Pierre Bideau, nouveaux défis pour l'an 2000 à la Tour Eiffel
Previous
ALÉATOIRE
2015 : idées de Motoko Ishii, la lumière vue du Japon
Next

2015 : idées de Paul Traynor, Light Bureau

Concepteur lumière britannique, basé à Londres et ancien président de PLDA. Interview de Paul Traynor autour de L-RO et IYL2015.
par Chiara Carucci17 septembre 2014

J-12 avant la fin de l’appel à idées de L-RO pour l’Année internationale de la Lumière 2015.

Chiara Carucci : qu’est-ce que l’année internationale de la lumière signifie pour vous ?

Paul Traynor : c’est comme si ma profession était enfin arrivée dans la panoplie de l’architecture et de l’ingénierie. 

Quand j’ai créé Light Bureau, il y a déjà 15 ans, ce que nous faisions était considéré comme une niche ou une spécialité ; uniquement pour les projets prestigieux tel un boulon de luxe.

Dans les pays où le design de l’environnement bâti est une profession éprouvée, maintenant, les choses ont changé. Mais, il y a encore du chemin à parcourir pour obtenir une adhésion universelle.

L’Année internationale de la Lumière est pour nous l’occasion de montrer ce que nous avons accompli et de consolider notre profession.

LightBureau_Hangar_PhJamesNewton

Hangar at Farnborough Business Park – Conception Lumière : Light Bureau – Photo : James Newton

CC : pourquoi vous êtes vous joint à L-RO ?

Paul Traynor : il y a une vingtaine d’années, j’étais un spécialiste solitaire travaillant dans un cabinet d’architectes. Je n’avais pas de maîtres ou de collègues. Il n’y avait pas beaucoup d’entre nous à Londres même.

En rejoignant un organisme professionnel et interagissant avec d’autres concepteurs lumière, nous avons pu partager nos expériences. En collaborant de cette façon, nous avons renforcé notre profession et fait œuvre de sensibilisation.

En deux décennies, je pense que nous avons réalisé beaucoup de choses, mais il y a eu comme quelques grands dos d’âne le long de la route. Devenu actif dans une association qui grandit rapidement et que j’ai finalement présidé, ce fut un choc de la voir imploser presque aussi vite qu’elle venait de naître. Nous devrions apprendre de cette situation, faire en sorte que tout le monde aient les mêmes objectifs et pensent à la profession, en général, et non à ses propres intérêts. [En savoir plus : PLDA : Commedia dell’arte].

LightBureau_MonumentGreatFireLondonUK

Sir Christopher Wren’s flame-topped Monument, Great Fire of London – Conception lumière : Light Bureau

Paul Traynor : les organisations professionnelles devraient exister pour répondre aux besoins des professionnels. Elles ne doivent pas être détournés à des fins commerciales personnelles. Tant que toutes les parties prenantes sont altruistes, alors je pense que L-RO servira bien la communauté de l’éclairage.

CC : d’après vous, quels sont les bénéfices que L-RO peut apporter au secteur de l’Éclairage ?

Paul Traynor : la conception lumière est une profession hautement reconnue, mais pas partout.

Lorsque je suis devenu actif dans ma carrière, je cherchais localement un soutien et, par la suite, de mes contemporains internationaux.

LightBureau_AlexandraInfantSchoolNurse_UK

Alexandra Infant School, Kingston upon Thames, UK – Conception lumière : Light Bureau

Paul Traynor : comme d’autres pays passent par les mêmes étapes, ils feront inévitablement la même chose et de nouvelles organisations régionales verront le jour.

Un conglomérat disparate d’associations ne servira qu’à fragmenter la profession en éclairage. Une organisation coopérative qui relie ces associations et contribue à harmoniser les objectifs communs devrait être une bonne chose.

CC : quelle est votre première pierre préférée pour L-RO et l’IYL2015 ?

Paul Traynor : vraiment, c’est impossible de le dire. Mais si l’on considère que un cinquième de l’énergie électrique dans le monde est consommée dans la production de la lumière, ne devrait-on pas prendre conscience que le matériel et les installations en cause soient conçus par des professionnels compétents, de manière optimale ?

LightBureau_RailwayStation_PhJulianAbrams

Langdon Park Docklands Light Railway Station – Conception lumière : Light Bureau – Photo : Julian Abrams

Paul Traynor : si les décideurs sont conscients qu’il y a des gens comme nous qui puissent faire une différence substantielle sur la qualité de la lumière et de l’énergie utilisée, ceux qui sont chargés de former des équipes de conception et de construction de notre environnement, alors un objectif fondamental doit être de leur faire plus prendre conscience de ce que nous pouvons faire.

CC : pourquoi est-il important que les personnes liées à l’éclairage participent à l’appel à idées pour l’IYL2015 ?

Paul Traynor : je pense que cela va au-delà de l’importance.

Pour ceux d’entre nous qui ont une grande carrière dans la conception lumière, nous devrions partager nos connaissances et notre expérience collective pour la profession. Nous devrions :

  • inspirer les clients à se tourner pour leurs projets vers des talents locaux,
  • attirer de jeunes créatifs dans la conception lumière.

L’Organisation des Nations Unies fait briller une lumière sur une matière qui est au cœur de notre métier. Nous avons besoin de nous glisser hors de nos souterrains et de profiter de l’occasion. Nous espérons bien faire quelque chose, rien de trapu, mais nous voulons apporter une contribution.

Je pense que certaines personnes pourraient avoir des doutes au sujet de ce qui est possible ou non. C’est ouvert aux petites idées individuelles comme aux grandes idées et aux organismes publics. Donc, à part un peu de temps à mettre de côté pour le faire, il n’y a aucune raison pour que tout le monde ne puisse pas s’impliquer.

Il est encore temps de soumettre une idée… Aller sur le site de L-RO !

Année internationale de la Lumière 2015

L’année internationale de la Lumière 2015 de l’UNESCO, ILR2015, approche rapidement. Pour faire suite à la campagne visant à la reconnaissance des concepteurs lumière comme partie prenante de l’IYL2015, L-RO a été fondée. Elle regroupe les organisations liées à l’éclairage et elle est un moyen de :

  • réunir toutes les organisations liées à lumière et à la conception lumière,
  • coordonner leurs efforts pour l’IYL2015.

Suite à l’appel à idées lancé par L-RO, nous avons discuté avec quelques-unes des personnes de l’éclairage les plus connues au sujet de l’importance de l’IYL2015 et de L-RO.

En savoir plus

Source : L-RO

Année internationale de la Lumière 2015

Lieu

  • Light Bureau, Paul Traynor
  • Londres, Grande Bretagne

Équipe du projet

Concepteur lumière Paul Traynor Light Bureau

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Avatar
Chiara Carucci
Conceptrice lumière italienne indépendante. Travaille depuis 2014 pour le patrimoine et les plans d'aménagement lumière. Fondatrice de la plate-forme Passoluce en 2009 qui fusionne avec Italian Lighting Designers en 2014. Coordinatrice de L-RO : Lighting-Related Organizations. Co-auteur du livre « Luce nelle Chiese » de l’AIDI publié par Ediplan. Réalisatrice de l’enquête « Shine a Light sur Lighting Design ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.