JBWB, des ateliers lumière participatifs pour enfants
Previous
ALÉATOIRE
JBWB, expérimenter les qualités de la lumière
Next
728x90 Animated

Gestion des métadonnées architecture-éclairage de Revit à BIMlink

Comment gérer les métadonnées du projet BIM interfacées avec la maquette numérique 3D ? Fin de l'interview de Sara Aschei.
par Vincent Laganier6 avril 2017

Comment mettez-vous en place une stratégie lumière dans Revit ?

Chaque pièce d’un bâtiment possède sa propre étiquette dans Revit avec des informations sur la stratégie lumière définie par l’agence. Par exemple, une étiquette contient : les niveaux d’éclairement, d’éblouissement et de luminance propre à chaque pièce.

Pochage salle par niveau d’éclairement sous Revit de Autodesk © Les éclaireurs

Comment gérez-vous les paramètres de l’objet dans le BIM ?

De la même manière, chaque luminaire possède aussi sa propre étiquette dans Revit. Elle contient les paramètres du luminaire que nous avons saisi en créant la famille de luminaires pour le projet. Ainsi, la température de couleur, la puissance, le flux lumineux, l’indice de protection, les dimensions… font partie de l’étiquette du luminaire. Dans Autocad, cette fonction s’appelle attribut d’objet.

Etiquettes de pièces sous Revit de Autodesk © Les éclaireurs

Comment avez-vous une vision d’ensemble de toutes ces métadonnées d’éclairage ?

Pour avoir une vision d’ensemble, nous utilisons BIMlink, une interface avec Excel dans laquelle il est possible d’exporter les paramètres des étiquettes des objets dans un fichier. Ensuite, après modifications éventuelles, nous réinjectons ces paramètres dans Revit. Ainsi, dans toutes les vues que nous avons préparées avec ces étiquettes, les données vont se mettre à jour automatiquement.

Quels usages faites-vous des bases de données BIM existantes ?

Nous n’utilisons pas du tout les bases de données avec des luminaires génériques du logiciel, comme celles qui sont en ligne en général. En lumière, nous dessinons des luminaires très simples. C’est un choix pour ne pas alourdir le modèle de créer des sortes de « boîtes à chaussures ». Parfois, pour un projecteur avec un élément articulé, nous prenons le modèle que nous donne le fabricant et sa géométrie. Il y a des fabricants qui ont déjà développé des modèles 3D. C’est bien, mais souvent ils sont lourds et inutilisables dans un gros projet, car ils plombent la maquette. Du coup, nous évitons de les utiliser, ou alors, nous les épurons, et n’utilisons que la géométrie sans tous les paramètres.

3D bureaux sous Revit de Autodesk © Les éclaireurs

Quelle vision avez-vous du BIM en éclairage à l’avenir ?

Par rapport à la méthodologie Autocad et celle de notre agence, je pense que ce sera un changement doux. Nous essayons d’avoir des ressemblances pour éviter un changement trop brutal dans la pratique de notre métier. Nous essayons d’adapter les possibilités de Revit à celles que nous avions déjà sur Autocad. Par exemple, pour les luminaires, nous utilisons les mêmes symboles quel que soit le logiciel afin de ne pas remettre en cause une manière de faire qui fonctionne bien.

Quel est le changement le plus important du BIM dans votre pratique professionnelle ?

La chose qui change radicalement par rapport à Autocad, c’est que nous travaillons en 3D. Du coup, il faut vérifier les plans mais aussi les coupes. Le gros problème est que parfois nous devons nous implanter sur des faux-plafonds qui n’existent pas encore. Quand la maquette architecture arrive avec ses faux-plafonds et avec toutes les informations nécessaires, ce n’est pas plus compliqué que sur un autre logiciel.

Propos recueillis par Vincent Laganier à Lyon le 23 novembre 2016.

Suite de l'article

Introduction De l’architecture au BIM manager : éclairage de Sara Aschei
Page 1 Relation architecte-éclairagiste et luminaires BIM sous Revit
Page 2 Gestion des métadonnées architecture-éclairage de Revit à BIMlink

Poursuivez votre recherche

Sujets BIM Maquette numérique Gestion des métadonnées Architecture Éclairage Sara Aschei 3D Revit BIMlink Stratégie lumière Luminaire Etiquette Autocad Attribut objet Fichier Mise à jour automatique Modele 3D Méthodologie Pratique professionnelle Conception lumière Maquette architecture
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur
Professions Éclairagiste Concepteur lumière Fabricant Architecte Ingénieur
Supports Texte Capture écran
Fonction du lieu Agence
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l’ENSA Strasbourg, en art lumière l’ENSATT Lyon et au projet d’éclairage à l’INSA Lyon.

728x90 Animated

Laisser un commentaire