Rue de la République, Lyon : nouvel éclairage ornemental
Previous
ALÉATOIRE
#Cloud.Paris, lumière sur un hôtel d'entreprises et d'affaires
Next
728x90 Animated

Évolutions : technique de projection, laser et lumière par EZ3kiel

Quelles techniques sont mises en œuvre pour le spectacle Évolutions ? Projection d'images, laser et lumières en détail par EZ3kiel.

Lors de la dernière Fête des Lumières de Lyon, « Évolutions », le mapping vidéo d’EZ3kiel sur la cathédrale Saint Jean, remportait le Trophée des Lumières. Techniques d’une réussite.

La technique

La régie son, lumière, projection et les système de projection vidéo et le laser étaient installés en face de la façade de la cathédrale Saint-Jean, dans les locaux réquisitionnés d’une MJC.

Projection vidéo

  • En régie : une station média serveur vidéo Modulo PI
  • 6 vidéoprojecteurs modèle Christies Boxer 30 000 lumens 4 K
  • Installés sur des étagères métalliques au 1er et 2éme étage de la MJC
  • L’espace de projection sur la façade de la cathédrale était partagé en 3 zones ou matrices : haut, milieu, bas.

Implantation des vidéo projecteurs en régie – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Fête des lumières 2016, Lyon, France © EZ3kiel

  • 2 vidéoprojecteurs projetaient sur chaque matrice.
  • chaque vidéoprojecteur de 30 000 lumens doublait la même image pour avoir 60 000 lumens par matrice et permettre un fort impact lumineux et visuel.
  • 4 vidéoprojecteurs installés au premier étage projetaient sur la matrice du haut et du milieu.
  • 2 vidéoprojecteurs installés au deuxième étage projetaient sur la matrice du bas.

Régie vidéo média server – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France © EZ3kiel – Photo : Jean-Baptiste Bulot

Laser

  • Le laser venait compléter le parc de matériel lumière dans un rôle essentiel dans le scénario des projections.
  • Associé aux vidéoprojecteurs, son faisceau traversait l’espace de la place au-dessus des spectateurs pour pointer la façade avant de la cathédrale.
  • Pour des raisons de sécurité, son champ de tir s’arrêtait deux mètres au dessus de la tête des spectateurs qui n’étaient donc pas du tout exposés.
  • Utilisé sur le dernier tiers du spectacle, il permettait de renouveler l’esthétique, tout en apportant une 3ème dimension semblant sortir ou perforer le plan de la projection.
  • Loin des effets habituellement utilisés avec ce genre de matériel, son intervention était étroitement liée à la nature du mouvement et à la dynamique des images projetées comme s’il en faisait partie, ou en était la cause.

Laser depuis la régie – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France © EZ3kiel – Photo : Jean-Baptiste Bulot

  • En régie : le laser était géré par le logiciel développé par Yann Nguema, depuis un  PC via un boitier de connexion Entherdream.
  • Laser RVB 12W
  • Installé en intérieur au rdc de la MJC.
  • effet arrivant de l’arrière à 2/3m au-dessus de la tête des spectateurs pour donner une échelle humaine.

Régie Laser – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France © EZ3kiel – Photo : Jean-Baptiste Bulot

Lumières

La lumière était exploitée selon trois principes :

  1. Avec divers effets de mouvements de lignes, elle permettait d’assurer les transitions entre les trois cycles de l’histoire par de brefs intermèdes sans images projetées.
  2. Elle éclairait discrètement les arêtes, plans, fenêtres de la cathédrale en blanc ou en couleurs pour permettre au réel de se superposer au projections sans les altérer. L’idée était d’essayer de faire confondre avec sensibilité le réel et le virtuel.
  3. Elle était exploitée subtilement par des effet de projections colorées ou de graphismes sur quelques tableaux où le lien image/lumière était pertinent.

Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Plan lumière Arnaud Doucet et RED System © EZ3kiel

En régie, une station Hog4 (High End System) gérait les lumières.

Régie lumière – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France © EZ3kiel – Photo : Jean-Baptiste Bulot

Éclairage de l’extérieur

  • 22 sharpys de marque Clay Paky : projecteurs automatiques à roue de couleurs et au faisceaux serrés installés sous dômes plexiglass sur les balcons de la cathédrale. Ils exécutaient des effets de lignes serrées mouvantes et, avec un gobo interne, un effet de graphisme feuillé dans l’espace et au sol. Ils dispensaient un éclairage blanc chaud ou froid, jaune et rouge « Corail » durant certains tableaux.

Cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Lyon, France – Détail d’implantation des projeteurs en façade de jour pour le spectacle Evolutions de EZ3kiel – Photo : Vincent Laganier

  • 8 Mythos de marque Clay Paky, projecteurs automatiques à roue de couleurs à faisceaux larges installés sous dômes plexiglass sur les balcons de la cathédrale. Ils exécutaient des effets de nappes larges mouvants et, avec leurs gobos internes, des effets de textures feuillées sur les bâtiments latéraux de la place et sur le public durant le final.

Cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Lyon, France – Détail d’implantation des projeteurs en façade de jour pour le spectacle Evolutions de EZ3kiel – Photo : Vincent Laganier

  • 18 Q7 de marque SGM, stroboscopes leds RVB fixes, étaient installés au sol des balcons de la cathédrale, orientés en éclairage sur la façade elle-même. Ils dispensaient un éclairage blanc chaud ou froid, vert clair et ultraviolet « Congo » durant certains tableaux.

Implantation lumière au balcon, de nuit – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Fête des lumières 2016, Lyon, France © EZ3kiel

Implantation lumière au balcon, de nuit – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Fête des lumières 2016, Lyon, France © EZ3kiel

Éclairage de l’intérieur

  • 12 séries (barres) de 4 projecteurs PAR 64 ACL (lampes au faisceau serré) (48 projecteurs) installées sur les coursives latérales intérieures de la cathédrale. Ils éclairaient la rosace en contrejour, la rendant lumineuse à l’extérieur.

Implatation lumière en intérieur – Évolutions, cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Fête des lumières 2016, Lyon, France © EZ3kiel

Cathédrale Saint-Jean, Lyon, France – Lyon, France – Implantation des projeteurs en façade de jour © EZ3kiel

Équipe artistique

Artistes EZ3kiel
Création, Réalisation, Programmation vidéo, laser Yann Nguema
Musique EZ3kiel
Créateur lumière Arnaud Doucet Red System

Équipe technique

Production La Maison Production Sébastien Salvagnac
Son et lumière TSE Jérôme Bigeard
Technique vidéo TSE
Régisseur général David Marze
Régie lumière Loïc Marafini TSE
Régie distribution électrique Mario Laviron TSE
Régie son Michel Bader TSE
Techniciens lumière Adrien Grand Pierre Dimitri Drozdoff Victor Berger Jimmy Boucher Hugo Molina Lila Burdet Antoine Berner
Partenaires Enedis Lyon Parc Auto Nexity VLS Montréal en Lumière
Remerciements Ville de Lyon

Poursuivez votre recherche

Sujets Evolutions Technique de projection Laser Lumière EZ3kiel Technique éclairage Trophée des lumières Vidéo projection Régie Vidéo projecteur Projecteur Technique lumière Technique Laser Yann Nguema Christies Boxer High End Systems Clay Paky SGM ACL Projecteur PAR Faisceau de lumière Faisceau Laser
Effets lumière Projection d'images Lumière rasante Lumière en contre-jour
Techniques d'éclairage Vidéo mapping Éclairage Laser Éclairage scénique
Professions Créateur vidéo Codeur Créateur lumière Compositeur Technicien
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Église
Source Jean-Baptiste Wallers-Bulot Light ZOOM Lumière

Lieu

  • Cathédrale Saint-Jean-Baptiste
  • Lyon, France

ZOOM -

Jean-Baptiste Wallers-Bulot
Jean-Baptiste Wallers-Bulot
aka JBWB est light artist. Il s’exprime avec la lumière du soleil et les lumières artificielles. Troisième génération d’artistes dans sa famille, il est passionné de lumières depuis l’enfance. Design céramique à Sèvres, design urbain à l'ESAAD Duperré, École du paysage de Versailles, monde du spectacle, de l’exposition et de l’Art contemporain, conception lumière architecturale en indépendant sont ses formations. Curieux, généreux dans ses partages, il communique ses découvertes, avis et coups de cœur lumineux.
728x90 Animated

Laisser un commentaire