EclairagePublic.eu : le site français sur l'éclairage urbain
Previous
ALÉATOIRE
Union des Créateurs Lumière, UCL : les 5 ans de l’association
Next

Arbre généalogique sur la conception lumière au Royaume-Uni

Light Collective avec Mondo*arc viennent de réaliser l’arbre généalogique de la conception lumière au Royaume-Uni. Interview avec Sharon Stammers.
par Vincent Laganier30 octobre 2014

Comment avez-vous eu l’idée de créer un arbre généalogique sur la conception lumière au Royaume-Uni ?

Sharon Stammers : un jour dans un avion, Martin Lupton et moi nous sommes questionnés. Nous avons réalisé que Light Collective est le petit bâtard d’André Tammes et Miles Pinniger, deux des pionniers du secteur de l’éclairage au Royaume-Uni, avec deux bonnes familles d’accueil, quittées en chemin, LightMatters et BDP. Cela nous a incités à essayer de créer un arbre généalogique représentant le secteur de l’éclairage au Royaume-Uni.

Nous pensons qu’il est important de toujours se rappeler ses racines. Le secteur de l’éclairage au Royaume-Uni est un maillage complexe et enchevêtré de pratiques et de gens entrelacés. C’est l’une des choses importantes.

Quelle a été la réaction de la communauté des concepteurs lumière ?

Sharon Stammers : pour être honnête, beaucoup de designers étaient avec nous. Les gens se plaignaient que nous avions fait des erreurs ou qu’ils n’ont pas été inclus. Il y avait aussi des commentaires sur nos choix de mettre en avant LDP et Pinniger en tant que pionniers du secteur de l’éclairage au Royaume-Uni. L’arbre de la famille que nous avions créée était donc centré autour de Martin et moi, l’histoire de notre carrière et où nous avons commencé (chez Miles et André). Nous ne disons pas qu’il n’y avait pas d’autres pionniers – c’est juste notre parcours personnel dans le secteur. C’est aussi une façon de parler à contrôler car nous ne sommes évidemment pas les petits bâtards de l’un d’eux !

Lighting-Design-Tree-2014-in-UK-Mondo-Arc-Light-Collective-close-up-

Pourquoi avez-vous choisi de mettre à jour le premier arbre généalogique publié dans Mondo*arc en 2011?

Sharon Stammers : Mondo*arc a toujours été notre premier choix de magazine en éclairage. Son édition et son ciblage exclusif des designers. Donc, quand ils nous ont demandé si nous voulions faire une nouvelle version, nous avons accepté. Depuis, le secteur de l’éclairage a évolué. Donc, il était temps de faire une mise à jour.

Quand ce nouvel arbre généalogique des concepteurs lumière a-t-il été présenté?

Sharon Stammers: il a été dévoilé à Londres en direct de la May Design Series le 19 mai 2014. En version imprimée, il a été également présenté dans le dernier numéro du magazine Mondo*Arc.

Lighting-Design-Tree-2014-in-UK-Mondo-Arc-Light-Collective-close-up2

Combien de participants avez-vous eu en 2014 ?

Sharon Stammers : l’arbre de famille 2011, 82 designers et la version 2014 en a 253. Nous sommes également passés de 47 à 142 entreprises.

Quoi de neuf par rapport à la première version ?

Sharon Stammers : cette fois-ci, nous voulions de l’aide pour bien faire les choses et nous assurer que nous n’avions oublié personne. Nous mettons en place un formulaire en ligne qui a permis aux gens d’enregistrer leur expérience de travail. Nous leur demandons également de vérifier la version maquettée afin d’éviter d’autres erreurs. C’est un modèle complexe, coloré et un mouvement fou des gens d’une compagnie à une autre qui a besoin d’aller et retour pour nous aider à vérifier que c’est correct.

Lighting-Design-Tree-2014-in-UK-Mondo-Arc-Light-Collective-overview

Qu’avez-vous appris de cette expérience généalogique de la profession ?

Sharon Stammers : nous avons appris qu’il y a 70% d’hommes et 30% femmes designers dans l’arbre. Le nom le plus populaire pour un concepteur lumière homme est Daniel et Laura pour une femme. Nous avons également appris que 20% des designers ont travaillé pour un fabricant à un moment donné et que 27 % avaient travaillé à l’extérieur du Royaume-Uni.

Voici le lien sur le nouvel arbre généalogique des concepteurs lumière au Royaume Uni.

Quel est votre rêve concernant l’Année internationale de la Lumière 2015 ?

Sharon Stammers : Que les concepteurs lumière aient la chance de faire passer leur message à un public plus large que le secteur dans lequel nous travaillons.

Propos recueillis par Vincent Laganier via émail le 23 mai 2014.

Agences de conception lumière anglaise qui ont répondus en 2014

Lighting-Design-Tree-2014-in-UK-Mondo-Arc-Light-Collective-agencies

Lieu

  • Light Collective
  • Kingston upon Thames, Grande Bretagne

Équipe du projet

Concepteur lumière Sharon Stammers Martin Lupton Light Collective André Tammes Miles Pinniger LightMatters BDP Lighting LDP
Magazine Mondo*arc

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets Arbre généalogique Conception lumière Royaume-Uni Secteur Éclairage Racines Carrière Magazine Presse May Design Series 2014 2011
Techniques d'éclairage Éclairage artificiel Éclairage extérieur Éclairage intérieur Éclairage naturel
Professions Concepteur lumière
Supports Interview Photo
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE