Notre objectif était que les clients recommandent, dans les deux sens du terme, nos produits.

BH Technologies – logo éclairage

Petit à petit l’entreprise se développant, il a fallu la structurer, recruter, construire des processus industriels pour garantir la qualité et la disponibilité des produits. Une réflexion stratégique forte a conduit notre évolution vers une offre globale pour piloter l’éclairage public, incluant la maîtrise des temps de fonctionnement, de la consommation d’énergie, et plus récemment de la supervision qui démontre l’efficacité de nos solutions.

Quelle est la taille de BH Technologies aujourd’hui ?

Philippe Badaroux : aujourd’hui, nous sommes 42 personnes pour un chiffre d’affaire de 10 M€ en 2016. L’entreprise confirme ses positions dans les objets connectés au service de la smart City. Cela fait 12 ans que l’entreprise a muté vers l’IoT, et a proposé des innovations de rupture dans des nouveaux métiers, et tout cela, en autofinancement.

Propos recueillis par Vincent Laganier à Grenoble le 20 avril 2018.

 

A suivre…

Philippe Badaroux, le métier du contrôle commande en éclairage public

Suite de l'article

Introduction Philippe Badaroux, de l’électronique à l’entreprise BH Technologies
Page 1 Philippe Badaroux, le métier de contrôle commande en éclairage public
Page 2 Philippe Badaroux, de l’horloge astronomique à l’éclairage LED

Équipe du projet

Entreprise BH Technologies Philippe Badaroux Eric Habib

ZOOM +

 
Kit Média
 
Éclairages connectés dans les Smart Buildings & Smart Cities
 
Philippe Badaroux : nouveau président du Cluster Lumière
 
Ms EU : Philippe Badaroux, spécialiste du pilotage

Lieu

  • BH Technologies
  • Grenoble, France

Livres

Nicolas Schöffer : espace, lumière, temps

Le catalogue de l'exposition Nicolas Schöffer, maitre et théoricien du cybernétisme, de l'architecture spatiodynamique et du light art.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Métiers éclairage Entreprise Formation Technologie Fiabilité Fiabilité produit Électronique Pilotage eclairage
Techniques d'éclairage Éclairage public
Professions Fabricant
Supports Texte Photo
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

728x90 Animated