Carnaval de Nice 2018 : mise en lumière du Roi de l’Espace
Previous
ALÉATOIRE
Efficacité lumineuse : quelles perspectives pour les LED ?
Next
728x90 Animated

Carnaval de Nice 2018 : éclairage des chars et de la place Masséna

Eclairage des chars et de la place Masséna de Nice sont réalisés principalement en LED. Raisons, ambiances et intégration de la lumière au Carnaval de Nice.
par Vincent Laganier26 février 2018

Technique d’éclairage des chars

« De plus en plus, nous utilisons la LED » précise Gilles Povigna, carnavalier de France Festivités. « Pour deux raisons :

  1. les groupes électrogènes occupent énormément de place. En mettant de la LED, nous arrivons à diminuer la taille des groupes électrogènes »,
  2. le RVB avec des contrôleurs DMX. On fait ça à petite échelle sur un plateau de 3 x 10 mètres du char ».

Carnaval de Nice 2018, La planète des singes, France – Illustrateur Chad Crowe – Constructeur du char Nice Festivités – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

En ce qui concerne l’implantation lumière, « nous éclairons presque tous les chars par le bas. C’est là où réside toute la difficulté, car nous n’avons pas de pont de scène”.

Carnaval de Nice 2018, La navette Temps X, France – Illustrateur Felix Creation – Constructeur du char France Festivités – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

“La place Masséna, avec son éclairage, nous y aide beaucoup, car nous construisons le char et nous faisons l’éclairage ensuite pour l’agrémenter”.

Carnaval de Nice 2018, Le Soleil à rendez-vous avec la Lune, France – Illustrateur Elsa Montlahuc – Constructeur du char Concept Événementiel – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

“Nous avons des électriciens qui font tout le câblage pour respecter le régime très strict de terre et de neutre, compte tenu de la structure métallique du char”.

Carnaval de Nice 2018, projecteur éclairage LED sur les chars – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Carnaval de Nice 2018, projecteur éclairage LED sur les chars – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Carnaval de Nice 2018, projecteur éclairage LED sur les chars – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

« Ensuite, Yann Laurence fait la programmation lumière. Il travaille avec nous depuis une dizaine d’années sur Nice. C’est un passionné. Pour lui, c’est la première ce soir [17 février 2018], et comme au théâtre, tout ne fonctionne pas comme il souhaite ».

Carnaval de Nice 2018, Roi de l’Espace, France – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

A la question, pourquoi ne faites vous pas appel à un concepteur lumière pour intégrer l’éclairage dès la production des chars ? Gilles Povigna répond : « Cette année, nous avons fait un essai en intégrant des écrans de télévision à un char », le Carnavalon dessiné par Moya.

Carnaval de Nice 2018, Carnavalon, France – Illustrateur Moya – Constructeur du char Concept Événementiel – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

En arrière des lunettes du personnage, les yeux sont réalisés en animation d’images. Une idée à approfondir sur d’autres créations dans les prochaines éditions du carnaval de Nice.

Carnaval de Nice 2018, Laika, France – Illustrateur Kristian – Constructeur du char France Festivités – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Pour autant, « le budget d’un char, c’est 36000 euros ». Comment la ville de Nice pourrais-elle faire appel à un éclairagiste professionnel pour les 17 chars ?

Illuminations du carnaval de Nice

Le carnaval de Nice né en 1294, il faut attendre 1921 pour voir les premières illuminations électriques. Décors lumineux avec des lampes à incandescence recouvrent d’année en année les façades de la place Masséna. Ces illuminations constituaient à l’époque un fond lumineux festif pour les tribunes et l’environnement urbain.

Carnaval de Nice 2018, Roi de l’Espace, France – Illustrateur Frank Donezelli – Constructeur du char Concept Événementiel – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Aujourd’hui, exit les décors en panneaux animés comme pour les illuminations de Noël. L’Office de Tourisme et des Congrès de Nice, organisateur du Carnaval de Nice, fait appel à un prestataire de services pour :

  • l’éclairage d’ambiance de la place Masséna et des tribunes,
  • le son avec un disque-jockey chauffeur de salle,
  • les écrans vidéo avec une captation live du défilé,
  • les réseaux de communication en fibre optique sur le site,
  • les tribunes pour le public assis.

Pour l’édition 2018, l’appel d’offre a été remporté par Dushow, implanté à Nice. Aux commandes de la régie éclairage, Nicolas Labatut. C’est le pupitreur lumière de la place Masséna. L’éclairage se compose de projecteurs RVB à LED en batterie. Ils arrosent le public de couleur et créent un éclairage d’ambiance réduisant ainsi les contrastes avec les éclairages en bain de pied cramés depuis les plateformes des chars.

Carnaval de Nice 2018, projeteurs au dessus des tribunes, place Masséna – Prestataire éclairage Dushow – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Des projecteurs sur herses asservies éclairent plus particulièrement la partie centrale et créent des faisceaux traceurs dans le ciel. Depuis les tours de la structure des gradins, un système de gros tubes transparents est sensé conduire de la fumée légère au-dessus des gradins, pour matérialiser ces faisceaux. Le système n’est pas au point car la fumée envahit les tribunes et masque parfois la vue au public.

Carnaval de Nice 2018, structure, projeteurs et écrans au dessus des tribunes, place Masséna – Prestataire éclairage Dushow – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Comme une boite de nuit

Côté lumière, Nicolas Labatut  précise : « j’ai programmé des scènes et des effets dynamiques pour l’ensemble de l’espace car nous ne pouvons pas créer un éclairage spécifique par char ou par groupe, comme il y en a qui sont, en même temps du défilé, au fond de la place et d’autres au centre entre les tribunes ».

Carnaval de Nice 2018, régie éclairage des tribunes, place Massena – Prestataire Dushow – Organisateur OTCN © Vincent Laganier

Côté son, au-dessus des régies, un DJ enchaîne les musiques d’ambiance de manière trop dominante. La balance son est mal réglée et beaucoup trop forte. Elle couvre la musique des orchestres. Elle pollue l’atmosphère du carnaval. Elle créé un tintamarre qui saoule le public au bout d’une heure.

  • Pourquoi tout le parcours du défilé est-il sonorisé, ce qui représente un coût supplémentaire pour la collectivité ?
  • Pourquoi les chars ne sont-ils plus sonorisés, emportant la musique avec leurs déplacements comme un courant d’air ?
  • Pourquoi l’animateur ne présente-t-il pas les groupes et des chars qui défilent, en l’absence de programme détaillé ?
  • Pourquoi la musique d’ambiance couvre-t-elle toutes les autres et s’impose comme faire-valoir ?

Le carnaval n’est pas une boite de nuit ! A quand, un retour aux sources de la Fête carnavalesque !

A suivre

Une organisation pour le tourisme

En savoir plus

Carnaval de Nice

Lieu

  • Place Massena
  • Nice, France

ZOOM +

 
Carnaval de Nice 2018 : mise en lumière du Roi de l’Espace
 
Carnaval de Nice : organisation touristique professionnelle
 
Une cArMen en Turakie, quand les objets prennent vie
 
De “Corps est graphique” à “Pixel”, l’art de Mourad Merzouki

Livres

Les LED pour l'éclairage, fonctionnement et performances, de Laurent Massol, Dunod

La révolution de l’éclairage est en route et elle passe par les LED.

En savoir plus...

Lexique de l’éclairage professionnel, de Sophie Caclin

Ce guide pratique bilingue français-anglais s’adresse à tous les professionnels : architectes, concepteurs, bureaux d’études, fabricants, installateurs, laboratoires, écoles et collectivités.

En savoir plus...

Bright 2, Architectural Illumination and Light Installations

Découvrez un savant mélange de projets lumière inspirants à travers le monde. Le deuxième volume publié par Frame Publishers sur l'éclairage architectural.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Carnaval de Nice Carnaval Corso carnavalesque illuminé Éclairage Nice Place Masséna Char carnaval
Effets lumière Lumière en contre-plongée Lumière blanche Lumière colorée
Techniques d'éclairage Éclairage scénique Éclairage LED
Professions Carnavalier Électricien Prestataire
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Ville
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire