Pourquoi le 1er (e)-forum du luminaire du GIL a-t-il été un succès ?
Previous
ALÉATOIRE
Axente élargit son offre d’éclairage architectural intérieur
Next

Racines de Notre-Dame et la charpente – projet d’étude II

Racines, pour une reconstruction entre équilibre et contemporain. Projet d'études II de la charpente et la toiture de Notre-Dame de Paris.
par Vincent Laganier22 avril 2021

Racines. C’est le titre du projet d’études II pour la charpente de Notre-Dame de Paris. Voici la suite des travaux du Master 2 Génie Civil « Architecture Bois Construction » avec le soutien de l’association Restaurons Notre-Dame – rND.

Cette deuxième équipe porte, d’abord, sa réflexion sur les contraintes volumétriques et l’aspect extérieur de la toiture.

 

« “Restaurer un édifice”, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet, qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné. »

Viollet-le-Duc, architecte

 

 

Équipe d’étudiants du projet II

  • Maureen Falvy, ingénieur
  • Séverine Fuchs, architecte DE
  • Fabien Lamy, architecte DE
  • Felix Perrot, ingénieur Génie Civil
  • Paul-Emile Rinaudo, architecte et ingénieur

Racines de Notre-Dame

Les étudiants prennent en compte dans leur projet d’études, « la manière de penser de Viollet-le-Duc qui a notamment permis à la cathédrale de rester debout et d’arriver jusqu’à nous. Sa philosophie de restituer l’édifice à un état complet, qui ne peut jamais avoir existé est intéressante ».

Schéma des réflexions menées sur le projet d’études II – Racines – Projet de charpente et toiture de Notre Dame de Paris © rND

« Nous venons réinterroger la charte de Venise, en trouvant un équilibre entre ce qui existait et ce que le monde contemporain peut apporter à cette reconstruction. En effet, dans un premier temps, nous avons pris la décision de prendre appui sur l’unité de la ferme N°7. Elle est en accord avec les pensées de Viollet-le-Duc, mais aussi avec une logique constructive ».

Logo du projet II Racines – La toiture vue comme le houppier d’un arbre qui enracine Notre-Dame au XXIe siècle – Racines – Toiture de Notre-Dame de Paris © rND

Capacité de résistance des appuis et de la charpente

« N’ayant pas d’étude précise sur les dégâts que le feu et l’eau ont pu engendrer sur les maçonneries, il nous était primordial de prendre en compte ce point. Nous avons émis des hypothèses sur les faiblesses que l’incendie avait pu générer, notamment en réalisant un diagramme des portances. On notera que nos hypothèses nous ont amenés à considérer que les faiblesse les plus importantes se situent au trois endroits où les voûtes se sont effondrées ».

Hypothèse du système constructif après incendie – Projet de charpente de Notre Dame – Racines – Projet d’études II – Toiture de Notre-Dame de Paris © rND

Racines, assemblages contemporains et traditionnels

Carnet assemblage en bois – Projet de charpente de Notre Dame – Racines – Projet d’études II – Toiture de Notre-Dame de Paris © rND

Flèche en bois et assemblages multi-nodaux contemporains à sa base – Projet de charpente de Notre Dame – Racines – Projet d’études II – Toiture de Notre-Dame de Paris © rND

Sélection du palier adapté – Projet de charpente de Notre Dame – Racines – Projet d’études II – Toiture de Notre-Dame de Paris © rND

Racines, éclairage intérieur et ambiances lumineuses

« Nous avons fait le choix de mettre en place un éclairage artificiel, qui vient souligner la signalétique du contreventement principal, évoquant la variation des contraintes admissibles dans la maçonnerie. Afin de garantir un confort d’usage optimal, les liernes sont également équipées d’éclairage ».

Perspective en simulation 3D depuis une passerelle centrale, nef et éclairage intérieur – Racines – Projet d’études II – Charpente et toiture de Notre-Dame de Paris © rND

« Les deux passerelles faciliteront la maintenance des deux pans de la charpente et permettront aussi le passage des gaines techniques sous platelage de celles-ci, qui pourront être facilement accessibles à l’aide de regards ».

Perspective en simulation 3D sur le socle de la flèche, croisée des transepts et éclairage intérieur – Racines – Projet d’études II – Charpente et toiture de Notre-Dame de Paris © rND

« Le concept de racine prend finalement ici tout son sens, dégageant un grand volume central, mis en valeur à la fois par l’éclairage artificiel proposé et l’éclairage naturel prodigué par la flèche de Viollet le duc, ramenant ainsi une importante part de symbolisme dans le projet ».

 

 

Webconférence de présentation du projet : racines

Approfondir le sujet

Livres

LILÔ Lumières, un ebook sur l'éclairage source de vie

Un livre numérique de photographies sur la lumière et l'éclairage en architecture. ebook pour les architectes, ingénieurs, professeurs et étudiants.

En savoir plus...

Les toitures et terrasses végétalisées, CSTB, 2e Ed.

En application des DTU, des règles professionnelles et des normes produits, guide des toitures et terrasses végétalisées, 2e édition du CSTB.

En savoir plus...

16 livres sur la lumière, l'éclairage et plus si affinités

Vive les vacances ! Alors, pourquoi ne pas commander un livre pour rebondir ? La sélection de 16 livres sur la lumière, l'éclairage et plus si affinités.

En savoir plus...

Équipe du projet

Association Association rND Restaurons Notre-Dame - rND
Étudiant Maureen Falvy Séverine Fuchs Fabien Lamy Felix Perrot Paul-Emile Rinaudo

Poursuivez votre recherche

728x250 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l'ENSATT Lyon.


728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.